AZERTY - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Généralités sur les types de claviers azerty

Disposition azerty française pour PC.
Clavier AZERTY français pour un PC portable, sans pavé numérique
Disposition azerty française pour PC portable.

Plusieurs détails sont à noter :

  • la touche Ctrl a un effet identique (actions rapides) qu’elle soit utilisée à gauche ou à droite du clavier ;
  • il en est de même pour la touche Maj (majuscules et/ou variantes d’actions rapides) ;
  • la touche Alt Gr (à droite de la barre espace, sur les claviers PC) permet de taper le caractère inscrit en bas à droite d’une touche comportant trois caractères ;
  • la touche Alt (à gauche de la barre espace) sert principalement de raccourci dans les logiciels pour des commandes d’actions sur les fenêtres, et aussi d’outil de frappe des caractères grâce à leur code ASCII, sur les systèmes Windows (Windows est une gamme de systèmes d'exploitation produite par Microsoft, principalement destinées...) et Linux (Au sens strict, Linux est le nom du noyau de système d'exploitation libre, multitâche,...). Sur Macintosh (Macintosh (prononcé /makintɔʃ/) ou Mac est une série de différentes...), cette touche, située de part et d’autre de la barre d’espace, permet d’obtenir le symbole € gravé sur la touche comportant le signe $. Elle permet également d’obtenir rapidement des caractères très utiles comme œ, æ, © ou ¿ en combinaison (Une combinaison peut être :) avec les touches , , ou par exemple.

Touches mortes

Une touche morte est une touche qui n’affiche rien à l’écran mais modifie l’apparence du prochain caractère qui sera tapé au clavier. Elles servent (Servent est la contraction du mot serveur et client.) principalement à accentuer (ou diacritiser) une voyelle.

Accent circonflexe

On obtient un accent circonflexe en appuyant sur la touche (dans la plupart des dispositions AZERTY (L’AZERTY est une disposition spécifique des caractères de l’alphabet latin...), elle est située à droite du P) puis sur la voyelle à accentuer (sauf y).

       a e i o u A E I O U       
 => 
       â ê î ô û Â Ê Î Ô Û       

Tréma

On obtient un tréma en appuyant sur la touche ¨ (dans la plupart des dispositions azerty, elle s’obtient par la combinaison  +  ) puis sur la voyelle à accentuer (sauf « y » en majuscule alors que le caractère Ÿ est pourtant licite).

Exemples : naïf, noël, L'Haÿ-les-Roses, Loïc

       a e i o u y A E I O U       
 => 
       ä ë ï ö ü ÿ Ä Ë Ï Ö Ü       

Accent grave

On obtient l’accent grave en appuyant sur la touche (dans la disposition AZERTY française, elle est située à droite de la touche « ù » sur le clavier Macintosh, tandis qu’elle s’obtient par la combinaison  +  sur les claviers de type PC, dans la disposition AZERTY belge, elle s’obtient par la combinaison  +  ; la touche est située à droite de la touche sur les claviers azerty belges) puis sur la voyelle à accentuer (sauf y).

Exemples : APRÈS

       a e i o u A E I O U       
 => 
       à è ì ò ù À È Ì Ò Ù       

Accent aigu

L’accent aigu est un diacritique du français courant (sur le É de État, par exemple) est disponible sous Windows (pour la disposition AZERTY française) en utilisant la touche Alt + un code, voir plus bas.

Pour les utilisateurs de Linux, elle s'obtient par Caps-Lock (verrouillage majuscule), é.

Sur un clavier AZERTY Macintosh, outre la lettre « é » déjà présente, l’accent aigu s’obtient via la combinaison de touches  +  + , dans la disposition AZERTY belge (pour les claviers pour PC), elle s’obtient par la combinaison  + . Il suffit ensuite de rajouter la voyelle désirée.

Exemples : ÉLEVÉ

       a e i o u y A E I O U Y       
 => 
       á é í ó ú ý Á É Í Ó Ú Ý       

Tilde

Le tilde est un accent utilisé en espagnol par exemple. C’est aussi un caractère utilisé en programmation (La programmation dans le domaine informatique est l'ensemble des activités qui permettent...), comme dans le langage C++.

Il est disponible sous Windows (pour la disposition AZERTY française) en utilisant la combinaison de touches  + . Il suffit ensuite de rajouter la lettre désirée (a, o ou n).

Exemples : Español

       a o n A O N       
 => 
       ã õ ñ Ã Õ Ñ       

La touche Majuscule ⇧

Contrairement à ce que son nom indique, elle ne sert pas qu’à écrire les majuscules. Son nom anglais est plus adapté : shift signifie en effet « décaler ». Son utilisation sur les machines à écrire mécaniques était, en effet, de décaler le chariot (Un chariot est un plateau équipé de quatre roues, et sert au transport de charges. Par...) pour obtenir la deuxième série de caractères située sur le haut des tiges, rendant possible l’utilisation des lettres capitales. Les chiffres, « ; », « ? » et autres caractères furent ainsi ajoutés, au détriment des capitales accentuées É, È, Ç et À. Son autre utilisation était de déverrouiller la touche , rôle spécifique au clavier français sous Windows 95 (hérité des machines à écrire) qu’elle a « perdu » avec Windows XP (mais qu’on peut réactiver : il suffit de passer (Le genre Passer a été créé par le zoologiste français Mathurin Jacques...) par les Options générales et linguistiques).

La touche Alt

Avec Microsoft Windows (Windows (littéralement « Fenêtres » en anglais) est une gamme de...), la touche permet d’obtenir les caractères en utilisant leur code (voir Alt codes). Il faut pour cela maintenir la pression (La pression est une notion physique fondamentale. On peut la voir comme une force rapportée...) sur la touche Alt et taper le code sur le pavé (Un pavé est un bloc de forme cubique ou parallélépipédique en pierre ou en béton utilisé dans...) numérique (Une information numérique (en anglais « digital ») est une information...).

Touche Alt Gr

L’azerty français possède douze caractères accessibles en raccourci avec la touche Alt Gr. Certaines versions de la disposition azerty proposent d’autres caractères en accès AltGr (combinaisons de type  +  ou  +  + ) : des caractères spéciaux de la langue française, des signes de ponctuation, de programmation, ou des symboles sont ajoutés là où l’azerty n’a aucune définition (Une définition est un discours qui dit ce qu'est une chose ou ce que signifie un nom. D'où la...).

Touche rémanente : le comportement original de la touche verr maj ⇪

  • La touche verr maj verrouillait le chariot des machines à écrire en position haute, fonctionnement que l’on retrouvait dans les claviers azerty avant Windows XP ; plutôt que « caps lock » (caps vient de « capitals »), son vrai nom anglais est donc « shift lock ». Lorsqu’elle était appuyée, on n’avait comme solution pour entrer un caractère de la première ligne que de la déverrouiller à l’aide de la touche maj.
  • Depuis Windows, son effet est annulé si on utilise la touche maj en même temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le...) et elle se déverrouille en réappuyant dessus. Ce changement (réversible mais activé par défaut, voir plus haut) est issu du comportement de la touche des claviers QWERTY sous les MS Windows précédents. Cela ne l’a pas pour autant transformée en une véritable touche « Verr maj. ⇪ » puisqu’elle continue à affecter toutes les touches. Elle ne permet donc pas d’écrire un texte entièrement en majuscules sans adaptation : les quatre caractères , ; : ! par exemple s’obtiennent alors en les combinant également avec la touche maj pour inverser l’effet de la touche « Verr maj. ⇪ » déjà appuyée.
      L4EFFET DE LA TOUCHE VERR MAJ D2J0 ENFONC2E §§§      
Cette disposition n’est pas aussi stupide qu’il paraît, car cela permet d’utiliser le verrouillage de majuscules pour saisir facilement des nombres sur des claviers dépourvus de pavés numériques. Cette extension du verrouillage majuscule à toutes les touches de clavier correspond aussi historiquement aux anciennes dispositions de claviers sur machines à écrire mécaniques et électromécaniques, puisque la saisie de nombres est bien plus fréquente que celle de textes en majuscules (également dans ce dernier cas, il n’a pas été prévu de taper les accents sur les lettres en majuscules).
  • Les claviers QWERTY permettent l’écriture d’un texte entièrement en majuscules d’une façon plus aisée puisque la touche verr maj n’agit que sur les caractères alphabétiques (cependant ils n’ont pas à traiter les lettres accentuées : ce n’a pas toujours été le cas sur les anciens claviers mécaniques et électromécaniques où le verrouillage majuscule concernait aussi la totalité du clavier puisque les « marteaux » propulsés par les touches et portant les caractères étaient identiques, la sélection du caractère imprimé dépendant de la position du rouleau de la zone d’impression, ou du panier portant tous les caractères du clavier.)
De plus, les claviers AZERTY Macintosh et GNU/Linux (tout au moins certaines distributions) sont également différents puisque la touche ⇪ n’agit que sur les caractères alphabétiques : il n’y a nul besoin (Les besoins se situent au niveau de l'interaction entre l'individu et l'environnement. Il est...) de modifier sa frappe pour obtenir un point (Graphie) ou une virgule lorsque la touche verr maj est appuyée :
      L'EFFET DE LA TOUCHE VERR MAJ DÉJÀ ENFONCÉE !!! (SOUS MACINTOSH ET GNU/LINUX)      
En outre, elle n’a pas d’effet sur les touches < et ² dans ce mode de fonctionnement, et elle a l’inconvénient de compliquer la frappe de chiffres si le clavier ne dispose pas de pavé numérique (nécessité de maintenir la touche Maj enfoncée).

Inconvénient

Un inconvénient du clavier azerty réside dans l'utilisation des touches directionnelles (les touches WASD sont concernées sur un clavier en qwerty tandis que ce sont les touches ZQSD pour un clavier azerty). En effet ceci pose un problème lors de l'utilisation de jeux vidéo (La vidéo regroupe l'ensemble des techniques, technologie, permettant l'enregistrement ainsi que la...) dont la configuration par défaut est WASD (comme pour les jeux flash) ce qui nécessite de changer la configuration des touches

Page générée en 0.013 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique