Tillac (navigation)
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Le tillac est un mot de vieux français désignant le pont supérieur d'un navire (entre les gaillards). Il est parfois employé dans le sens de plancher pour une embarcation.

Le franc-tillac était le nom donné autrefois au pont (Un pont est une construction qui permet de franchir une dépression ou un obstacle (cours d'eau, voie de communication, vallée, etc.) en passant par-dessus cette...) le plus élevé et s'étendant d'un bout à l'autre du navire ; on l'appelait encore pont sur gueule et pont courant.

Le mot tillac est toujours employé en droit maritime : " le capitaine d'un navire (Un navire est un bateau destiné à la navigation maritime, c'est-à-dire prévu pour naviguer au-delà de la limite où cessent de s'appliquer les règlements techniques de...) marchand ne peut charger sur le tillac qu'avec l'autorisation des chargeurs ". En langage moderne, on dira plutôt " ne peut charger en pontée ".

Page générée en 0.040 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique