Ours brun
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Répartition

Autrefois indigènes en Asie, en Europe et en Amérique du Nord, les ours bruns sont maintenant éteints dans certaines zones tels que dans les régions libanaises et ont vu leur nombre considérablement réduit dans d’autres. Ils préfèrent les zones semi-ouvertes, habituellement dans des secteurs montagneux.

En Amérique (L’Amérique est un continent séparé, à l'ouest, de l'Asie et l'Océanie par le détroit de Béring et l'océan Pacifique; et à l'est, de l'Europe et de l'Afrique par l'océan Atlantique....) du Nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.), l’ours brun est réparti de l’est de l’Alaska aux territoires du Nord-Ouest (Le nord-ouest est la direction entre les points cardinaux nord et ouest. Le nord-ouest est opposé au sud-est.), et plus au sud (Le sud est un point cardinal, opposé au nord.) se trouve en Colombie-Britannique et dans la moitié occidentale de l’Alberta. Des populations isolées existent au nord-ouest de l’État de Washington, au nord de l’Idaho, dans le Montana occidental et dans le nord-ouest du Wyoming. La sous-espèce Ursus arctos horribilis (le grizzly) est l’ours brun commun de l’Amérique du Nord continentale ; la sous-espèce Ursus arctos middendorffi (l’ours kodiak), la plus grande de toutes les espèces d’ours avec l’ours polaire, vit en Alaska dans les îles de Kodiak, Afognak et Shuyak. La sous-espèce [[Ursus arctos nelsoni]] habitait dans le nord du Mexique.

L’habitat des ours (Les ours (ou ursinés, du latin ŭrsus, de même sens) sont de grands mammifères plantigrades appartenant à la famille des ursidés. Il n'existe que huit...) bruns du Vieux Continent (Le mot continent vient du latin continere pour « tenir ensemble », ou continens terra, les « terres continues ». Au sens propre, ce terme...) coïncide avec les reliquats des forêts de la préhistoire, qu’elles soient nordiques ou montagnardes. La Russie et la Scandinavie (La Scandinavie est une région située dans le Nord de l'Europe. Elle comprend, au sens le plus strict, la Norvège et la Suède, qui se partagent la...) abritent aujourd’hui avec les Balkans et les Carpates leurs principales populations. L’ours brun d’Europe survit de plus en plus mal dans les Pyrénées. Il en reste une douzaine dans les Pyrénées centrales et moins de cinq dans les Pyrénées occidentales. Il est si menacé, si farouche qu’il devient invisible à ses plus ardents admirateurs.

Sous-espèces

Les sous-espèces de l’ours brun ont été énumérées comme suit ; cependant, il y a peu d'accord sur la classification :

  • Ursus arctos arctosours brun (L’ours brun (Ursus arctos) est une espèce d’ours qui peut atteindre des masses de 130 à 700 kg. Le grizzly, l’ours kodiak et...)
  • Ursus arctos horribilis — grizzly
  • Ursus arctos isabellinus — ours isabelle
  • Ursus arctos middendorffi — ours kodiak
  • Ursus arctos nelsoni — grizzly mexicain (probablement éteint)
  • Ursus arctos pruinosus - ours bleu (Bleu (de l'ancien haut-allemand « blao » = brillant) est une des trois couleurs primaires. Sa longueur d'onde est comprise approximativement entre 446 et 520 nm. Elle varie en luminosité du cyan à une teinte plus sombre comme le...) du Tibet
  • Ursus arctos stickeenensis
  • Ursus arctos syriacus - ours brun de Syrie

Mode de vie et alimentation

L’ours brun est principalement nocturne sauf en Amérique du Nord, et en été accumule jusqu’à 180 à 200 kg de graisse (La graisse est un corps gras se présentant à l'état solide à température ordinaire. Le terme s'oppose aux huiles qui se présentent sous forme...), réserve dans laquelle il puise pour tenir l’hiver, période pendant laquelle il devient très léthargique. Bien qu’il ne soit pas un vrai animal (Un animal (du latin animus, esprit, ou principe vital) est, selon la classification classique, un être vivant hétérotrophe, c’est-à-dire qu’il se nourrit de substances organiques. On...) hibernant et qu’il puisse être réveillé facilement, il aime s’abriter dans des endroits protégés telle qu’une caverne ou une crevasse (Une crevasse est une ouverture naturelle dans un glacier. Les crevasses sont dues aux mouvements des glaciers qui se cassent en s'adaptant à la pente, lorsque cette dernière devient importante. On les trouve...) pendant les mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps arbitraire.) d’hiver.

Étant omnivore, il s’alimente à partir de plantes, dont les baies, les racines, et les pousses, champignons et surtout poissons (Les Poissons sont une constellation du zodiaque traversée par le Soleil du 12 mars au 18 avril. Dans l'ordre du zodiaque, elle se situe entre le Verseau à l'ouest et le Bélier...), insectes (Insectes est une revue francophone d'écologie et d'entomologie destinée à un large public d'amateurs et de naturalistes. Produite par l'Office pour les insectes et leur environnement (association loi de 1901),...) et petits mammifères. L’ours brun est en grande partie végétarien, tirant jusqu'à 75% de ses calories des matières végétales. Signalons que l’ours mange un énorme nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) de papillons nocturnes (mites) pendant l’été, parfois jusqu'à 40 000 par jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les...), et peut retirer jusqu’à un tiers des calories de ces mites.

Normalement solitaires, les ours se rassemblent à côté des cours d’eau et des fleuves pendant le frai du saumon (Le terme saumon est un nom vernaculaire ambigu désignant en français plusieurs espèces de poissons de la famille des salmonidés...). Tous les deux ans les femelles mettent au jour 1 à 4 jeunes qui pèsent seulement 500 grammes à la naissance.

Mythologie de l’ours brun

L'ours faisait partie des animaux utilisés par les romains dans les cirques (ivoire byzantin du Musée national du Moyen Âge, Cluny)

En Bulgarie, en Roumanie, dans les Balkans, en Asie (L'Asie est un des cinq continents ou une partie des supercontinents Eurasie ou Afro-Eurasie de la Terre. Il est le plus grand continent (8,6 % de la surface totale terrestre...), en Yougoslavie, chez les Indiens d’Amérique du Nord comme dans les Pyrénées, l’ours fut longtemps considéré comme l’ancêtre de l’homme ou encore comme un homme (Un homme est un individu de sexe masculin adulte de l'espèce appelée Homme moderne (Homo sapiens) ou plus simplement « Homme ». Par distinction, l'homme prépubère est...) sauvage ; souvent même il avait le statut d’un dieu. Son attitude parfois proche de l’humain lui a valu cet anthropomorphisme. Ainsi, quand il se dresse sur ses pattes arrières tel un homme, les Béarnais le nomment « lou pedescaou », le va-nu-pieds, ou encore « lou Moussu », le Monsieur.

Pour les Basques, c’est « Artza » tandis que les bergers sont nommés « artzainak ». Il a également laissé son nom dans l’appellation de grandes figures historiques, chez des divinités ou en anthroponymie et en toponymie : Arthur, Artémis, Artehe, Artahe, Artio, l’Arctique, Bernard, Madrid (Madrid est la capitale de l'Espagne. Ville la plus vaste et la plus peuplée du pays, c'est le chef-lieu de la Communauté autonome de Madrid qui appartient à la province de Madrid. Elle abrite...) (pour le blason), Berlin ou Berne, peut-être aussi García.

Un squelette (Le squelette est une charpente animale rigide servant de support pour les muscles. Il est à la base de l'evolution des vertébrés. Celui ci leur a fourni un avantage sélectif conséquent suite au...) de néandertalien a été découvert dans la grotte du Regourdou, à proximité de Lascaux, dans une sépulture datant de 70 000 ans BP sous une dalle monolithe (Un monolithe est un élément fait d'un seul bloc de pierre de grande dimension. Son nom vient du grec ancien λιθος -lire lithos-(la pierre).) de 850 kg et associé aux restes d’un ours brun. Il a longtemps été considéré comme l’un des plus anciens indices d’adoration de l’ours mais cette version est discutée aujourd’hui.

À Chauvet, des crânes d’ours disposés en cercle (Un cercle est une courbe plane fermée constituée des points situés à égale distance d'un point nommé centre. La valeur de cette distance est appelée rayon...) ont été découverts ; l’un d’eux était volontairement posé sur un rocher au centre d’une des salles ornées de la grotte. À Montespan, il y a 17 000 ans, la statue d’un ours était façonnée dans l’argile. Dans la grotte basque d’Ekain, toutes les représentations animales sont orientées vers la niche aux ours (artzei).

L’ours étant autrefois un symbole de résurrection et de fertilité (Pour le sens commun, la fertilité désigne à la fin du XXe siècle la capacité des personnes, des animaux ou des plantes à produire une descendance...), l'Église (L'église peut être :) s’est efforcée de faire la guerre à ces anciens cultes animistes.

Page générée en 0.239 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique