Groupe d'Ananké
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Le groupe d'Ananké est formé de lunes de Jupiter qui partagent des orbites similaires. Leurs demi-grands axes sont compris entre 19,3 et 22,7 Gm, leurs inclinaisons entre 145,7° et 154,8°, et leurs excentricités entre 0,02 et 0,28.

Le groupe compte entre huit et seize membres, selon la rigueur avec laquelle on le définit. Les huit membres " certains " sont (en ordre de distance croissante depuis Jupiter) :

  • S/2003 J 16
  • Mnémé
  • Euanthé (Euanthé (J XXXIII Euanthe) fut découverte en 2001 (d'où sa désignation temporaire S/2001 J 7). Elle appartient au groupe d'Ananké, constitué de lunes irrégulières et rétrogrades qui orbitent Jupiter entre 19,3 et 22,7 Gm...)
  • Harpalycé (Yanga R. Fernández et Eugene A. Magnier)
  • Praxidiké
  • Thyoné
  • Ananké, la plus grosse, qui donne son nom au groupe
  • Jocaste

Les huit autres membres potentiels sont :

  • Euporie (Euporie (J XXXIV Euporie) fut découverte en 2001 (d'où sa désignation temporaire S/2001 J 10). C'est le membre le plus intérieur du groupe d'Ananké, constitué de lunes irrégulières...)
  • S/2003 J 3
  • S/2003 J 18
  • Orthosie
  • Telxinoé
  • Hermippé (Hermippé (J XXX Hermippe) fut découverte en 2001 (d'où sa désignation temporaire S/2001 J 3). Elle appartient au groupe d'Ananké, constitué de...)
  • Hélicé
  • S/2003 J 15

L'Union astronomique internationale (L’union astronomique internationale (UAI) est une association internationale non gouvernementale avec pour objectif de coordonner les travaux des...) (UAI) réserve les noms en pour les lunes de ce groupe.


Page générée en 0.083 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique