Balayage progressif - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs est disponible ici.
Illustration de la différence entre balayage progressif et entrelacement ; cette animation illustre bien le principe, mais l'effet obtenu est très différent
Illustration de la différence entre balayage progressif et entrelacement ; cette animation illustre bien le principe, mais l'effet obtenu est très différent

Le balayage progressif (progressive scan) est le mode d'affichage (L' affichage désigne l'application d'une surface de papier script dans un lieu public(et non du...) utilisé par les écrans ayant une grande fréquence (En physique, la fréquence désigne en général la mesure du nombre de fois qu'un...) de rafraîchissement : écran (Un moniteur est un périphérique de sortie usuel d'un ordinateur. C'est l'écran où s'affichent...) d'ordinateur (Un ordinateur est une machine dotée d'une unité de traitement lui permettant...) moderne, télévision à haute définition (La télévision à haute définition en anglais pour TV High Definition à ne pas confondre avec le...). Sur l'écran, l'image arrive de manière non entrelacée. Chaque trame (Le mot trame peut désigner :) correspond donc à une image entière, ce qui n'est pas le cas d'un signal ( Termes généraux Un signal est un message simplifié et généralement codé. Il existe...) de télévision (La télévision est la transmission, par câble ou par ondes radioélectriques, d'images ou de...) analogique (Le concept d'analogique est utilisé par opposition à celui de numérique.) standard (sd-tv), où l'image est constituée de deux trames.

Le balayage progressif (Le balayage progressif (progressive scan) est le mode d'affichage utilisé par les écrans ayant...) a été utilisé de façon importante avec les écrans à tube cathodique (Le tube cathodique (CRT ou Cathode Ray Tube en anglais), fut inventé par Karl Ferdinand Braun. Le...) d'ordinateurs. Son usage (L’usage est l'action de se servir de quelque chose.) s'est également répandu avec l'avènement de la télévision haute définition (Une définition est un discours qui dit ce qu'est une chose ou ce que signifie un nom. D'où la...), capable de désentrelacer les images.

Ce système était nommé " balayage séquentiel " (sequential scanning) en 1936 lorsqu'il était utilisé dans les transmissions télévisuelles Baird 240 d'Alexander Palace en Angleterre (L’Angleterre (England en anglais) est l'une des quatre nations constitutives du Royaume-Uni....). Le procédé fut également utilisé lors des transmissions expérimentales de 30 lignes de Baird.

L'abréviation p est utilisée pour désigner ce balayage (exemple : 480p (480p est une définition vidéo EDTV de 640*480 pixels en progressif en 60 Hz d'un ratio 4/3 ou...), 720p) ; l'abréviation inverse (En mathématiques, l'inverse d'un élément x d'un ensemble muni d'une loi de...) est i (exemple : 1080i).

Cet article vous a plu ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis !
Page générée en 0.038 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique