Christian Streiff
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Christian Streiff, né le 21 septembre 1954 à Sarrebourg (Moselle), est une personnalité française du monde des affaires. Depuis le 6 février 2007, il est le PDG de PSA Peugeot Citroën.[1]

Parcours

Christian Streiff (Christian Streiff, né le 21 septembre 1954 à Sarrebourg (Moselle), est une personnalité française du monde des affaires. Depuis le 6 février 2007, il...) est diplômé de l’École Nationale Supérieure des Mines de Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville est construite sur une boucle de la Seine, au centre du bassin...).

Christian Streiff a débuté sa carrière en 1979 au sein de la société Saint-Gobain (Saint-Gobain est une entreprise française qui produit, transforme et distribue des matériaux. Elle est présente dans 64 pays à travers le monde et elle emploie 191 500 personnes en 2009.). Il a occupé plusieurs fonctions auprès de ses différentes entités industrielles et technologiques, allant de la fonderie (La fonderie est l'un des procédés de formage des métaux qui consiste à couler un métal ou un alliage liquide dans un moule pour reproduire, après refroidissement, une pièce donnée (forme intérieure et...) automobile (Une automobile, ou voiture, est un véhicule terrestre se propulsant lui-même à l'aide d'un moteur. Ce véhicule est conçu pour le transport terrestre de personnes ou de marchandises,...) à la fibre (Une fibre est une formation élémentaire, végétale ou animale, d'aspect filamenteux, se présentant généralement sous forme de faisceaux.) de verre (Le verre, dans le langage courant, désigne un matériau ou un alliage dur, fragile (cassant) et transparent au rayonnement visible. Le plus souvent, le verre est...) et au conditionnement, en passant par les céramiques et plastiques.

Après avoir occupé divers postes de direction générale en Allemagne (chef de fabrication de la branche canalisation (Une canalisation, ou un pipeline (de l'anglais) est une conduite destinée à l'acheminement de matières gazeuses, liquides, solides ou polyphasiques, d'un endroit à un autre....) à Halbergerhütte...), en Italie et en France,

Ainsi, en 1989, il est directeur général de Vetrotex, filiale allemande spécialisée dans la fabrication de fibre de verre; puis en 1991 directeur général de Vetri, filiale italienne (Italienne est le nom communément utilisé pour le cordage servant a manœuvrer un enrouleur. Il s'enroule sur un tambour quand on déroule la voile, et on tire dessus pour enrouler la voile.) spécialisée dans l'emballage.[2]

Il a redressé la division (La division est une loi de composition qui à deux nombres associe le produit du premier par l'inverse du second. Si un nombre est non nul, la fonction "division par ce nombre" est la réciproque de la fonction...) Canalisations en 1997 (ex-Pont-à-Mousson S.A.), avant de diriger, de 2001 à 2003, le pôle Matériaux (Un matériau est une matière d'origine naturelle ou artificielle que l'homme façonne pour en faire des objets.) Haute Performance basé à Paris et Boston (USA).

Christian Streiff fut ensuite directeur général délégué du groupe multinational Saint-Gobain. En raison de divergences stratégiques avec le numéro 1 Jean-Louis Beffa, il quitte le groupe le 4 mai 2005.

En juillet 2006, Christian Streiff fut nommé membre du Comité exécutif d’EADS et Président exécutif (CEO) d’Airbus. Se heurtant aux gouvernements français et allemands pour mettre en place son plan de redressement, il démissionne le 9 octobre, en pleins remous liés aux problèmes de production de l'A380 (L'Airbus A380 est un avion civil quadriréacteur long-courrier construit par Airbus en Allemagne, Espagne, France et Royaume-Uni et assemblé à Toulouse.), et est remplacé par Louis Gallois (Louis René Fernand Gallois, né le 26 janvier 1944 à Montauban dans le Tarn-et-Garonne, est un haut fonctionnaire et dirigeant d'entreprise français.).[3]

Le 6 février 2007, Christian Streiff est nommé Président du Directoire du groupe automobile PSA Peugeot Citroën (PSA Peugeot-Citroën est un constructeur automobile français privé, propriété de la famille Peugeot qui contrôle les marques automobiles Peugeot et Citroën. Le groupe est le 2e manufacturier européen,...), succédant à Jean-Martin Folz.

Il est par ailleurs membre du Conseil de Surveillance de ThyssenKrupp AG, Continental AG, et Prysmian SpA (Italie).

En mai 2008, un accident vasculaire cérébral (Un accident vasculaire cérébral (AVC), parfois appelé « attaque cérébrale », est un déficit neurologique soudain...) le contraint à quitter, pendant plus d'un mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps arbitraire.), les commandes du groupe PSA Peugeot Citroën (Citroën est un constructeur automobile français fondé en 1919 par André Citroën.)[4]. Pendant son absence, le groupe est dirigé par les autres membres du directoire, notamment Roland Vardanega qui représente le directoire à l'assemblée générale des actionnaires du 28 mai 2008, et à la pose de la première pierre de la nouvelle usine de Kaluga, en Russie, le 10 juin 2008[5].

Page générée en 0.238 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique