Ping
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Ping (acronyme de Packet INternet Groper) est le nom d'une commande informatique (développée par Mike Muuss) permettant d'envoyer une requête ICMP 'Echo' d'une machine à une autre machine. Si la machine ne répond pas il se peut que l'on ne puisse pas communiquer avec elle.

L'analogie avec le ping-pong est que cette commande (Commande : terme utilisé dans de nombreux domaines, généralement il désigne un ordre ou un souhait impératif.) envoie une trame (Le mot trame peut désigner :) (le Ping (Ping (acronyme de Packet INternet Groper) est le nom d'une commande informatique (développée par Mike Muuss) permettant d'envoyer une requête ICMP 'Echo' d'une machine à une autre...)) et attend son retour (le Pong qui est la réponse).

Cette commande réseau (Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux pour échanger des informations. Par analogie avec un filet (un réseau est un « petit rets », c'est-à-dire un petit filet), on appelle nœud...) de base permet d'obtenir des informations et en particulier le temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) de réponse de la machine à travers le réseau et aussi quel est l'état de la connexion avec cette machine (renvoi code d'erreur correspondant).

Exemples

Exemple de ping sous Windows (Windows est une gamme de systèmes d'exploitation produite par Microsoft, principalement destinées aux machines compatibles PC. C'est le remplaçant de MS-DOS. Depuis les années 1990, avec la sortie de...), vers l'adresse IP (Une adresse IP (avec IP pour Internet Protocol) est le numéro qui identifie chaque ordinateur connecté à Internet, ou plus généralement et précisément,...) du serveur DNS de Wikipédia :

 
 C:\>ping 66.230.200.16 
 Pinging 66.230.200.16 avec 32 octets de données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction d'affaire, d'un événement, etc.): 
 Réponse de 66.230.200.16: octets=32 temps<10ms TTL=255 
 Réponse de 66.230.200.16: octets=32 temps<10ms TTL=255 
 Réponse de 66.230.200.16: octets=32 temps<10ms TTL=255 
 Réponse de 66.230.200.16: octets=32 temps<10ms TTL=255 
 

Il est également possible d'effectuer un ping sur un nom au lieu d'une adresse (Les adresses forment une notion importante en communication, elles permettent à une entité de s'adresser à une autre parmi un ensemble d'entités. Pour qu'il n'y ait pas d'ambiguïté, chaque adresse doit correspondre à...) IP.

Exemple de ping sous Linux (Au sens strict, Linux est le nom du noyau de système d'exploitation libre, multitâche, multiplate-forme et multi-utilisateur de type UNIX créé par Linus Torvalds, souvent désigné comme le noyau Linux. Par extension, Linux désigne...), vers fr.wikipedia.org :

 
 $ ping fr.wikipedia.org 
 PING r, r.knams.wikimedia.org (145.97.39.137): 56 data bytes 
 64 bytes from 145.97.39.137: icmp_seq=0 ttl=53 time=51.9 ms 
 64 bytes from 145.97.39.137: icmp_seq=1 ttl=53 time=16.9 ms 
 64 bytes from 145.97.39.137: icmp_seq=2 ttl=53 time=16.7 ms 
 --- rr.knams.wikimedia.org ping statistics --- 
 3 packets transmitted, 3 packets received, 0% packet loss 
 round-trip min/avg/max = 16.7/28.5/51.9 ms 
 

Le TTL (Time-To-Live), signifie le nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) maximal de routeurs que le message (La théorie de l'information fut mise au point pour déterminer mathématiquement le taux d’information transmis dans la communication d’un message par un canal de communication, notamment en présence de parasites appelés...) pourra emprunter avant d'être détruit.

Exemple de (f)ping(6) sous Linux, vers une adresse IPv6 :

 
 $ fping6 fe80::211:d8ff:fe25:2092 
 fe80::211:d8ff:fe25:2092 is alive 
 

Autre exemple de (f)ping(6) sous Linux, vers une adresse IPv6 :

 
 $ fping6 -c 2 -e fe80::211:d8ff:fe25:2092 
 fe80::211:d8ff:fe25:2092: (lien), 64 bytes, 0.06 ms (0.06 avg, 0% loss) 
 fe80::211:d8ff:fe25:2092: (lien), 64 bytes, 0.06 ms (0.06 avg, 0% loss) 
 fe80::211:d8ff:fe25:2092: xmt/rcv/%loss = 2/2/0%, min/avg/max = 0.06/0.06/0.06 
 

Généralisation (La généralisation est un procédé qui consiste à abstraire un ensemble de concepts ou d'objets en négligeant les détails de façon à ce qu'ils puissent être...)

Le principe du ping peut facilement être étendu au-delà du ping d'adresse IP ou de nom.

  • Le ping visible sur les réseaux internes (LAN) est un néologisme pour RTT (round trip time), qui estime le temps d'aller-retour d'un paquet entre deux machines. Plus il est petit plus les communications seront réactives et ainsi le transfert de données sera fluide (Un fluide est un milieu matériel parfaitement déformable. On regroupe sous cette appellation les gaz qui sont l'exemple des fluides...), en cas de valeur élevée et sensible on parle alors de lag ou latence. Cette approche n'est pas pertinente puisque les éléments actifs du réseau ne traitent pas les requêtes ICMP en priorité (voir QoS).
  • Sur la plupart des clients IRC, vous pouvez taper la commande /ping pour connaître le temps de réponse d'un utilisateur ou d'un salon de discussion.
  • Voir aussi Ping of Death (ping de la mort)
Page générée en 0.070 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique