Charge linéaire
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Une charge linéaire et un terme d'électricien pour désigner un récepteur constitué de dipôles électriques linéaires. Ce récepteur peut être monophasé ou triphasé.

De par sa constitution, le facteur de puissance d'une charge linéaire (Une charge linéaire et un terme d'électricien pour désigner un récepteur constitué de dipôles électriques linéaires. Ce récepteur peut être monophasé ou triphasé.) est forcément égal à cosinus (En mathématiques, les fonctions trigonométriques sont des fonctions d'angle importantes pour étudier les triangles et modéliser des phénomènes périodiques. Elles peuvent être définies comme rapports de deux longueurs des côtés d'un...) φ, avec φ le déphasage du courant par rapport à la tension (La tension est une force d'extension.).

En régime sinusoïdal, la tension et l'intensité ont même forme (à un déphasage près), ce qui n'est pas le cas pour une charge électrique non linéaire (Une charge non linéaire est une charge (un élément de circuit qui consomme une puissance, active ou réactive, sur le système d'alimentation – ne pas...).

Remarque

Un condensateur (Un condensateur est un composant électronique ou électrique dont l'intérêt de base est de pouvoir recevoir et rendre une charge électrique, dont la valeur est proportionnelle à la...) idéal (En mathématiques, un idéal est une structure algébrique définie dans un anneau. Les idéaux généralisent de façon féconde l'étude de la divisibilité...) est un dipôle (D'une manière générale, le mot dipôle désigne une entité qui possède deux pôles. On le retrouve dans plusieurs domaines :) linéaire, donc une charge (La charge utile (payload en anglais ; la charge payante) représente ce qui est effectivement transporté par un moyen de transport donné, et qui...) linéaire. Lorsqu'il est soumis à une tension périodique triangulaire, le courant qui le traverse (Une traverse est un élément fondamental de la voie ferrée. C'est une pièce posée en travers de la voie, sous les rails, pour en maintenir l'écartement et...) à la forme de créneaux. Le fait qu’une charge soit linéaire n’impose donc pas que le courant qui la traverse et la tension à ses bornes soient de même forme.

Page générée en 0.129 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique