Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
Cobra

Introduction

Nom vernaculaire ou
nom normalisé ambigu :
Le terme « Cobra » s'applique, en français,
à plusieurs taxons distincts. Icône de redirection
Cobra
Cobra égyptien
Cobra égyptien
Taxons concernés

Plusieurs genres de la famille des Elapidae

  • Naja
  • Boulengerina
  • Pseudohaje
  • Ophiophagus
  • Aspidelaps

Le nom Cobra (/k?b?a/) désigne plusieurs espèces de serpent venimeux, notamment du genre Naja ou encore plus communément, une espèce (Dans les sciences du vivant, l’espèce (du latin species, « type » ou « apparence ») est le taxon de base de la systématique. L'espèce est un concept flou...) des Indes, le serpent à lunettes. C'est cette dernière que l'on associe au fakir charmeur de serpents, dans l'imagerie (L’imagerie consiste d'abord en la fabrication et le commerce des images physiques qui représentent des êtres ou des choses. La fabrication se faisait...) populaire. Les Cobras peuvent être très venimeux.

Ils font partie de la famille des Élapidés et se rencontrent en Asie (L'Asie est un des cinq continents ou une partie des supercontinents Eurasie ou Afro-Eurasie de la Terre. Il est le plus grand continent (8,6 % de...) et en Afrique (D’une superficie de 30 221 532 km2 en incluant les îles, l’Afrique est un continent couvrant 6 % de la surface terrestre et 20,3 % de la surface des terres...).

Étymologie

Le terme cobra est un emprunt au portugais (ou au vieux galicien) et qui désignait les couleuvres. Issu du latin vulgaire *c?l?bra pour c?l?ubra, le terme cobra de capel(l)o qui se traduit littéralement par "couleuvre à capuche" en raison de l'élargissement caractéristique de leur cou (Le cou est la région du corps qui est située entre la tête et le reste du corps (torse ou tronc).), a été donnée (Dans les technologies de l'information, une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction, d'un événement, etc.) par les explorateurs portugais à certaines espèces de serpents asiatiques qui possédaient cette caractéristique. Ce terme est présent en français depuis au moins le XIVe siècle, mais a aussi été repris en anglais, espagnol, etc. La forme du terme influencée par l'allemand s'écrivent avec un « K », par exemple Kobra ((de), (sv), (cs)), Kobry ((pl)), Kobre ((hr)).

Caractéristiques

Le cobra a la particularité de gonfler son cou lorsqu'il est excité (en colère). Ce sont en fait ses côtes qu'il a la possibilité d'étirer qui provoquent ce phénomène. C'est une ruse de défense qui lui permet de paraître beaucoup plus gros aux yeux de son adversaire ou de son prédateur (Un prédateur est un organisme vivant qui met à mort des proies pour s'en nourrir ou pour alimenter sa progéniture. La prédation est très courante dans la nature où les prédateurs jouent un rôle essentiel...). De plus, le serpent à lunettes arbore plus visiblement ses « lunettes » sur sa face dorsale.

Une vieille légende hindoue prétend d'ailleurs que ces "lunettes" seraient la marque de Shiva. Ce dieu aurait appliqué ceci sur le capuchon du cobra afin de le remercier de l'avoir abrité du soleil (Le Soleil (Sol en latin, Helios ou Ήλιος en grec) est l'étoile centrale du système solaire. Dans la classification astronomique, c'est une...).

Leur venin (Le venin est une substance toxique qui est un mélange complexe de substances chimiques variées, surtout des enzymes qui servaient à l'origine à faciliter la digestion des proies. Plus...) est extrêmement toxique. Il est inoculé chez la victime par morsure (Une morsure est une blessure faite par la bouche d'une personne ou la gueule d'un animal. Les morsures sont des éléments de comportements complexes :...) ou par projection (La projection cartographique est un ensemble de techniques permettant de représenter la surface de la Terre dans son ensemble ou en partie sur la surface plane d'une carte.) sur ses muqueuses. Il s'agit d'un neurotoxique qui provoque une paralysie (La paralysie ou plégie est une perte de motricité par diminution ou perte de la contractilité d'un ou de plusieurs muscles, due à des lésions de voies nerveuses ou des...) des muscles (en particulier les muscles respiratoires). Il peut provoquer la mort (La mort est l'état définitif d'un organisme biologique qui cesse de vivre (même si on a pu parler de la mort dans un sens cosmique plus général,...) chez l'homme (Un homme est un individu de sexe masculin adulte de l'espèce appelée Homme moderne (Homo sapiens) ou plus simplement « Homme ». Par distinction, l'homme prépubère est...) en deux à dix heures (L'heure est une unité de mesure  :). Certaines espèces peuvent atteindre trois à quatre mètres de long, voire plus.

Espèces portant le nom de « cobra »

  • Cobra cracheur noir ? Naja nigricollis
  • Cobra chinois - Naja atra
  • Cobra cracheur indonésien - Naja Sputatrix
  • Cobra cracheur équatorial - Naja sumatrana
  • Cobra du Cap ? Naja nivea
  • Cobra égyptien ? Naja haje
  • Cobra d'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.) ? Boulengerina annulata stormsi
  • Cobra forestier ? Pseudohaje goldii
  • Cobra indien ? Naja naja
  • Cobra royal ? Ophiophagus hannah
  • Cobra du Mozambique ? Naja mossabica pallida
  • Cobra à monocle ? Naja naja kaouthia
Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0. Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page.

La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Archives des News
  Juillet 2018
  Juin 2018
  Mai 2018
  Avril 2018
  Toutes les archives

Samedi 14 Juillet 2018 à 12:00:17 - Multimédia - 1 commentaire
» L'Internet des Objets spatial décolle
Mercredi 11 Juillet 2018 à 12:00:17 - Physique - 0 commentaire
» Test fatidique pour la gravité massive
Page générée en 0.047 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - Informations légales