Locomotive à engrenages
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Une locomotive Shay
Une locomotive Shay
Une locomotive Climax
Une locomotive Climax

Le terme locomotive à engrenages désigne une catégorie de locomotive à vapeur articulée dont la transmission se fait non par une distribution classique mais par des systèmes d'engrenages.

Selon le mode de transmission on distingue :

  • le type Shay où le moteur (Un moteur (du latin mōtor : « celui qui remue ») est un dispositif qui déplace de la matière en apportant de...) est latéral, à cylindres verticaux et actionne un arbre (Un arbre est une plante terrestre capable de se développer par elle-même en hauteur, en général au delà de sept mètres. Les arbres acquièrent une structure rigide composée d'un tronc qui peut...) de transmission courant le long de la machine et entraînant les essieux par couples coniques. L'arbre est en plusieurs sections raccordées par cardans, les essieux étant regroupés en plusieurs bogies. La locomotive (Une locomotive est un engin moteur, c'est-à-dire se déplaçant par ses propres moyens, utilisé par le transport ferroviaire pour fournir l'énergie de traction à un train. Le plus souvent,...) est disymétrique car, pour laisser la place au moteur, le corps cylindrique (foyer, chaudière (Une chaudière est un appareil (voire une installation industrielle, selon sa puissance), permettant de transférer en continu de l'énergie thermique à un fluide caloporteur (le plus généralement de l'eau)....), boîte à fumée) est décentré.
  • le type Climax où le moteur est constitué de deux cylindres inclinés de chaque côté de la machine et actionne un arbre transversal sur lequel un couple conique (Un couple conique est un engrenage conique, destiné à transmettre un mouvement de rotation entre deux arbres non parallèles concourants(souvent avec un angle droit).) entraîne un arbre de transmission sous la machine en position centrale.
  • le type Heisler où le moteur est à deux cylindres en V, le reste étant semblable aux Climax.
  • le type Willamette qui est une évolution du type Shay.
Page générée en 0.026 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique