Paralysie - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

La paralysie ou plégie est une perte de motricité par diminution ou perte de la contractilité d'un ou de plusieurs muscles, due à des lésions de voies nerveuses ou des muscles : si le phénomène est incomplet, on parle de parésie. Les paralysies d'origine nerveuse sont centrales ou périphériques. Quelques maladies métaboliques du système musculaire peuvent être responsables de paralysies sans lésion nerveuse ni musculaire (myasthénie).

Importance de la paralysie

Le degré (Le mot degré a plusieurs significations, il est notamment employé dans les domaines...) de paralysie se cote de 0 à 5 :

  • 0 : aucune contraction (paralysie totale ou plégie) ;
  • 1 : contraction visible n’entraînant aucun mouvement ;
  • 2 : contraction permettant le mouvement en l’absence de pesanteur ;
  • 3 : contraction permettant le mouvement contre la pesanteur ;
  • 4 : contraction permettant le mouvement contre résistance ;
  • 5 : force musculaire (La force musculaire est la capacité d'un muscle d'exercer une force contre une...) normale.

Paralysies d'autrefois

  • La paralysie agitante désignait les mouvements incoordonnés du parkinsonien.
  • La paralysie générale (PG) correspondait à la syphilis (La syphilis (vulgairement appelée vérole) est une maladie vénérienne,...) tertiaire.

Les formes de paralysie

Formes systématiques d'origine neurologique

On distingue les paralysies d'origine centrale, dues à une lésion au niveau du cerveau (Le cerveau est le principal organe du système nerveux central des animaux. Le cerveau traite...), du tronc (Un tronc peut être :) cérébral ou de la moelle épinière (La moelle épinière, ou moelle spinale, désigne la partie du système nerveux...):

  • hémiplégie (L'hémiplégie est un défaut de commande volontaire complète ou partielle...), proportionnelle si elle touche de façon comparable l'ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection...) d'un hémicorps, ou non proportionnelle ;
  • paraplégie ;
  • quadriplégie (ou tétraplégie) ;

et les paralysies d'origine périphérique, dues à l'atteinte d'une ou plusieurs racines, ou bien d'un ou plusieurs nerfs, par exemple :

  • paralysie radiale ;
  • paralysie du nerf (En neuroanatomie, au sein du système nerveux , périphérique et central, un nerf...) médian (comme dans le syndrome (Un syndrome est un ensemble de signes cliniques et de symptômes qu'un patient est susceptible...) du canal carpien).
Formes d'origine psychodynamique

Les paralysies fonctionnelles affectent des mouvements coordonnés pour réaliser un type d'action déterminé : par exemple l'astasie-abasie (trouble de la marche (La marche (le pléonasme marche à pied est également souvent utilisé) est un...) et de la station debout, mais permettant d'autres mouvements en dehors de la marche).

Page générée en 0.049 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique