Williams FW18
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

La FW18 est une F1 de l'écurie Williams engagée au cours de la saison 1996, aux mains de Damon Hill et Jacques Villeneuve. Dominatrice, la FW18 a permis à son équipe de remporter le championnat du monde des constructeurs, tandis que Hill s'est imposé devant Villeneuve au championnat des pilotes.

Historique

Jacques Villeneuve au volant de la Williams FW18
Jacques Villeneuve (Jacques Joseph Charles Villeneuve (né le 9 avril 1971 à Saint-Jean-sur-Richelieu, Canada) est un pilote automobile canadien. Il a notamment remporté le championnat du monde de Formule 1 en 1997 et les 500 Miles d'Indianapolis...) au volant de la Williams FW18 (La FW18 est une F1 de l'écurie Williams engagée au cours de la saison 1996, aux mains de Damon Hill et Jacques Villeneuve. Dominatrice, la FW18 a permis à son équipe de remporter le...)

Après deux saisons placées sous la domination du tandem Benetton-Michael Schumacher, le cru 1996 s'annonce plus disputé avec la dissolution de cette alliance, l'Allemand liant (Un liant est un produit liquide qui agglomère des particules solides sous forme de poudre. Dans le domaine de la peinture, il permet au pigment d'une peinture de coller sur le support, il est alors plutôt appelé médium.) son sort à celui d'une Scuderia Ferrari (La Scuderia Ferrari, fondée en 1929, est depuis 1947 la branche chargée de l'engagement en compétition des voitures de la marque Ferrari. De nos jours, la Scuderia...) encore en reconstruction. La principale nouveauté au sein de l'équipe Williams est l'arrivée du prodige canadien Jacques Villeneuve, vainqueur l'année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié à la révolution de la Terre autour du Soleil.) précédente du championnat CART et des 500 miles d'Indianapolis, et surtout fils de l'icône (En ce sens, il arrive que le mot soit écrit icone, sans accent circonflexe.) Gilles Villeneuve, dont il aura à supporter la lourde hérédité (L’hérédité (du latin hereditas, « ce dont on hérite ») est la transmission de caractéristiques d'une génération à la suivante, quel que soit le...). La monoplace en elle-même est une évolution de la FW17B de 1995, conçue par Adrian Newey sous la direction technique de Patrick Head. Elle est propulsée par un bloc Renault et chaussée de pneus Goodyear.

Dès l'ouverture de la saison (La saison est une période de l'année qui observe une relative constance du climat et de la température. D'une durée d'environ trois mois (voir...) sur le nouveau tracé de Melbourne en Australie (L’Australie (officiellement Commonwealth d’Australie) est un pays de l’hémisphère Sud dont la superficie couvre la plus grande partie de...), Villeneuve prouve qu'il a les épaules pour prendre la relève de son père et supporter la pression (La pression est une notion physique fondamentale. On peut la voir comme une force rapportée à la surface sur laquelle elle s'applique.) que cette hérédité implique : il signe la pole position pour sa première apparition en Grand Prix. Il termine deuxième derrière son équipier. Celui-ci s'imposera lors des quatre premiers Grands Prix, affirmant ses prétentions pour le titre pilotes qui lui échappe depuis plusieurs années.

Lors de la cinquième épreuve de la saison, le GP d'Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme l’extrémité...), Villeneuve ouvre son compteur de victoires dans la catégorie reine du sport automobile (Une automobile, ou voiture, est un véhicule terrestre se propulsant lui-même à l'aide d'un moteur. Ce véhicule est conçu pour le transport terrestre de personnes ou de marchandises, elle est équipée en...). A Saint-Marin c'est son équipier qui s'impose encore, consacrant la supériorité du package Williams-Renault. A Monaco, l'hécatombe n'épargne pas les monoplaces de l'écurie de Grove, qui ne feront pas partie des quatre monopaces à rallier l'arrivée, la Ligier JS43 d'Olivier Panis en tête!

Lors de la course (Course : Ce mot a plusieurs sens, ayant tous un rapport avec le mouvement.) suivante, en Espagne, les conditions chaotiques permettent à Michael Schumacher de signer sa première victoire sur Ferrari ( Automobiles et motos Ferrari, constructeur automobile italien dont le nom provient de son fondateur Enzo Ferrari. Scuderia Ferrari, l'écurie de course du...). Au Canada et en France, Williams signe deux doublés consécutifs, Hill devant Villeneuve. L'Anglais s'étant imposé sur les terres du Canadien, la réciproque (La réciproque est une relation d'implication.) a lieu à Silverstone.

Les six courses restantes seront équitablement partagées entre les FW18 et la Ferrari de Michael Schumacher (deux victoires chacun). Les pilotes Williams terminent aux deux premières places du Championnat, la lutte pour le titre ayant duré jusqu'à l'ultime manche de la saison, Villeneuve devant pour être sacré gagner sans que Hill ne marque de point (Graphie). Jamais en mesure d'inquièter son rival, le Canadien perdra une roue (La roue est un organe ou pièce mécanique de forme circulaire tournant autour d'un axe passant par son centre.) et abandonnera. Williams remporte le titre constructeurs.

Palmarès

  • Saison 1996 :
    • Départs en Grands Prix : 32 (Damon Hill : 16, Jacques Villeneuve : 16)
    • Abandons : 8 (Damon Hill : 4, Jacques Villeneuve : 4)
    • Victoire(s) : 12 (Damon Hill : 8, Jacques Villeneuve : 4)
    • Podium(s) : 21 (Damon Hill : 10, Jacques Villeneuve : 11)
    • Pole Position(s) : 12 (Damon Hill : 9, Jacques Villeneuve : 3)
    • Meilleurs Tours en course : 11 (Damon Hill : 5, Jacques Villeneuve : 6)
    • Points Marqués : 175 (Damon Hill : 97, Jacques Villeneuve : 78)
    • Positions aux Championnats du Monde :
      • Pilotes :
        • Damon Hill : Champion du Monde (Le mot monde peut désigner :)
        • Jacques Villeneuve : 2e
      • Constructeurs : Champion du Monde

Pilotes

  • Royaume-Uni Damon Hill (numéro 5)
  • Canada Jacques Villeneuve (numéro 6)
Page générée en 0.270 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique