Crieur public
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Le crieur public est une personne chargée d'annoncer au public de l'information. Il se promène dans la localité, s'arrête à certains endroits, annonce sa présence par un appel sonore (tambour, clochette, trompette…) et commence à lire son texte.

Son existence était importante au Moyen Âge, et jusque dans les années 1960, il existait encore dans les villages suisses.

On en trouve encore dans certains quartiers populaires comme la Croix-Rousse à Lyon.

Dans de nombreuses villes africaines, la fonction de crieur public (Le crieur public est une personne chargée d'annoncer au public de l'information. Il se promène dans la localité, s'arrête à certains endroits, annonce sa...) existe encore, mais l'individu (Le Wiktionnaire est un projet de dictionnaire libre et gratuit similaire à Wikipédia (tous deux sont soutenus par la fondation Wikimedia).) a été remplacé par un véhicule (Un véhicule est un engin mobile, qui permet de déplacer des personnes ou des charges d'un point à un autre.) sonorisé. Ainsi, à Douala, ces " véhicules-crieurs publics " ont été affectueusement surnommés les papas-Douala.

Le retour des crieurs

Dans son roman 'Pars vite et reviens tard' publié en 2001, Fred Vargas remet au gout du jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel. Son début (par rapport à minuit...) le métier de crieur public (le personnage de Joss Le Guern).

La lecture de ce roman a inspiré un jeune acteur (Un acteur est un artiste qui incarne un personnage dans un film, dans une pièce de théâtre, à la télévision, à la radio, ou même dans des spectacles de rue. En plus de...) lyonnais, Gérald Rigaud, qui est devenu crieur public dans le quartier de la Croix-Rousse. La semaine, il recueille les messages dans des boites disposées chez les commerçants puis les crie, le dimanche, sur la place publique. Missionné par le "Ministère des Rapports Humains", il réinvente une forme conviviale de dialogue (Le dialogue est une communication entre deux ou plusieurs personnes ou groupes de personnes. Il doit y avoir au minimum un émetteur et un récepteur. Une donnée émise, c'est le message. Un code, c'est la langue et/ou le jargon. Un...) entre citoyens.

L'idée a fait son chemin, puisque Bazas (33) accueille désormais son crieur public, le samedi matin sur le marché : Nicolas de Teule, comédien de la Compagnie Gargantua. Sa devise : " le crieur public de Bazas, vos messages, mes cordes vocales ".

Sources

  • Libération, "Oyez, oyez, braves gens, petites annonces à la criée", 15/05/2004 : portrait du crieur public lyonnais Gérald Rigaud.

Bibliographie

- Notices " cris, crieurs " in Dictionnaire du Moyen Age, Claude Gauvard, Alain de Libera, Michel Zink éds., Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville est construite sur une boucle de la Seine, au centre du bassin...), PUF, 2002.

- N. Offenstadt, " Les crieurs publics à la fin du Moyen Âge. Enjeux d’une recherche ", C. Boudreau, K. Fianu, C. Gauvard et M. Hébert éds., Information et société en Occident à la fin du Moyen Âge, Paris, Publications de la Sorbonne (La Sorbonne est un complexe monumental du Quartier latin de Paris. Elle tire son nom du théologien du XIIIe siècle Robert de Sorbon, le...), 2004, pp. 203-217.

Page générée en 0.116 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique