AZERTY - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

En France

AZERTY avec Linux

Dans l’interface avec des fenêtres X, la commande

      setxkbmap fr      

convertit le clavier en clavier AZERTY.

Sous X, l’interface clavier est entièrement configurable, on peut donc changer comme on le désire l’affectation des différentes touches, par exemple assigner une combinaison (Une combinaison peut être :) spécifique Alt Gr + touche pour œ, Œ, æ, Æ, …, ½, etc.

Hors X, en mode console, il s’agit de la commande (Commande : terme utilisé dans de nombreux domaines, généralement il désigne un ordre ou un...).

      loadkeys fr      

la touche 102

La touche à gauche de la touche W sur le clavier physique (La physique (du grec φυσις, la nature) est étymologiquement la...) AZERTY, qui contient les deux symboles.

      < >      

n’existe pas sur d’anciens claviers physiques QWERTY. Par conséquence, le clavier virtuel (Un clavier virtuel est un logiciel permettant à l’utilisateur d’entrer des...) AZERTY créé avec setxbmap fr ou loadkeys fr sur un clavier physique qwerty ne permettait pas de taper les deux symboles.

      < >      

La reprogrammation de certaines combinaisons de touches, en utilisant xmodmap dans l’environnement des fenêtres X, ou loadkeys en mode console, est possible pour combler cette lacune.

Placement approximatif des touches AZERTY

sans la touche Maj
      ² & é " ' ( - è _ ç à ) =         a z e r t y u i o p ^ $          q s d f g h j k l m ù *         < w x c v b n , ;: !      

La touche ^ doit être tapée deux fois de suite ou une fois puis suivie d’un espace pour apparaître seule ou bien peut être suivie par une voyelle pour obtenir â ê î ô û comme indiqué plus haut.

avec la touche Maj ou Shift
        1 2 3 4 5 6 7 8 9 0 ° +         A Z E R T Y U I O P ¨ £          Q S D F G H J K L M % µ         > W X C V B N ? . / §      

La touche ¨ doit être tapée deux fois de suite (avec Maj ou Shift), ou une fois et suivi d’un espace pour apparaître seul, ou bien peut être suivi par une voyelle pour obtenir ä ë ï ö ü comme indiqué en haut.

avec la touche Alt Gr
      ¬ ¹ ~ # { [ | ` \ ^ @ ] }         æ « € ¶ ŧ ← ↓ → ø þ   ¤          @ ß ð đ ŋ ħ j ĸ ł µ           « » ¢ “ ” n   •      

Cela est très différent de ce que l’on obtient sous Windows (Windows est une gamme de systèmes d'exploitation produite par Microsoft, principalement destinées...).

Moyennant reconfiguration (voir les fichiers dans XBASE/lib/X11/xkb/symbols/pc avec XBASE = /usr/X11R6 ou autre), on peut par exemple obtenir ceci :

      ´ ½ ~ # { [ | ` \ ^ @ ] }         æ z € ® ™ ý u i œ ρ ^ ¤          q ß þ ð g h j k l — ù *         Ω x © v b n ¸ …: !         (espace insécable)      

@

verrouillage des majuscules sous Linux (Au sens strict, Linux est le nom du noyau de système d'exploitation libre, multitâche,...)

La touche est souvent nommée « Verr. Maj. », ou « Caps. Lock » en anglais, ou comporte autrement le dessin d’un cadenas (CADENAS est un éditeur de logiciels et prestataire de services dans le domaine de la gestion...).

      ² & É " ' ( - È _ Ç À ) =         A Z E R T Y U I O P ^ $          Q S D F G H J K L M Ù *         < W X C V B N , ;: !      

Remarquez qu’il est possible d’obtenir des É È Ç À Ù majuscules plus facilement que .

Disposition du clavier français sous Macintosh (Macintosh (prononcé /makintɔʃ/) ou Mac est une série de différentes...)

Disposition normale du clavier français sous Macintosh (sans la touche « majuscule »)

      @ & é " ' ( § è ! ç à ) -         a z e r t y u i o p ^ $          q s d f g h j k l m ù `         < w x c v b n , ;: =      

Disposition du clavier français sous Macintosh (avec la touche « majuscule »)

      # 1 2 3 4 5 6 7 8 9 0 ° _         A Z E R T Y U I O P ¨ *          Q S D F G H J K L M % £         > W X C V B N ? . / +      

Verrouillage des majuscules sous Macintosh

La touche est souvent nommée « Verr. Maj. », ou « Caps. Lock » en anglais, ou comporte autrement le dessin d’un cadenas.

      @ & É " ' ( § È ! Ç À ) -         A Z E R T Y U I O P ^ $          Q S D F G H J K L M Ù `         < W X C V B N , ;: =      

Remarquez qu’il est possible d’obtenir des É È Ç À Ù majuscules plus facilement que et l’accès direct à @. Il est possible d’obtenir directement les autres lettres spéciales grâce à la touche ALT.

Dispositions particulières des claviers Macintosh

Les claviers Macintosh ont la particularité de pouvoir écrire directement toutes les majuscules sans avoir à utiliser des fonctions d’insertion dans les logiciels ou à mémoriser des codes comme qui a d’ailleurs notamment fortement contribué à tort à la légende typographique « les majuscules ne sont pas accentuées … »

Disposition du clavier avec la touche Alt

      •  ë “ ‘ { ¶ « ¡ Ç ø } —         æ Â ê ® † Ú º î œ π ô €          ‡ Ò ∂ ƒ fi Ì Ï È ¬ µ Ù @         ≤ ‹ ≈ © ◊ ß ~ ∞ … ÷ ≠      
  • Alt ç : Ç
  • Alt à : ø
  • Alt a : æ
  • Alt e : ê (idem ^ e)
  • Alt i : î (idem ^ i)
  • Alt o : œ
  • Alt ^ : ô (idem ^ o)
  • Alt ù : Ù

Disposition du clavier avec les touches Alt Verr Maj

      •  ë “ ‘ { ¶ « ¡ Ç ø } —         Æ Å Ê ® ™ Ÿ ª ï Œ ∏ ô €          Ω ∑ ∆ • fl Î Í Ë | Ó Ù @         ≤ › ⁄ ¢ √ ∫ ı ∞ … ÷ ≠      
  • Alt Verr Maj ç : Ç
  • Alt Verr Maj à : ø
  • Alt Verr Maj a : Æ
  • Alt Verr Maj e : Ê (idem Maj ^ e)
  • Alt Verr Maj i : ï (idem ¨ i)
  • Alt Verr Maj o : Œ
  • Alt Verr Maj ^ : ô (idem ^ o)
  • Alt Verr Maj ù : Ù

Disposition du clavier avec les touches Alt Maj

      Ÿ ´ „ ” ’ [ å » Û Á Ø ] –         Æ Å Ê ‚ ™ Ÿ ª ï Œ ∏ Ô ¥          Ω ∑ ∆ • fl Î Í Ë | Ó ‰ #         ≥ › ⁄ ¢ √ ∫ ı ¿ • \ ±      
  • Alt Maj ç : Á
  • Alt Maj à : Ø
  • Alt Maj a : Æ
  • Alt Maj e : Ê (idem Maj ^ e)
  • Alt Maj i : ï (idem ¨ i)
  • Alt Maj o : Œ
  • Alt Maj ^ : Ô (idem Maj ^ o)
  • Alt Maj ù : ‰

Disposition du clavier français sous Microsoft Windows (Windows (littéralement « Fenêtres » en anglais) est une gamme de...)

Généralités

Pour ce qui est des touches rémanentes et des touches mortes, se référer au de cet article.

Manques

  • Alors qu’une touche est dédiée à une lettre (le « ù ») qui ne s’utilise que dans un seul mot (le mot « où ») et ce dès l’invention du clavier AZERTY, le œ en est totalement absent. Il est pourtant partie intégrante de la langue française et se retrouve dans de nombreux mots :

nœud, cœur, œil ne s’écrivent ni se prononcent comme coexistence et noël !

  • æ comme dans « Lætitia » ou « ex æquo »
  • L’espace insécable permettant d’éviter d’avoir des caractères de ponctuation tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou...) seuls en fin ou en début de ligne.
  • Les guillemets ouvrant et fermant français : « »
  • Les majuscules É, Ç, Œ … (par exemple Œdipe et non Oedipe) ne sont pas disponibles sur les machines à écrire ni avec le système d’exploitation précédemment mentionné.

Il est néanmoins possible de combler ces manques en installant le pilote de clavier français enrichi.

Quelques logiciels de traitement de texte pallient parfois certains de ces manques. L’espace insécable s’obtient lors d’un appui sur la touche [Ctrl] puis [espace] avec un traitement de texte comme OOo Writer et  +  +  avec Microsoft Word (Microsoft Word est un logiciel de traitement de texte publié par Microsoft. Cette...).

Outre ces manques, la disposition azerty française comporte quelques étrangetés, qui semblent ne pas avoir disparu du système d’exploitation Microsoft (Microsoft Corporation (NASDAQ : MSFT) est une multinationale américaine de solutions...) Windows Vista :

  • La combinaison  +  ne donne aucun caractère.
  • La présence de deux ^ (l’un touche morte, l’autre pas -sous le ç9).
  • Quand on demande un ¦ on obtient un | (et cela même sous Linux).
Page générée en 0.058 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique