Désignation stellaire
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

L'Union astronomique internationale (UAI) est l'autorité internationalement reconnue sur les désignations stellaires. Plusieurs noms stellaires utilisés aujourd'hui sont hérités d'avant l'existence de l'UAI, mais on en ajoute des nouveaux continuellement.

Plusieurs étoiles remarquables ont des noms, dont la plupart sont d'origine arabe, tels Deneb (Deneb est un mot dérivé de l'arabe ??? (ðanab), qui signifie « queue ». Ce terme se retrouve utilisé en astronomie dans un certain nombre de noms traditionnels d'étoiles : un certain...) (α Cygni) et Vega (Vega est un lanceur de l'Agence spatiale européenne (ESA) réalisé en collaboration avec l'Agence spatiale italienne (ASI), et le Centre national d'études...) (α Lyrae) ; il y en a autres en latin tels Polaris (Polaris peut se référer à :) (α Ursae Minoris), et un tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) petit peu en français tels l'Épi.

Cependant, plusieurs étoiles n'ont pas de nom. Pour celles-ci, on utilise plusieurs systèmes de nomenclature.

Désignations de Bayer

Le système le plus familier est celui de l'astronome (Un astronome est un scientifique spécialisé dans l'étude de l'astronomie.) allemand Johann Bayer, qui introduisit un système pour désigner les étoiles les plus brillantes de chaque constellation (Une constellation est un ensemble d'étoiles dont les projections sur la voûte céleste sont suffisamment proches pour qu'une civilisation les relie par des lignes imaginaires,...) avec une lettre de l'alphabet grec (ou moins souvent, de l'alphabet latin).

Numéros Flamsteed

Les numéros de l'astronome britannique John Flamsteed sont aussi restés populaires, bien que moins utilisés que les lettres Bayer.

Désignations d'étoiles variables

Si une étoile variable (Une étoile variable est une étoile dont la luminosité varie.) n'a pas de désignation de Bayer (En astronomie, plusieurs des étoiles les plus brillantes reçoivent des noms dits désignations de Bayer. Ces désignations, introduites par l'astronome Johann Bayer dans son atlas céleste...), elle reçoit souvent une désignation spéciale qui la note comme telle.

Numéros de catalogue

En l'absence d'une meilleure façon de dénommer une étoile (Une étoile est un objet céleste émettant de la lumière de façon autonome, semblable à une énorme boule de plasma comme le Soleil, qui est l'étoile la plus proche de la Terre.), on utilise généralement un numéro de catalogue. Il y a plusieurs catalogues d'étoiles qui servent (Servent est la contraction du mot serveur et client.) à cette fin.

Désignation des pulsars

Page générée en 0.052 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique