Surdose
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Une surdose (en anglais, overdose) est la prise, accidentelle ou non, d'un produit quelconque en quantité supérieure à la dose limite supportable par l'organisme, ce qui en modifie l'homéostasie en provoquant des symptômes divers pouvant aller, dans les cas extrêmes, jusqu'à la mort (La mort est l'état définitif d'un organisme biologique qui cesse de vivre (même si on a pu parler de la mort dans un sens cosmique plus général, incluant par exemple la mort des étoiles). Chez les organismes...) du sujet.

L'usage (L’usage est l'action de se servir de quelque chose.) du terme « surdose » sous-entend qu'il existe un dosage (En chimie analytique, le dosage est l'action qui consiste à déterminer la quantité d'une substance précise (l'analyte) présente dans une autre ou dans un mélange (la matrice).) sûr, c'est pourquoi ce terme fait le plus souvent référence aux médicaments ou aux drogues, non aux poisons, même si une surdose (Une surdose (en anglais, overdose) est la prise, accidentelle ou non, d'un produit quelconque en quantité supérieure à la dose limite supportable par l'organisme, ce qui en...) peut être envisagée comme un empoisonnement.

On parle de surdose dans le cas de prise de médicaments (souvent suite à une lecture erronée de la notice), de produits stupéfiants, mais aussi en cas d'ingestion d'alcool ou de tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) aliment pouvant avoir un effet toxique.

Symptômes et diagnostic

Les symptômes d'une surdose peuvent prendre différentes formes :

  • une action disproportionnée par rapport à l'effet normal (somnolence pour des antiépileptiques, hypoglycémie (La définition de l'hypoglycémie ne saurait se limiter à la seule constatation d'une glycémie "trop" basse. La valeur de la glycémie n'a pas de signification propre lorsqu'elle est basse ; ce qui caractérise...) pour de l'insuline (L'insuline (du latin insula, île) est une hormone peptidique sécrétée par les cellules β des îlots de Langerhans du pancréas. Elle a,...), etc.) ;
  • autres effets du fait des propriétés chimiques du produit (acidose pour de l'aspirine, etc.) ;
  • symptômes non spécifiques relevant de troubles du système nerveux (Le système nerveux est un système en réseau formé des organes des sens, des nerfs, de l'encéphale, de la moelle épinière, etc. Il coordonne les mouvements musculaires, contrôle le...) central (confusion, vertige (Deux types de sensations sont couramment nommés vertiges :), nausée, vomissement).

Le diagnostic est généralement net si le produit est connu, mais s'avère plus difficile si la personne ne peut ou ne veut pas dire de quelle substance il s'agit. Les symptômes ou une analyse sanguine aident souvent au diagnostic.

Statistiques

En France, les décès par surdoses constatés par la police sur une année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié à la révolution de la Terre autour du Soleil.) sont en baisse sur une période longue, passant de 564 en 1994 à 92 en 2006. Ils sont stabilisés depuis 2002. Les données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction d'affaire, d'un...) fournies par le dispositif DRAMES-AFSSAPS donnent des chiffres supérieurs (168 décès en 2006).

En 2003, 39 % des décès étaient dus à l'héroïne (L’héroïne ou diacétylmorphine, également appelée diamorphine, est un opioïde obtenu par acétylation de la...), 31 % à la consommation de médicaments, 11 % à la cocaïne (La cocaïne est un alcaloïde extrait de la coca. Puissant stimulant du système nerveux central, elle est aussi un vasoconstricteur périphérique. En Occident, elle est...) et 10 % à l'ecstasy. On note une hausse des décès dus à la surdose d'héroïne depuis 2005.

Overdose et drogue

Il existe quelques rares cas d'overdose de drogue visant intentionnellement le suicide (Le suicide (du latin suicidium, du verbe sui caedere « se massacrer soi-même ») est l’acte délibéré de mettre fin à sa propre vie. Dans le domaine médical, on parle aussi...). Mais il convient de souligner que nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) d'overdoses de drogue sont des empoisonnements dus soit aux produits de coupe, soit à des mélanges (volontaires ou non) entre produits ayant les mêmes effets et qui vont donc se renforcer dans leur action. Et elles peuvent aussi survenir lorsque nous en prenons trop ce qui peut amener à la mort.

Les overdoses de drogue surviennent souvent à la suite de périodes d'abstinence (L'abstinence est un renoncement volontaire et durable à la satisfaction d'un appétit ou d'une envie. Dans la plupart des cas, le terme désigne l'abstention de rapports sexuels,...) ou dans les polytoxicomanies (où les effets des produits se renforcent).

Page générée en 0.058 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique