Effet Mössbauer
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Lorsque l'on traite le phénomène d'absorption-réémission (résonante ici) d'un photon par un atome, la loi de conservation d'énergie-impulsion des deux phénomènes successifs mène à une modification de l'énergie (via la fréquence) du photon (En physique des particules, le photon est la particule élémentaire médiatrice de l'interaction électromagnétique. Autrement dit, lorsque deux particules chargées électriquement interagissent, cette...) émis (sauf dans le cas de l'émission en avant). Il s'agit d'un effet de recul à l'absorption ( En optique, l'absorption se réfère au processus par lequel l'énergie d'un photon est prise par une autre entité, par exemple, un atome qui fait une transition entre deux niveaux d'énergie électronique. Le photon est...) et l'émission.

En physique nucléaire (La physique nucléaire est la description et l'étude du principal constituant de l'atome : le noyau atomique. On peut distinguer :), les noyaux sont susceptibles de tels phénomènes (absorption d'un photon avec passage d'un état fondamental (En physique quantique, les états fondamentaux d'un système sont les états quantiques de plus basse énergie. Tout état d'énergie supérieure à celle des états fondamentaux est un état excité.) à un état excité) cependant ces noyaux sont souvent en condition de matière (La matière est la substance qui compose tout corps ayant une réalité tangible. Ses trois états les plus communs sont l'état solide, l'état...) solide (cristalisée, par ex) et le noyau ne peut être considéré comme isolé. La conservation de l'énergie-impulsion ne concerne plus le seul couple photon-noyau, mais l'ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une...) photon-noyau-matrice. Ceci constitue l'effet Mössbauer (Lorsque l'on traite le phénomène d'absorption-réémission (résonante ici) d'un photon par un atome, la loi de conservation d'énergie-impulsion des deux phénomènes successifs...). Pour la découverte de cet effet, R. L. Mossbauer a obtenu le prix Nobel de physique (Le prix Nobel de physique est une récompense gérée par la Fondation Nobel, selon les dernières volontés du testament du chimiste Alfred Nobel. Il récompense des figures scientifiques éminentes s'étant...) en 1961.

On a accès ainsi, en absorption et émission, à une résonance (Lorsqu'on abandonne un système stable préalablement écarté de sa position d'équilibre, il y retourne, généralement à travers des oscillations...) sur la différence d'énergie (Dans le sens commun l'énergie désigne tout ce qui permet d'effectuer un travail, fabriquer de la chaleur, de la lumière, de produire un mouvement.) entre les niveaux d'énergie du fondamental et de l'excité du noyau. Cet effet est utilisé dans le spectromètre Mössbauer (La spectrométrie Mössbauer est une méthode permettant de déterminer le degré d'oxydation et l'environnement d'élèments chimiques. L’effet Mössbauer, sur lequel s'appuie ce spectromètre, a valu le prix Nobel de physique à son...).

Page générée en 0.052 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique