Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
Flore intestinale

Introduction

Escherichia Coli, une des nombreuses espèces de bactéries présente dans la flore intestinale

La flore intestinale est l'ensemble des micro-organismes qui se trouvent dans le tube digestif. Le terme de flore intestinale n'est guère correct, puisqu'il s'agit surtout de bactéries alors que le terme flore évoque plutôt des plantes. De plus, il ne s'agit pas uniquement de bactéries intestinales, mais également de celles de l'estomac (L’estomac (en grec ancien στόμαχος) est la portion du tube digestif en forme de poche, située entre l’œsophage et le duodénum....) par exemple.

La flore intestinale est un bon exemple de mutualisme : coopération entre différentes sortes d'organismes impliquant un avantage pour chacun.

Flore intestinale humaine

Chez les humains, on trouve de 500 à 1000 espèces différentes de microorganismes. Parmi celles-ci, 99 % sont des anaérobies stricts (vivant sans oxygène). La bactérie intestinale la plus connue chez l'Homme (Un homme est un individu de sexe masculin adulte de l'espèce appelée Homme moderne (Homo sapiens) ou plus simplement « Homme ». Par distinction, l'homme prépubère est appelé un...) est Escherichia coli. La flore intestinale se développe au cours des premiers jours (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons...) de la vie (La vie est le nom donné :) et demeure ensuite, sauf en cas de maladies, étonnamment stable. Chez un humain adulte, la flore intestinale est composée de 1014 bactéries (c'est-à-dire dix fois plus que le nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) de cellules humaines dans le corps) avec un poids (Le poids est la force de pesanteur, d'origine gravitationnelle et inertielle, exercée par la Terre sur un corps massique en raison uniquement du voisinage...) total ( Total est la qualité de ce qui est complet, sans exception. D'un point de vue comptable, un total est le résultat d'une addition, c'est-à-dire une somme. Exemple : "Le...) d'un kilogramme (Le kilogramme (symbole kg) est l’unité de masse du Système international d'unités (SI).) et demi (1,5 kg). Si chacun possède son propre microbiote (Le microbiote est une nouvelle dénomination de la microflore.), les chercheurs de l'INRA ont mis en évidence l'existence d'un petit nombre d'espèces partagées par tous qui constitueraient le noyau phylogénétique du microbiote intestinal humain.

Le matériel génétique du microbiote est estimé 100 fois plus important que celui du génome humain.[2].

Une fonction importante de la flore intestinale est la désagrégation de substances que notre propre système est incapable de démanteler, par exemple les cartilages et les molécules de cellulose. Une autre fonction importante est la synthèse de substances indispensables, par exemple la vitamine (Une vitamine est une substance organique nécessaire (en dose allant du microgramme à plusieurs milligrammes par jour) au métabolisme des...) K, qui joue (La joue est la partie du visage qui recouvre la cavité buccale, fermée par les mâchoires. On appelle aussi joue le muscle qui sert principalement à ouvrir et...) un rôle essentiel dans la coagulation sanguine. Dans de rares cas, il peut arriver que la flore intestinale d'un nouveau-né ne soit pas encore à même de produire de la vitamine K. Par précaution, chaque nouveau-né reçoit une injection (Le mot injection peut avoir plusieurs significations :) intramusculaire de vitamine K.

Les selles sont composées pour une grande partie de bactéries intestinales.

Des chercheurs évoquent que ce microbiote devrait être considéré comme un organe (Un organe est un ensemble de tissus concourant à la réalisation d'une fonction physiologique. Certains organes assurent simultanément plusieurs fonctions, mais dans ce cas, une...) à part entière : "The microbiota can be viewed as a metabolic “organ” exquisitely tuned to our physiology that performs functions that we have not had to evolve on our own. These functions include the ability to process otherwise indigestible components of our diet, such as plant polysaccharides."

Les probiotiques

Les probiotiques sont des micros organismes tels que des bactéries ou des levures ; elles sont non pathogènes et non toxiques. Elles contribuent à l’équilibre de la flore intestinale.

L'OMS a proposé une définition très précise d'un probiotique: "un probiotique est un micro-organisme (Les micro-organismes ou microbes sont des organismes vivants microscopiques (invisible à l'œil nu) et qui ne peuvent donc être observés qu'à l'aide d'un microscope.) vivant qui, ingéré en quantité suffisante, produit des effets bénéfiques sur la santé de celui qui les consomme".

Les prébiotiques

Un prébiotique est un aliment non digestible qui a des effets bénéfiques sur la santé en stimulant (Un stimulant est une substance qui augmente l'activité du système nerveux sympathique facilitant ou améliorant certaines fonctions de...) sélectivement la croissance ou l'activité d'une bactérie spécifique (ou d'un nombre restreint) du côlon.

Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0. Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page.

La liste des auteurs de cet article est disponible ici.