Énergie au Canada - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Énergie au Canada
L'exploitation des sables bitumineux en Alberta
L'exploitation des sables bitumineux en Alberta
Bilan énergétique (2007)
Offre d'énergie primaire (Une source d’énergie primaire est une forme d’énergie disponible dans la nature avant toute transformation. Si elle n’est pas...) (TPES) 11 654,8 PJ
(278,4 M tep)
par agent pétrole : 38,9 %
gaz (Un gaz est un ensemble d'atomes ou de molécules très faiblement liés et quasi-indépendants. Dans l’état gazeux, la matière n'a pas de forme...) naturel : 36,3 %
électricité : 13,4 %
charbon : 11,6 %
Énergies renouvelables 10,7 %
Consommation totale (TFC) 7 957,5 PJ
(190,1 M tep)
par habitant 241,7 GJ/hab.
(5,8 tep/hab.)
par secteur ménages : 16,9 %
industrie : 31 %
transports : 31,3 %
services : 18,2 %
agriculture : 2,7 %
Électricité (2006)
Production 612,59 TWh
par filière (Une filière est une suite de formalités, d'emplois à remplir avant d'arriver à un certain résultat: la filière administrative.) hydro : 58 %
thermique : 24,1 %
nucléaire : 16 %
biomasse/déchets : 1,5 %
éoliennes : 0,4 %
autres : 0 %
Combustibles (2007)
Production pétrole : 1015,1 M barils
gaz naturel : 215 648,5 Mm³
charbon : 68 445,6 kt
uranium : 9 100 t
Réserves prouvées pétrole : 17 531 M barils
gaz naturel : 1 639 712 Gm³
Commerce extérieur (2007)
Importations électricité : 19,38 TWh
pétrole : 313.89 M barils
gaz naturel : 12 455 Mm³
charbon : 22 562,5 kt
Exportations électricité : 44,69 TWh
pétrole : 665,72 M barils
gaz naturel : 109 905,5 Mm³
charbon : 30 080,1 kt
Sources
Statistique (Une statistique est, au premier abord, un nombre calculé à propos d'un échantillon. D'une façon générale, c'est le résultat de l'application d'une...) Canada
  • 57-202 Production, transport (Le transport est le fait de porter quelque chose, ou quelqu'un, d'un lieu à un autre, le plus souvent en utilisant des véhicules et des voies de communications (la route, le canal ..). Par assimilation, des...) et distribution d'électricité (L’électricité est un phénomène physique dû aux différentes charges électriques de la matière, se manifestant par une énergie. L'électricité désigne également la branche de la physique qui étudie les...)
  • 57-003 Bulletin sur la disponibilité (La disponibilité d'un équipement ou d'un système est une mesure de performance qu'on obtient en divisant la durée durant laquelle ledit équipement ou système est opérationnel par la durée totale durant...) et écoulement d'énergie (Dans le sens commun l'énergie désigne tout ce qui permet d'effectuer un travail, fabriquer de la chaleur, de la lumière, de produire un mouvement.) au Canada
  • 57-601 Guide statistique de l'énergie
  • 11-010 - L'observateur économique canadien

Le secteur de l'énergie au Canada est choyé par l'abondance de ses ressources et la proximité immédiate d'un marché naturel, en l'occurrence les États-Unis. Le pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la civitas gallo-romaine. Comme la civitas qui subsiste le plus souvent sous forme...) est le cinquième producteur d'énergie au monde (Le mot monde peut désigner :), avec 6 % de la production mondiale. Il est le plus grand producteur mondial d'uranium (L'uranium est un élément chimique de symbole U et de numéro atomique 92. C'est un élément naturel assez fréquent : plus abondant que l'argent, autant que le...) et figure parmi les plus grands producteurs d'hydroélectricité, de pétrole (Le pétrole est une roche liquide carbonée, ou huile minérale. L'exploitation de cette énergie fossile est l’un des piliers de l’économie...), de gaz naturel (Le gaz naturel est un combustible fossile, il s'agit d'un mélange d'hydrocarbures présent naturellement dans des roches poreuses sous forme gazeuse.) et de charbon. Seuls la Russie, la Chine, les États-Unis et l'Arabie saoudite produisent davantage d'énergie que le Canada.

Mais les Canadiens sont des consommateurs d'énergie boulimiques et ne sont dépassés à cet égard que par leurs voisins américains, avec qui ils forment le plus grand marché commun énergétique dans le monde. Le Canada envoie 98 % de ses exportations énergétiques totales vers les États-Unis et constitue ainsi le principal fournisseur énergétique de la plus grande économie mondiale. Le Canada exporte aussi des quantités significatives d'uranium et de charbon en Asie (L'Asie est un des cinq continents ou une partie des supercontinents Eurasie ou Afro-Eurasie de la Terre. Il est le plus grand continent (8,6 % de la surface totale...), en Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme l’extrémité occidentale du continent eurasiatique, voire comme une des...) et en Amérique (L’Amérique est un continent séparé, à l'ouest, de l'Asie et l'Océanie par le détroit de Béring et l'océan Pacifique; et...) latine.

Bien qu'il soit un exportateur net d'énergie, le Canada importe néanmoins de grandes quantités de combustibles fossiles. Il est à la fois fournisseur et client (Le mot client a plusieurs acceptations :) sur les marchés mondiaux du charbon et du pétrole en raison de la distance qui sépare les principaux gisements, dans l'ouest (L’ouest est un point cardinal, opposé à l'est. C'est la direction vers laquelle se couche le Soleil à l'équinoxe, le couchant (ou ponant).) du Canada, des principaux centres de consommation, concentrés en Ontario et au Québec, dont les raffineries ne peuvent traiter les sables bitumineux qui constituent aujourd'hui la plus grande partie de la production canadienne. L'exploitation des sables bitumineux de l'Athabasca crée de graves pressions sur l'environnement (L'environnement est tout ce qui nous entoure. C'est l'ensemble des éléments naturels et artificiels au sein duquel se déroule la vie humaine. Avec les enjeux écologiques...) et a fait du Canada l'un des plus grands émetteurs de gaz à effet de serre (L'effet de serre est un processus naturel qui, pour une absorption donnée d'énergie électromagnétique, provenant du Soleil (dans le cas...) par habitant au début du XXIe siècle, ce qui a entaché sa réputation internationale.

Page générée en 0.055 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique