Pronétaire
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Pronétaire est un néologisme créé par Joël de Rosnay en 2005 à partir du grec pro, (" devant ", " avant ", mais aussi " favorable à ") et de l’anglais net (" réseau "), qui a conduit à l’appellation familière en français d’Internet (le " Net "). Le mot " pronétaire (Pronétaire est un néologisme créé par Joël de Rosnay en 2005 à partir du grec pro, (« devant », « avant », mais aussi « favorable à ») et de l’anglais net...) " s'emploie comme nom commun et est un clin d'oeil au mot "prolétaire". L'adjectif est " pronétarien ". L'ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une multitude qui peut...) des pronétaires constitue le " pronétariat ".

Pour de Rosnay, les pronétaires sont " une nouvelle classe d’usagers des réseaux numériques capables de produire, diffuser, vendre des contenus numériques non propriétaires, en s’appuyant sur les principes de la "nouvelle économie", c’est-à-dire capables de créer des flux (Le mot flux (du latin fluxus, écoulement) désigne en général un ensemble d'éléments (informations / données, énergie, matière, ...) évoluant dans un sens commun. Plus précisément le terme est employé dans les domaines...) importants de visiteurs sur des sites, de permettre des accès gratuits, de faire payer à bas prix des services très personnalisés, de jouer sur les effets d’amplification...

"Professionnels amateurs" (ou "pro-ams"), ils utilisent pour cela des outils analogues à ceux des professionnels et facilement accessibles sur Internet (Internet est le réseau informatique mondial qui rend accessibles au public des services variés comme le courrier électronique, la messagerie...). Il s’agit d’usagers, d’internautes, de "blogueurs", de citoyens comme les autres, mais qui entrent de plus en plus en compétition avec les infocapitalistes traditionnels, auxquels ils ne font plus confiance, pour s’informer, écouter de la musique, voir des vidéos (La vidéo regroupe l'ensemble des techniques, technologie, permettant l'enregistrement ainsi que la restitution d'images animées, accompagnées ou non de son, sur un support...), lire des livres ou communiquer par téléphone (Le téléphone est un système de communication, initialement conçu pour transmettre la voix humaine.), cela en raison des coûts trop élevés des produits et services proposés et de leur accès difficile pour les moins favorisés. "

Depuis quelques années, nous assisterions donc, sur un théâtre virtuel, au développement d'une nouvelle lutte des classes entre les " infocapitalistes ", qui détiennent les contenus et les réseaux de distribution de masse (Le terme masse est utilisé pour désigner deux grandeurs attachées à un corps : l'une quantifie l'inertie du corps (la masse inerte) et l'autre la contribution du corps à la force de...) et les pronétaires. " La production massive (Le mot massif peut être employé comme :) et collaborative par ce nouveau pronétariat, poursuit de Rosnay, représente une révolution aussi importante que celle du début de l’ère industrielle symbolisée par la machine à vapeur (La machine à vapeur est une invention,dont les évolutions les plus significatives datent du XVIIIe siècle. C'est un moteur thermique à combustion externe, il transforme...), puis par la mécanisation et l’automatisation intensives. Aujourd’hui, grâce aux nouveaux outils de pouvoir des pronétaires, s’appuyant sur le numérique (Une information numérique (en anglais « digital ») est une information ayant été quantifiée et échantillonnée, par opposition à une information dite...) et l’Internet, cette révolution est encore plus rapide et prend de court les pouvoirs en place. Certes, "l’empire contre-attaque", mais avec des moyens répressifs, juridiques, ou de propagande (La propagande désigne la stratégie de communication, dont use un pouvoir (ou un parti) politique ou militaire pour changer la perception...) médiatique, inadaptés. "

Page générée en 0.066 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique