World Series by Renault
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Alx Danielsson vainqueur en 2006 (ici à Donington)
Alx Danielsson vainqueur en 2006 (ici à Donington)

Créées en 2005, les World Series by Renault sont un ensemble de disciplines rassemblant toutes les catégories du constructeur français : la Formule Renault 3.5, la Formule Renault (La Formule Renault est une catégorie de voiture de course de type monoplace. Fondée en Europe en 1971, il s'agit d'une discipline d'accès au sport automobile, puisqu'on y...) 2.0 (les championnats nationaux mais également l'Eurocup Formule Renault), le Mégane Trophy et la Clio Cup.
Par abus de langage, World Series by Renault (Créées en 2005, les World Series by Renault sont un ensemble de disciplines rassemblant toutes les catégories du constructeur français : la Formule Renault 3.5, la Formule Renault 2.0...) est également le nom donné à la Formule Renault 3.5, la discipline phare des réunions.

Déroulement des réunions

Ces meetings s'avèrent attrayants pour les spectateurs, puisque l'entrée est totalement gratuite. Le programme est enrichi par de nombreuses animations : démonstrations du Renault F1 Team, parades de voitures (Une automobile, ou voiture, est un véhicule terrestre se propulsant lui-même à l'aide d'un moteur. Ce véhicule est conçu pour le transport terrestre de personnes ou de marchandises, elle est équipée en conséquence....) historiques, concerts, simulateurs…

La Formule Renault 3.5

Présentation

WSR du Comtec Racing
WSR du Comtec Racing

La discipline reine des World Series by Renault est la Formule Renault 3.5L. Mettant aux prises des voitures d'un niveau de performance comparable aux monoplaces du GP2 Series (Le GP2 Series est un championnat de course automobile de type monoplace. Créé en 2005, il a remplacé le championnat international de Formule 3000 en tant qu'antichambre de la Formule 1), il s'agit d'une véritable antichambre de la Formule 1 (La Formule 1 est une discipline de sport automobile qui se dispute sur des circuits fermés à bord de monoplaces. Depuis début 2006, les spécifications sont : monoplaces...).

Le chassis utulisé est conçu par Dallara, le moteur (Un moteur (du latin mōtor : « celui qui remue ») est un dispositif qui déplace de la matière en apportant de la puissance. Il effectue ce travail...) est un V6 d'une cylindrée (La cylindrée est le volume balayé par le déplacement d'une pièce mobile dans une chambre hermétiquement close pour un mouvement unitaire. Ce concept est utilisé pour les pompes et tous les...) de 3500 cm3 développant 425 chevaux tandis que Michelin est le fournisseur unique de pneumatiques. Le vainqueur se voit offrir un test au volant d'une Renault F1.

Créée en 2005, la F.Renault 3.5 est issue de la fusion (En physique et en métallurgie, la fusion est le passage d'un corps de l'état solide vers l'état liquide. Pour un corps pur, c’est-à-dire pour une substance constituée de molécules toutes identiques, la fusion s'effectue...) entre la World Series by Nissan (Nissan Jid?sha Kabushiki Gaisha (?????????) ou Nissan (??) (NASDAQ : NSANY) est un constructeur automobile japonais.) et l'Eurocup Formula Renault V6. La World Series by Nissan était elle-même l'héritière de l'Open by Nissan (ou Formule Nissan), un championnat espagnol qui voyait s'affronter des Coloni-Nissan à moteur 2 litres, au niveau de performance à mi-chemin entre la Formule 3 (La Formule 3 (ou F3) est une catégorie de monoplace de sport automobile.) et la Formule 3000 (La Formule 3000 est une catégorie de compétition automobile créée en 1985 par la FIA. Destinée à se positionner entre la Formule 1 et la Formule 3, cette catégorie remplaçait la Formule 2.) . C'est dans cette discipline que Fernando Alonso a brillamment effectué ses débuts en sport automobile (Une automobile, ou voiture, est un véhicule terrestre se propulsant lui-même à l'aide d'un moteur. Ce véhicule est conçu pour le transport terrestre de personnes ou de marchandises, elle est équipée en conséquence. C'est un des moyens...). Le succès du championnat (qui attirait de nombreux pilotes étrangers de valeur) a amené ses promoteurs à progressivement l'internationaliser (d'où le titre "World Series", même s'il s'agit d'un championnat européen) et à proposer un nouvel ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une multitude qui peut être comprise comme un...) chassis-moteur au moins aussi performant que la Formule 3000 puisque les Coloni-Nissan 2.0 ont été remplacées par des Dallara-Nissan 3.0 en 2002.

Palmarès

Année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié à la révolution de la Terre autour du Soleil.) Vainqueur Nationalité Nom du championnat
1998 Marc Gené Espagne Espagne Open by Nissan
1999 Fernando Alonso Espagne Espagne Open by Nissan
2000 Antonio Garcia Espagne Espagne Open by Nissan
2001 Franck Montagny (petit drapeau) France Open by Nissan
2002 Ricardo Zonta  Brésil World Series by Nissan
2003 Franck Montagny (petit drapeau) France World Series by Nissan
- José María López  Argentine Formule Renault V6
2004 Heikki Kovalainen  Finlande World Series by Nissan
- Giorgio Mondini  Suisse Formule Renault V6
2005 Robert Kubica  Pologne World Series by Renault
2006 Alx Danielsson  Suède World Series by Renault
Page générée en 0.063 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique