Charles Thomson Rees Wilson - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

C. T. R. Wilson
Charles Thomson Rees Wilson
Naissance 14 février 1869
Midlothian (écosse)
Décès 15 novembre 1959 (à 90 ans)
Edinburgh (Écosse)
Nationalité Écosse Écosse
Champs physicien (Un physicien est un scientifique qui étudie le champ de la physique, c'est-à-dire la science analysant les constituants fondamentaux de l'univers et les forces qui les relient. Le mot physicien...), météorologie (La météorologie a pour objet l'étude des phénomènes atmosphériques tels que les nuages, les précipitations ou le vent dans...)
Diplômé Université de Cambridge (L'université de Cambridge est une université britannique connue dans le monde entier.)
Célèbre pour Chambre à brouillard (Une chambre à brouillard est un détecteur de particules dans lequel l'ionisation produite par le passage d'une particule chargée dans un gaz saturé en vapeur provoque la formation de...)
Distinctions médaille Hughes
Prix Nobel de physique (Le prix Nobel de physique est une récompense gérée par la Fondation Nobel, selon les dernières volontés du testament du chimiste Alfred...)
Royal Society, Médaille Copley (La médaille Copley est une récompense dans le domaine des sciences. C'est la médaille la plus prestigieuse attribuée par la Royal Society (de Londres). C'est...)
cratère ( Pour le cratère d'origine volcanique, voir Cratère volcanique Pour le cratère d'origine météoritique, voir Cratère d'impact Pour le cratère formé à la suite d'un effondrement d'origine...) lunaire (Pour les homonymes, voir Pierrot lunaire, une œuvre de musique vocale d'Arnold Schönberg.)
Prix Nobel de physique (La physique (du grec φυσις, la nature) est étymologiquement la « science de la nature ». Dans un sens...) de 1927
Nobel prize winner.svg

Charles Thomson Rees Wilson (1869 à Glencorse, Écosse - 1959 à Carlops, Écosse) était un physicien britannique (écossais). Il est lauréat d'une moitié du prix Nobel de physique de 1927 (l'autre moitié a été remise à Arthur Holly Compton) « pour sa méthode qui permet de rendre visible, par condensation (La condensation est le nom donné au phénomène physique de changement d'état de la matière qui passe d'un état dilué (gaz) à un état condensé (solide ou liquide). On peut expérimenter ce changement d'état en...) de la vapeur (), le chemin des particules électriquement chargées » (il s'agit de la chambre à brouillard (Le brouillard est le phénomène météorologique constitué d’un amas de fines gouttelettes ou de fins cristaux de glace, accompagné de fines particules hygroscopiques saturées d'eau, souvent de taille...), le premier détecteur (Un détecteur est un dispositif technique (instrument, substance, matière) qui change d'état en présence de l'élément ou de la situation pour lequel il a été spécifiquement conçu.) de particules).

Biographie

  • 1869 : Wilson est né dans une paroisse de Glencorse, dans la région écossaise du Midlothian, d'un couple de fermiers (John Wilson, et Annie Clerk Harper).
  • 1873. Son père meurt, et sa famille déménage à Manchester, où il étudiera au Owen's College la biologie (La biologie, appelée couramment la « bio », est la science du vivant. Prise au sens large de science du vivant, elle recouvre une...), mais avec l'intention de devenir physicien.
  • Il part ensuite à Cambridge, au Sidney Sussex College où il étudie la physique et la chimie (La chimie est une science de la nature divisée en plusieurs spécialités, à l'instar de la physique et de la biologie avec lesquelles elle partage des espaces d'investigations communs ou proches.) notamment avec Thomson
  • 1908 : Il épouse Jessie Fraser, fille d'un pasteur de Glasgow (Ils auront 4 enfants).
  • Il meurt en 1959 près d'Édimbourg, entouré de sa famille.

Distinctions et récompenses

  • prix Nobel de physique en 1927.
  • lauréat de la médaille Hughes en 1911,
  • Lauréat de la médaille Franklin en 1929 pour ses travaux de pionnier dans le domaine de la physique atomique.
  • médaille Copley en 1935.
  • Un cratère lunaire (le Wilson crater) a été nommé en sa mémoire (D'une manière générale, la mémoire est le stockage de l'information. C'est aussi le souvenir d'une information.) (mais aussi à la mémoire d'Alexander Wilson et de Ralph Elmer Wilson).
  • C'est aussi en sa mémoire qu'on nomme « Nuage de Wilson » le nuage (Un nuage est une grande quantité de gouttelettes d’eau (ou de cristaux de glace) en suspension dans l’atmosphère. L’aspect d'un nuage dépend de la lumière qu’il reçoit, de la nature, de...) de condensation qui se forme lors d'une très grosse explosion (Une explosion est la transformation rapide d'une matière en une autre matière ayant un volume plus grand, généralement sous forme de gaz. Plus cette transformation s'effectue rapidement, plus la...) (telle l'explosion d'une arme nucléaire (Le terme d'énergie nucléaire recouvre deux sens selon le contexte :) qui provoque un champignon atomique).
  • Une société de sciences naturelles (The Wilson Society) porte également son nom au au Sidney Sussex College.
  • Les archives personnelles de Charles Thomson Rees Wilson sont conservées par les Archives de l'université de Glasgow (L'Université de Glasgow, fondée en 1451 sous Jacques II d'Écosse, est la plus importante des trois universités à Glasgow, en Écosse. Elle fait partie des Ancient universities. C'est un centre d'enseignement et de...) (GUAS).

Carrière scientifique

  • Dès la fin de ses études, il se passionne pour la météorologie, et notamment pour la formation des nuages qu'il commence à étudier de manière plus approfondie, vers 1893;
  • Il travaille un temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) à l'observatoire de Ben Nevis où il observer la formation des nuages.
  • Il cherche ensuite à recréer des nuages à petite échelle dans une enceinte confinée, dans le laboratoire de Cambridge, d'abord en y mettant en dépression de l'air (L'air est le mélange de gaz constituant l'atmosphère de la Terre. Il est inodore et incolore. Du fait de la diminution de la pression de l'air avec l'altitude, il est nécessaire de...) humide.
  • 1895 : Comprenant que d'autres phénomènes que température (La température est une grandeur physique mesurée à l'aide d'un thermomètre et étudiée en thermométrie. Dans la vie courante, elle est reliée aux sensations de froid et de chaud, provenant du...) et pression (La pression est une notion physique fondamentale. On peut la voir comme une force rapportée à la surface sur laquelle elle s'applique.) interviennent dans la formation des nuages, il entreprend des recherches sur les noyaux de condensation, les ions, l'électricité atmosphérique (A supprimer), les orages, les rayons X et gamma ainsi que les rayons cosmiques. En voulant reproduire la formation des nuages, il découvre que dans certaines conditions, un brouillard peut rendre visible certaines particules et rayonnements. Il imagine alors transformer son enceinte en détecteur de particules (Un détecteur de particules est un appareil de physique des particules qui permet de détecter le passage d'une particule, et, généralement, d'en déduire sa masse et sa charge électrique.).
  • 1912 : il présente la chambre à brouillard qu'il a mis au point (Graphie), qui le fait connaître et pour laquelle il reçut le prix Nobel de physique de 1927.
  • 1925 : Il est nommé professeur de philosophie naturelle dans cette université (Une université est un établissement d'enseignement supérieur dont l'objectif est la production du savoir (recherche), sa conservation et sa transmission (études supérieures). Aux...)
Page générée en 0.072 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique