Wilhelm Wien
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Wilhelm Carl Werner Otto Fritz Franz Wien (13 janvier 1864 à Fischhausen alors en Prusse Orientale, maintenant Primorsk (????????) en Russie (enclave de Kaliningrad) - 30 août 1928 à Munich) était un physicien (Un physicien est un scientifique qui étudie le champ de la physique, c'est-à-dire la science analysant les constituants fondamentaux de l'univers et les forces...) allemand. Il reçut en 1911 le prix Nobel de physique (Le prix Nobel de physique est une récompense gérée par la Fondation Nobel, selon les dernières volontés du testament du chimiste...) pour " Ses découvertes sur les lois de rayonnement de la chaleur (Dans le langage courant, les mots chaleur et température ont souvent un sens équivalent : Quelle chaleur !) ".

Il fit ses études au lycée d'Heidelberg (Heidelberg est une ville d'Allemagne située dans la vallée du Neckar, au nord-ouest du Land de Bade-Wurtemberg. Le nom de "Heidelberg" provient peut-être de Heidelbeere qui veut dire myrtille en allemand (Heidelbeera en...) et, à partir de 1882, à l'université (Une université est un établissement d'enseignement supérieur dont l'objectif est la production du savoir (recherche), sa conservation et sa transmission (études...) de Göttingen puis de Berlin. À partir de 1883, il prépare sa thèse (Une thèse (du nom grec thesis, se traduisant par « action de poser ») est l'affirmation ou la prise de position d'un locuteur, à l'égard du sujet ou du thème qu'il évoque.) sous la direction d'Hermann von Helmholtz et obtient son doctorat (Le doctorat (du latin doctorem, de doctum, supin de docere, enseigner) est généralement le grade universitaire le plus élevé. Le titulaire de ce...) en 1886.

Il publia en 1896 la loi de Wien (La loi du rayonnement de Wien caractérise la dépendance du rayonnement du corps noir à la longueur d'onde. Il s'agit d'une formule empirique proposée par Wilhelm Wien, qui rend bien compte de...), qui précise la répartition spectrale du rayonnement du corps noir (En physique, un corps noir désigne un objet idéal dont le spectre électromagnétique ne dépend que de sa température. En pratique, un tel objet...) pour les courtes longueurs d'onde (Une onde est la propagation d'une perturbation produisant sur son passage une variation réversible des propriétés physiques locales. Elle transporte de...). Lord Rayleigh déterminera avec James Jeans une formule complémentaire - la loi de Rayleigh-Jeans - ouvrant l'une et l'autre la voie à Max Planck.

Note

  • En 1914, il fut un des signataires du Manifeste des 93.
Page générée en 0.143 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique