Jyrki Järvilehto
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Jyrki Järvilehto, surnommé JJ Lehto, est un pilote automobile finlandais né le 31 janvier 1966 à Espoo (Finlande)

Biographie

Jeune protégé de l'ancien champion du monde de Formule 1 Keke Rosberg, JJ Lehto connaît un brillant début de carrière dans les formules de promotion. Après avoir gagné les titres européens, scandinaves et finlandais de Formule Ford (La Formule Ford est une série de sport automobile qui est bien implantée au Québec faisant place à des voitures de type monoplace à roue découverte. Le moteur utilisé dans cette série est un Ford de...) 1600, il part e, Angleterre (L’Angleterre (England en anglais) est l'une des quatre nations constitutives du Royaume-Uni. Elle est de loin la plus peuplée, avec 50 763 000 habitants (en 2006), qui représentent 83,8% de la population du Royaume-Uni,...) en 1987 où il domine tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) de suite les championnat national et européen de Formule Ford (Ford Motor Company, généralement appelée simplement Ford, est un constructeur automobile américain.) 2000 avant de remporter en 1988 le très prisé championnat britannique de Formule 3 (La Formule 3 (ou F3) est une catégorie de monoplace de sport automobile.).

La Formule 3000 (La Formule 3000 est une catégorie de compétition automobile créée en 1985 par la FIA. Destinée à se positionner entre la Formule 1 et la Formule 3, cette catégorie remplaçait la Formule 2.) est un terrain de chasse beaucoup moins fructueux en 1989, ce qui ne l'empeche pas d'acceder à la Formule 1 (La Formule 1 est une discipline de sport automobile qui se dispute sur des circuits fermés à bord de monoplaces. Depuis début 2006, les spécifications sont : monoplaces d'au moins 600 kilogrammes à vide (605 kg depuis...) en fin de saison (La saison est une période de l'année qui observe une relative constance du climat et de la température. D'une durée d'environ trois mois (voir le tableau Solstice et Équinoxe...) au sein de la prometteuse écurie Onyx (OnyX est un logiciel utilitaire gratuit pour les ordinateurs Macintosh, équipés d'un microprocesseur PowerPC ou Intel, équipés du...). Mais l'aventure Onyx s'averera être un vétitable fiasco, l'écurie fermant ses portes au beau milieu de la saison 1990 après de nombreuses péripéties politico-économiques. En 1991, Lehto signe dans l'écurie italienne (Italienne est le nom communément utilisé pour le cordage servant a manœuvrer un enrouleur. Il s'enroule sur un tambour quand on déroule la voile, et on tire dessus pour enrouler la voile.) Scuderia Italia qui engage des Dallara. Il se met en évidence en début de saison en montant sur le podium du GP de Saint-Marin sous la pluie (La pluie désigne généralement une précipitation d'eau à l'état liquide tombant de nuages vers le sol. Il s'agit d'un hydrométéore météorologique...). Compte tenu de la faiblesse de son matériel, la suite est plus difficile, mais en 1993, il est engagé par la toute nouvelle et ambitieuse écurie Sauber (Sauber était une écurie de sport automobile, fondée par l'entrepreneur suisse Peter Sauber et basée à Hinwil en Suisse. Après s'être fait connaître pour ses succès dans le...). Ses bons résultats lui permettent d'être recruté pour la saison 1994 par Benetton-Ford aux côtés de Michael Schumacher.

Chez Benetton, Lehto dispose pour la première fois d'un matériel capable de lui faire entrevoir la victoire. Malheureusement, l'aventure tournera au désastre avant même d'avoir commencé. Gravement accidenté et blessé aux vertèbres cervicales à l'occasion d'une séance d'essais hivernale, il est contraint de déclarer forfait pour le début de saison. De retour à la compétiton à l'occasion du funeste GP de Saint-Marin, il s'avère rapidement que Lehto est loin du niveau de compétitivité espéré par Benetton, à tel point (Graphie) que l'équipe préfère le remplacer au bout de quelques courses par le jeune néerlandais Jos Verstappen. De retour au volant de la Benetton à la fin de l'été le temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) de deux courses (en remplacement de Schumacher, suspendu par le pouvoir sportif), il termine finalement la saison chez Sauber. Mais son image très écornée par ses calamiteuses prestations sur la Benetton ainsi que les doutes sur son état de santé (La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d'infirmité.) (Lehto a t-il recouvré l'intégralité de ses moyens suite à son accident du début d'année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié à la révolution de la Terre autour du Soleil.)?) ne lui permettent pas de retrouver un volant en F1.

Chassé de la F1, Lehto se batit néanmoins une excellente réputation dans le monde (Le mot monde peut désigner :) de l'Endurance (L'endurance est la capacité de maintenir dans le temps un certain niveau d'intensité exigée.) et du Grand Tourisme (Le terme grand tourisme (de l'italien gran turismo) est le nom donné à une catégorie de voitures de sport et de courses automobile.). En 1995, profitant de la pluie, il remporte à la surprise générale les 24 heures (L'heure est une unité de mesure  :) du Mans au volant de la McLaren GT (théoriquement incapable de lutter contre les Prototypes). Puis en 1996 et 1997, toujours au volant de la McLaren GT, il multiplie les exploits dans le championnat GT-FIA face aux redoutables Mercedes GT. Et c'est justement Mercedes qui lui offre l'occasion de relancer sa carrière en monoplace en facilitant son engagement dans le championnat CART aux États-Unis, au sein de l'écurie Hogan. Mais Lehto ne parviendra jamais à s'imposer dans cette discipline, et perdra son volant avant même la fin de saison.

De retour dans les divers championnats d'Endurance (notamment l'American Le Mans Series (Le championnat American Le Mans Series (ALMS) est une série de courses pour voitures de sport se déroulant en Amérique du nord. Le championnat, créé par l'industriel Don Panoz est...) en Amérique (L’Amérique est un continent séparé, à l'ouest, de l'Asie et l'Océanie par le détroit de Béring et l'océan Pacifique; et à l'est, de l'Europe et de...) du Nord), Lehto a de nouveau remporté en 2005 les 24 heures du Mans.

Palmarès

  • Vainqueur du championnat de Grande-Bretagne (La Grande-Bretagne (en anglais Great Britain) est une île bordant la côte nord-ouest de l'Europe continentale. Elle représente la majorité du...) de Formule 3 en 1988
  • Vainqueur des 24 heures du Mans en 1995 et 2005
  • Vainqueur de l'American Le Mans Series (Les Le Mans Series ou LMS sont un championnat de course automobile de type endurance qui à vu le jour en 2004 sous le nom Le Mans Endurance Series (LMES).) en 2004
Page générée en 0.080 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique