Homo
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Cet article porte sur l'Homme en tant que genre.
Homo
 Comparaison des crânes d’Homo sapiens (à gauche) etd’Homo neanderthalensis (à droite)
Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Mammalia
Ordre Primates
Sous-ordre Haplorrhini
Infra-ordre Simiiformes
Super-famille Hominoidea
Famille Hominidae
Genre
Homo
Linnaeus, 1758
Classification phylogénétique
Position :
  • Haplorhiniens
    • Simiiformes
      • Catarhiniens
        • Cercopithécoïdés
        • Hominoïdés
          • Hylobatidés
          • Hominidés
            • Ponginés
            • Homininés
              • Gorillins
              • Hominins
                • Panines
                • Hominines
                  • Ardipithèques †
                  • Australopithèques †
                  • Paranthropus
                  • Homo

Homo est le genre qui réunit l'Homme (Un homme est un individu de sexe masculin adulte de l'espèce appelée Homme moderne (Homo sapiens) ou plus simplement « Homme ». Par distinction, l'homme...) moderne et les espèces apparentées. Le genre apparaît entre environ 2,5 et 2 Ma. Toutes les espèces sont éteintes sauf Homo sapiens ; les dernières espèces apparentées, Homo floresiensis et Homo neanderthalensis, ont disparu respectivement il y a 18 000 et 28 000 ans, bien que des éléments récemment découverts suggèrent que Homo floresiensis ait pu survivre jusqu'à il y a 12 000 ans.

Étymologie

Homo, en latin, signifie « homme, être humain », au sens (SENS (Strategies for Engineered Negligible Senescence) est un projet scientifique qui a pour but l'extension radicale de l'espérance de vie humaine. Par une évolution progressive allant du...) générique, tandis que vir désigne l'« homme  » au sens de « mâle de l'espèce (Dans les sciences du vivant, l’espèce (du latin species, « type » ou « apparence ») est le taxon de base...) humaine », opposé ( En mathématique, l'opposé d’un nombre est le nombre tel que, lorsqu’il est à ajouté à n donne zéro. En botanique, les organes d'une plante sont dits opposés lorsqu'ils sont insérés au même niveau, l'un en face de...) à femina, « femme ». Le mot dérive lui-même du latin archaïque hĕmo, lui-même de l'indo-européen *dʰǵʰm̥mō (« [chose / fils] de la terre »).

C'est Carl von Linné qui nomma ce genre en 1758.

Noms d'espèces tombés en désuétude

  • Homo sapiens sapiens et Homo sapiens neanderthalensis, deux noms de sous-espèces remplacés aujourd'hui par deux noms d'espèces distinctes Homo sapiens et Homo neanderthalensis.
  • Homme de Cro-Magnon (L'« homme de Cro-Magnon » désigne initialement un fossile d' homme préhistorique découvert dans le site de l'abri de Cro-Magnon aux Eyzies-de-Tayac (Dordogne, France).)
  • Homme de Piltdown (L'homme de Piltdown, Homo (Eoanthropus) Dawsoni a été considéré au début du XXe siècle comme un fossile de l'Acheuléen (Paléolithique inférieur), supposé avoir été le chaînon manquant entre le singe et l'homme...) (supercherie)

Espèces connues du genre Homo

  • Homo antecessor (1,2 et 0,7 million (Un million (1 000 000) est l'entier naturel qui suit neuf cent quatre-vingt-dix-neuf mille neuf cent quatre-vingt-dix-neuf (999 999) et qui...) d’années)
  • Homo cepranensis
  • Homo erectus : Afrique (D’une superficie de 30 221 532 km2 en incluant les îles, l’Afrique est un continent couvrant 6 % de la surface terrestre et 20,3 % de la surface des terres émergées. Avec une...) australe (1,8 Ma). Il est relativement grand par rapport à ses prédécesseurs. Son volume (Le volume, en sciences physiques ou mathématiques, est une grandeur qui mesure l'extension d'un objet ou d'une partie de l'espace.) crânien est compris entre 800 et 1200 cm³. Il y a réduction de l'appareil masticateur. Il présente un bourrelet sus-orbitaire bien marqué, mais la face est moins prognathe qu'auparavant. Les outils se perfectionnent. Homo erectus est le premier représentant du genre Homo attesté hors d'Afrique. Il est présent en Asie (L'Asie est un des cinq continents ou une partie des supercontinents Eurasie ou Afro-Eurasie de la Terre. Il est le plus grand continent (8,6 % de la surface totale terrestre ou 29,4 % des terres...) et en Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme l’extrémité occidentale du continent eurasiatique,...), notamment en France vers -600 000 ans.
  • Homo ergaster (2,2 millions d’années et 1 million d’années)
  • Homo floresiensis (Homme de Florès — découvert en 2003 — disparu il y aurait 18 000 ans.)
  • Homo georgicus (-1,8 million d'années)
  • Homo habilis : premier fossile (Un fossile (dérivé du substantif du verbe latin fodere : fossile, littéralement « qui est fouillé ») est le reste (coquille, os, dent, graine,...) découvert en Tanzanie dans les gorges d'Olduvai. Des fossiles d'H. habilis sont connus de 2,45 à 1,5 Ma. Sa capacité crânienne est de 700 cm³.
  • Homo heidelbergensis (600 000 ans et 200 000 ans)
  • Homo erectus reilingensis (plus exactement Pithecanthropus erectus reilingensis) : découverte récente (1991) d'un fragment de crâne (Le crâne est une structure osseuse ou cartilagineuse de la tête, caractéristique des crâniates (dont font partie les vertébrés). Le rôle principal du crâne est de protéger le système...) d'un hominidé archaïque dans le Sud-Ouest (Le sud-ouest est la direction à mi-chemin entre les points cardinaux sud et ouest. Le sud-ouest est opposé au nord-est.) de l'Allemagne.
  • Homo neanderthalensis : il a un crâne allongé, large, peu élevé, des bourrelets sus-orbitaires marqués. La constriction rétro-orbitaire diminue encore. Le crâne s'élargit. Le volume crânien est relativement développé (1600 cm³) mais le crâne présente un chignon occipital. La mandibule (Chez les vertébrés, la mandibule forme la mâchoire inférieure et s'articule avec le crâne au niveau de l'articulation mandibulaire. C'est elle qui porte les dents inférieures qui s'opposent aux dents de la...) n'a pas de menton. Il mesurait de 1,50 m à 1,70 m.
    Il avait des rites funéraires, des outils très variés. Il était localisé uniquement en Eurasie. La branche est éteinte.
  • Homo rhodesiensis (125 000 et 300 000 ans).
  • Homo rudolfensis (2,5 Ma).
  • Homo sapiens, l'homme de Cro-Magnon. C'est l'homme moderne. Le crâne est arrondi (Un arrondi d'un nombre est une valeur approchée de ce nombre obtenue, à partir de son développement décimal, en réduisant le nombre de chiffres significatifs. Le résultat est moins précis, mais...), présente un menton. Le volume crânien peut aller jusqu'à 1 800 — 2 000 cm³. La face est réduite. Le crâne se redresse. Il mesure en moyenne (La moyenne est une mesure statistique caractérisant les éléments d'un ensemble de quantités : elle exprime la grandeur qu'auraient...) 1,67 m pour les hommes et 1,50 m pour les femmes. On note un dimorphisme sexuel relativement réduit ; il est connu depuis -200 000 ans. Il développe l'industrie : les outils se perfectionnent.
    On le trouve en Afrique, en Europe, en Europe centrale, au Proche-Orient (Le Proche-Orient est une région d'Asie et d'Afrique comprenant les pays du sud-est du bassin Levantin (mer Méditerranée). On l'englobe souvent dans le Moyen-Orient. Un synonyme plus ancien est le Levant...) et en Asie du Sud-Est (Le sud-est est la direction à mi-chemin entre les points cardinaux sud et est. Le sud-est est opposé au nord-ouest.) avec très peu de variations. Il est l'auteur des premières œuvres d'art préhistorique connues.
    L'homme de Néandertal (Un homme de Néandertal ou Néandertalien est un représentant fossile du genre Homo qui a vécu en Europe et en Asie occidentale au Paléolithique moyen, entre...) et l'Homo sapiens ont occupé l'Europe et le Proche-Orient à la même époque et se sont sans doute côtoyés. Les derniers hommes de Néandertal connus ont été découverts vers l'extrémité sud (Le sud est un point cardinal, opposé au nord.) de l'Espagne et au Portugal.
  • L'hominidé de Denisova est un représentant du genre Homo défini en 2010 à partir de matériel génétique (La génétique (du grec genno γεννώ = donner naissance) est la science qui étudie l'hérédité et les gènes.) fossile. Il aurait été contemporain d'Homo neanderthalensis, d'Homo sapiens et d'Homo floresiensis.
Page générée en 0.448 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique