33 minutes - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Références à l'actualité récente ou à l'histoire

Ce premier épisode, avec ses attaques à répétition qui nécessitent une vigilance ininterrompue, épuisante et de nombreux sacrifices des pilotes, est une forme d'hommage au dévouement des sauveteurs après les attentats du 11 septembre 2001 : « the endurance of rescuers, working past exhaustion. » (« L'endurance des sauveteurs, travaillant au-delà des limites de l'épuisement »).

Le retrait des cylons et le retour de l’'Olympic Carrier, véritable cheval (Le cheval (Equus ferus caballus ou equus caballus) est un grand mammifère herbivore et...) de Troie, pose le problème du leadership et des décisions difficiles en temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le...) de conflit ; c'est un des grands lieux communs de la science-fiction (La science-fiction, prononcée /sjɑ̃s.fik.sjɔ̃/ (abrégé en...) militaire, par exemple de la série des Seafort, mais également de l'imaginaire collectif, comme en témoigne la légende tenace selon laquelle Winston Churchill aurait laissé bombarder Coventry par la Luftwaffe.

Production

La privation de sommeil (Le sommeil est un état naturel récurrent de perte de conscience (mais sans perte de la...) étant l'un des points essentiels de l'histoire de cet épisode, l'acteur (Un acteur est un artiste qui incarne un personnage dans un film, dans une pièce de théâtre, à...) Edward James Olmos (Edward James Olmos est un acteur, réalisateur, producteur et compositeur américain...) (incarnant William Adama) s'est entretenu avec un expert à ce sujet et avec l'équipe de tournage afin de dépeindre les réels effets de manière réalistique. Suite à cela, le réalisateur Michael Rymer a donné à chaque acteur principal un symptome spécifique à figurer, pour éviter la répétition à l'écran (Un moniteur est un périphérique de sortie usuel d'un ordinateur. C'est l'écran où s'affichent...). Olmos et d'autres acteurs ont été plus loin afin de s'immerger en ne dormant (Dormant) que trois heures (L'heure est une unité de mesure  :) par nuit pour mettre en évidence ce que l'expert avait déclaré.

Jamie Bamber (qui incarne Lee Adama) a déclaré plus tard que 33 minutes est son épisode préféré, ainsi que « ... l'épisode parfait de Battlestar Galactica ». En mettant en évidence les aspects noirs et cauchemardesques de l'épisode, Bamber ressentit l'épisode comme un condensé de la série.

Le scénariste et producteur Ronald D. Moore a expliqué sur son blog (Un blog ou blogue est un site Web constitué par la réunion de billets...) que le nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre...) 33 n'avait aucun sens (SENS (Strategies for Engineered Negligible Senescence) est un projet scientifique qui a pour but...), ni aucune signification spéciale, à ceci près que cette période était suffisamment longue pour permettre à chacun d'avoir des petits temps pour manger, se doucher ou faire une sieste, mais était trop courte pour permettre à quelqu'un d'avoir un sommeil suffisant et recharger ses batteries. De plus, Moore ne donna délibérément aucun sens à ce nombre pour éviter un technobabillage inutile dans cet épisode orienté drame.

Distribution

Acteurs réguliers
  • Michael Hogan : colonel Saul Tigh
  • Aaron Douglas : chef Galen Tyrol (Le Tyrol est une région alpine d'Europe centrale.)
  • Tahmoh Penikett : lieutenant Karl « Helo » Agathon
  • Kandyse McClure : sous-officier Anastasia Dualla
  • Paul Campbell : Billy Keikeya
  • Alessandro Juliani : lieutenant Felix Gaeta
  • Samuel Witwer : Crashdown
  • Alonso Oyarzun : spécialiste Socinus
  • Nicki Clyne : spécialiste Cally Henderson

Récompenses et nominations

Récompenses
  • Prix Hugo (Le prix Hugo (Hugo Award), dont le titre original est Science Fiction Achievement Award, est...) 2005 : Meilleure présentation dramatique de courte durée
Nominations
  • Emmy Awards 2005 : Meilleurs effets visuels pour une série.

Diffusions

  • Royaume-Uni Royaume-Uni : 18 octobre 2004 sur Sky One
  • États-Unis États-Unis : 14 janvier 2005 sur Sci Fi Channel
  • France France : 2 décembre 2005 sur Sci Fi
  • Belgique Belgique : 2 février 2007 sur La Deux
Page générée en 0.037 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique