Société alsacienne de constructions mécaniques - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs est disponible ici.

La Société alsacienne de constructions mécaniques dont le siège social est à Mulhouse produit depuis ses débuts jusqu'à nos jours des locomotives. Mais par le passé, la SACM a fabriqué des téléscripteurs, des moteurs et des armes.

Histoire

André Koechlin ouvre un atelier de construction de locomotive (Une locomotive est un engin moteur, c'est-à-dire se déplaçant par ses propres moyens, utilisé par le transport ferroviaire pour fournir l'énergie de traction à un train. Le plus...) à Mulhouse en 1839. Les affaires se développeront vite et Koechlin fusionne avec les Ateliers de Graffenstaden pour créer l'Elsaessische Maschinenbau-Gesellschaft Grafenstaden (EMBG). L'annexion de l'Alsace-Lorraine par l'Allemagne, en 1871, entraîne le repli d'une partie de la production à Belfort et la création de la SACM dans les années 1878-1879. En 1893, la traction électrique ferroviaire commence à prendre un certain essor, l'Américain General Electric (General Electric est un conglomérat américain fondé en 1892 par la fusion d'une partie de Thomson-Houston Electric Company et de Edison General Electric Company.) s'associe à la Compagnie française Thomson-Houston. Passée la première guerre mondiale, les électrifications prennent de l'ampleur. En 1928, Thomson-Houston fusionne avec une partie de la SACM pour former une nouvelle entreprise. Ce sera Alsthom (dénommée ensuite Alstom) correspondant à la contraction d'ALSace-THOMson.

L'usine de Mulhouse connut des grèves en 1936.

Alcatel : Alsacienne de constructions atomiques, de télécommunications (Les télécommunications sont aujourd’hui définies comme la transmission à distance d’information avec des moyens électroniques. Ce terme est plus utilisé que le terme synonyme officiel «communication...) et d'électronique résulte en effet de la fusion (En physique et en métallurgie, la fusion est le passage d'un corps de l'état solide vers l'état liquide. Pour un corps pur, c’est-à-dire pour une substance constituée de molécules toutes identiques, la fusion s'effectue...) de CIT (Compagnie industrielle de téléphone), filiale de la CGE (Compagnie générale d'électricité) et du département ENTE (Énergie nucléaire (Le terme d'énergie nucléaire recouvre deux sens selon le contexte :) télécommunications et électronique) de la SACM. Cette fusion donna naissance à la société CIT-Alcatel. Ce n'est qu'ensuite que la société mère, la CGE, prit le nom de ses filiales : Alcatel (Alcatel est un ancien équipementier en télécommunications (c'est-à-dire qu'il conçoit et fabrique des équipements de télécommunications.) qui a...) - Alsthom, avant de se séparer d'Alsthom et devenir Alcatel.

Cet article vous a plus ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis !
Page générée en 0.024 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique