Paraguay
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Économie

L'économie du Paraguay comporte un important secteur informel. Une grande partie de la population dépend aussi de l'agriculture : le pays est le 4e exportateur mondial de soja et industrie agro-alimentaire.

Monnaie

La monnaie (Le Théâtre de la Monnaie (De Munt en néerlandais) est la salle d'opéra de Bruxelles situé sur la place de la Monnaie.) paraguayenne est le Guaraní paraguayen.

Ressources naturelles

  • Fer (Le fer est un élément chimique, de symbole Fe et de numéro atomique 26. C'est le métal de transition et le matériau ferromagnétique le plus courant dans la vie quotidienne, sous...)
  • Manganèse
  • Bois
  • Calcaire
  • Énergie hydraulique (L'énergie hydraulique est l'énergie mise en jeu lors du déplacement ou de l'accumulation d'un fluide incompressible telle que l'huile, l'eau douce ou l'eau de mer.)

Population et société

Démographie (La démographie (en grec δημογραφία, de l'ancien grec δήμος = demos signifiant...)

Évolution de la démographie entre 1961 et 2003 (chiffre de la FAO, 2005). Population en milliers d'habitants.

Santé (La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d'infirmité.)

Il y a environ 11 médecins pour 10.000 personnes. Il y a 18 infirmiers et sages-femmes pour 10.000 personnes. L'espérance de vie (L'espérance de vie est une donnée statistique. Elle est censée permettre de connaître la durée de vie moyenne qu'on peut espérer atteindre à un moment donné. Cette statistique est calculée et publiée par de nombreux...) en bonne santé était de 64 ans en 2007. Le taux d'infection du VIH était a un 0,5% en 2007.

Bibliographie

Sur les réductions jésuites au Paraguay :

  • Sylvain Souchaud, Pionniers brésiliens au Paraguay, Karthala, Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville est construite sur une boucle de la Seine, au centre du bassin parisien, entre les confluents de la Marne et de la Seine en...), 2002, 407 p.
  • François Chartrain, L'Église et les partis dans la vie (La vie est le nom donné :) politique du Paraguay depuis l'Indépendance (thèse de doctorat (Le doctorat (du latin doctorem, de doctum, supin de docere, enseigner) est généralement le grade universitaire le plus élevé. Le titulaire de ce grade est le docteur. Selon les pays et les...) d'État de science (La science (latin scientia, « connaissance ») est, d'après le dictionnaire Le Robert, « Ce que l'on sait pour l'avoir appris, ce que l'on tient pour...) politique, Paris I, 1972,631 p. hors bibliographie), disponible à l'Institut (Un institut est une organisation permanente créée dans un certain but. C'est habituellement une institution de recherche. Par exemple, le Perimeter...) d'études politiques, à l'Institut des hautes études de l'Amérique (L’Amérique est un continent séparé, à l'ouest, de l'Asie et l'Océanie par le détroit de Béring et l'océan Pacifique; et à l'est, de...) latine et à la Bibliothèque Cujas à Paris, au CLTES de Marne-la-Vallée et au siège de la Revista Paraguaya de Sociologia d'Asuncion --
  • François Chartrain, Causes de la Guerre du Chaco - Éléments de jugement (Mémoire pour l'Institut des hautes Études Internationales de Paris I, 1967, résumé dans la revue Caravelle no  14, 1970 Cahiers du monde hispanique et luso-brésilien).
  • Lizette Dias de Oliveira, Les réductions guarani de la province jésuite du Paraguay, étude historique et sémiotique (thèse disponible en microfiches dans certaines bibliothèques).
  • M. Ezran, Une colonisation douce : les missions du Paraguay, Paris, 1989.
  • Barbara Ganson, The Guarani under Spanish Rule in the Rio de la Plata, Stanford, 2003.
  • L. A. Muratori, Relation des Missions du Paraguay, 1754.

La bibliographie ayant été entièrement renouvelée ces dernières années, il est conseillé de s'en tenir aux ouvrages les plus récents.

Loisirs, culture et patrimoine

La culture (La Culture est une civilisation pan-galactique inventée par Iain M. Banks au travers de ses romans et nouvelles de science-fiction. Décrite avec beaucoup de...) du pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision...) est relativement métissée, mais la situation (En géographie, la situation est un concept spatial permettant la localisation relative d'un espace par rapport à son environnement proche ou...) des populations autochtones est souvent difficile. « L’article le plus raciste de l'année » selon Survival a été publié en 2007 dans ce pays, assimilant les Indiens du Paraguay au cancer (Le cancer est une maladie caractérisée par une prolifération cellulaire anormalement importante au sein d'un tissu normal de l'organisme, de telle manière que la survie...) et les décrivant comme des gens « néolithiques », « attardés » et « crasseux ».

Langues

Au Paraguay, il existe deux langues officielles : le guarani et le castillan (espagnol). Le Paraguay est l’un des rares pays d’Amérique latine où la langue indienne est reconnue depuis longtemps : elle est langue nationale depuis 1967, et langue coofficielle depuis 1992. Enfin, depuis 1994, un plan national d’éducation vise à enseigner les deux langues à tous les Paraguayens.

88 % de la population totale parle le guarani. 39,2 % sont unilingues guarani, 48,9 % sont bilingues guarani-espagnol et 2,7 % parlent une autre langue indienne avec parfois le guarani comme seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui s'ajoute à quelque chose de nature identique. La...) langue. Avec la proximité du Brésil, 3,2 % parlent le portugais. Il n'y a que 6 % d'unilingue espagnol et ce pourcentage (Un pourcentage est une façon d'exprimer une proportion ou une fraction dans un ensemble. Une expression comme « 45 % » (lue « 45 pour cent ») est en réalité la sténographie pour la fraction 45/100 dont...) diminue car le bilinguisme s’impose dans toutes les sphères de la société. 55 % des Paraguayens peuvent donc s’exprimer en espagnol. Il y a au total ( Total est la qualité de ce qui est complet, sans exception. D'un point de vue comptable, un total est le résultat d'une addition, c'est-à-dire une somme. Exemple : "Le total des dettes". ...) 21 langues vivantes : l’aché, l’allemand standard (immigration), l’ayoreo, le bolivien oriental, le chamacoco, le chiripá,le chorote iyo'wujwa, l’espagnol, le guana, le guaraní, le guaraní mbyá, le guaraní paraguayen, la lengua, le maca, le maskoy pidgin, le nivaclé, le pai tavytera, le plautdietsch (allemand des mennonites), le portugais, le sanapaná, le tapieté, le toba et le toba-maskoy, plus une langue disparue, l'emok. Même si les deux langues ont un statut égal, dans l’administration, la justice, l’enseignement et des média (On nomme média un moyen impersonnel de diffusion d'informations (comme la presse, la radio, la télévision), utilisé pour communiquer. Les médias permettent de diffuser une...), c’est l’espagnol qui s’impose largement.

Page générée en 0.445 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique