Product Lifecycle Management
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

PLM, acronyme de Product Lifecycle Management (ou gestion du cycle de vie produit), est une stratégie d'entreprise qui vise à créer, gérer et partager l'ensemble des informations de définition, de fabrication, de maintenance et de recyclage (Le recyclage est un procédé de traitement des déchets industriels et des déchets ménagers qui permet de réintroduire, dans le cycle de production d'un produit, des matériaux qui le composent. L'un des exemples qui...) d'un produit industriel, tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) au long de son cycle de vie (La vie est le nom donné :), depuis les études préliminaires jusqu'à sa fin de vie.

Notamment, la démarche PLM s'organise autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne à 31 espèces d'oiseaux qui, soit appartiennent au genre Accipiter, soit constituent les 5 genres...) d'un système d'information comprenant :

  • la CAO,
  • la GDT,
  • la simulation numérique (Une information numérique (en anglais « digital ») est une information ayant été quantifiée et échantillonnée,...),
  • la FAO,
  • le KM.

Le PLM est une extension du Product Data Management (PDM), soit en français GDT pour Gestion des Données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction d'affaire, d'un événement, etc.) Techniques). Le PDM est un système se chargeant uniquement de la gestion des informations techniques associées au produit (fichiers CAO, plans, documentation, etc.) lors de la phase (Le mot phase peut avoir plusieurs significations, il employé dans plusieurs domaines et principalement en physique :) de conception. Il s'agit du coffre-fort technique d'une entreprise.

Le PLM est un concept plus vaste permettant également la gestion des processus de l'entreprise (ou Workflows) en relation avec cette documentation. Le PLM est parfois intégré avec un ERP pour échanger des informations en temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) réel entre le département de conception et les départements de gestion et de fabrication.

Le PLM fait partie des quatre piliers de l'entreprise numérique appliquant la stratégie (La stratégie - du grec stratos qui signifie « armée » et ageîn qui signifie « conduire » - est :) e-business. Le CRM (Customer Relationship Management) pour le recueil des besoins client (Le mot client a plusieurs acceptations :) et l'analyse des tendances pour l'innovation continue. Le SCM (Supply Chain Management) qui gère la chaine logistique (La logistique est l'activité qui a pour objet de gérer les flux physiques d'une organisation, mettant ainsi à disposition des ressources...) pour délivrer le produit au client. Les ERP comme SAP ou DB2 (DB2 est un système de gestion de base de données utilisant le langage SQL tout comme (par exemple) Oracle, PostgreSQL ou bien encore MySQL.) qui sont le socle informatique (L´informatique - contraction d´information et automatique - est le domaine d'activité scientifique, technique et industriel en rapport avec le traitement automatique de l'information par des machines telles que les...) permettant de faire communiquer le CRM, le PLM et le SCM.

Standards de données

  • ISO 10303 - STEP the Standard for the Exchange of Product model data

AP214 pour les standards automobiles

Page générée en 0.287 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique