Système de récompense - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Neurosciences
Brain Surface Gyri.SVG
Niveaux d'analyse

Moléculaire • Synaptique • Neuronal • Réseau (Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux pour échanger des...) neuronal • Organique (La chimie organique est une branche de la chimie concernant la description et l'étude d'une grande...) Systémique (La systémique - du grec « systema », « ensemble...)

Méthodes

Imagerie cérébrale (L'imagerie cérébrale (dite aussi neuro-imagerie) désigne l'ensemble des techniques...) Électrophysiologie • Lésion cérébrale • Intelligence artificielle (L'intelligence artificielle ou informatique cognitive est la « recherche de moyens...)

Branches d'études

Neuroanatomie (La neuroanatomie est la branche de l'anatomie consacrée à la description du système...) Neurophysiologie (La neurophysiologie est l'étude des fonctions du système nerveux, reposant sur tous les niveaux...) Neuroendocrinologie • Psychophysiologie • Neurosciences (Les neurosciences correspondent à l'ensemble de toutes les disciplines biologiques et...) cognitives • Neurosciences sociales • Neuropsychologie •

Concepts majeurs

Neurone (Un neurone, ou cellule nerveuse, est une cellule excitable constituant l'unité fonctionnelle...) Potentiel d'action • Synapse • Neuromédiateur • Plasticité neuronale (La plasticité neuronale décrit la capacité d'un neurone à changer le type de réponse qu'il...) Plasticité synaptique • Précablage • Réflexe (Le réflexe d'une façon générale fait intervenir des propriétés intégratrices d'un centre...) Récompense Cognition • Modularité de l'esprit

Chercheurs

Ramón y Cajal • C.S. Sherrington • P. Broca • J. Olds • J. LeDoux • D.H. Hubel • T. Wiesel • E. Kandel • J.P. Changeux

Champs d'application

Neurologie (La neurologie est la discipline médicale clinique qui étudie l'ensemble des maladies du...) Neurochirurgie (La neurochirurgie est la discipline chirurgicale qui est spécialisée dans le système...) Neuropsychologie • Psychiatrie (La psychiatrie est une spécialité médicale traitant de la maladie mentale ou des...) Neuropharmacologie • Chronobiologie (La chronobiologie est une discipline scientifique étudiant l'organisation temporelle des...)

Voir aussi

Le portail • Le projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a...) Catégorie Neurosciences

Cette boîte : voir • disc. • mod.


Le système de récompense / renforcement est un système fonctionnel fondamental des mammifères, situé dans le cerveau (Le cerveau est le principal organe du système nerveux central des animaux. Le cerveau traite...), le long du faisceau médian du télencéphale. Ce système de “récompenses” est indispensable à la survie, car il fournit la motivation (La motivation est, dans un organisme vivant, la composante ou le processus qui règle son...) nécessaire à la réalisation d'actions ou de comportements adaptés, permettant de préserver l'individu (Le Wiktionnaire est un projet de dictionnaire libre et gratuit similaire à Wikipédia (tous deux...) et l'espèce (Dans les sciences du vivant, l’espèce (du latin species, « type »...) (recherche de nourriture, reproduction, évitement des dangers ...).

Plus précisément, le système de renforcement est constitué par trois composantes : 1) affective, correspondant au plaisir provoqué par les “récompenses”, ou au déplaisir provoqué par les “punitions” ; 2) motivationnelle, correspondant à la motivation à obtenir la “récompense” ou à éviter la “punition” ; et 3) la composante cognitive, correspondant aux apprentissages généralement réalisés par conditionnement.

Certains psychotropes, comme l'alcool ou les opioïdes, agissent directement sur ce système quand ils sont ingérés, inhalés ou injectés dans l'organisme. Le dysfonctionnement du système de renforcement serait à l'origine de troubles du comportement (alimentaire, affectif …), ou à la dépendance à des substances (psychotropes) et à des situations (jeux d'argent (L’argent ou argent métal est un élément chimique de symbole Ag — du...), jeux vidéos (La vidéo regroupe l'ensemble des techniques, technologie, permettant l'enregistrement ainsi que la...) …).

Ce système de renforcement existe dans de nombreuses espèces : des expériences ont montré son existence chez le poisson rouge (Le poisson rouge ou carassin (Carassius auratus auratus) est un poisson d'eau douce domestique...), le marsouin, le pigeon, le rat (Le mot « rat » désigne en français, dans le langage vernaculaire...), le chat (Le chat domestique (Felis silvestris catus) est un mammifère carnivore de la famille des...), le singe (Un singe (du latin simius, pluriel Simia) est un animal faisant partie du groupe constitué par...) et l'être humain. Ce qui suggère qu'il existe dans toutes les grandes classes d'animaux, tels les poissons, les oiseaux et les mammifères.

Définitions

Utiliser la nourriture comme récompense est une technique habituelle pour dresser un animal (Un animal (du latin animus, esprit, ou principe vital) est, selon la classification classique, un...).

Il existe plusieurs mots ou expressions pour désigner le phénomène de la “récompense” : “renforcement”, “conditionnement opérant”, “conditionnement instrumental”, “loi de l'effet”, “système de récompense”, “récompense”, ou “processus de renforcement”. Les définitions de ces termes sont données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent...) ci-dessous :


Récompense. Le terme “récompense” désigne deux choses :

  • La situation (En géographie, la situation est un concept spatial permettant la localisation relative d'un...) d'apprentissage (L’apprentissage est l'acquisition de savoir-faire, c'est-à-dire le processus...), où un comportement devient plus fréquent car il a reçu un stimulus positif (par exemple, un chien saute plus souvent au-dessus d'une barrière si, à chaque fois, il reçoit un morceau de sucre (Ce que l'on nomme habituellement le sucre est, dès 1406, une "substance de saveur douce...)).
  • Le stimulus positif lui-même (le morceau de sucre).

Les mots “récompense” et “punition” sont souvent utilisés car ils sont simples à comprendre. Mais comme ils ont un sens (SENS (Strategies for Engineered Negligible Senescence) est un projet scientifique qui a pour but...) culturel et moral, on utilise également le terme “renforcement”, qui a une signification plus neutre, mais aussi plus générale et plus technique.


Renforcement. Les “renforcements” concernent l'apprentissage de réactions motrices (conditionnement skinnérien, opérant ou instrumental) et l'apprentissage de réactions autonomes (salivation, vomissement, piloérection … qui sont apprises par conditionnement pavlovien ou classique). Le terme “renforcement” désigne deux phénomènes :

  • L'augmentation du comportement ou de la réaction qui a été renforcée (la salivation du chien de Pavlov quand il entend sonner la cloche).
  • Par extension, certains auteurs appellent également “renforcement” la procédure d'apprentissage qui permet l'apparition ou l'augmentation de la réaction (l'association entre la nourriture (stimulus inconditionnel) et le son de la cloche (stimulus conditionnel) ).

On distingue des renforcements positifs et des renforcement négatifs :

  • Les renforcements positifs (ou appétitifs), provoquent la répétition de l'activité (Le terme d'activité peut désigner une profession.) qui a déclenché (Un déclenché (ou tonneau déclenché) est une figure de voltige aérienne.) ces renforcements appétitifs. Les renforcement positifs sont, en général, perçus consciemment comme des sensations de plaisir (récompense).
  • Les renforcements négatifs (ou aversifs), provoquent la fuite ou l'évitement de l'activité qui a déclenché ces renforcements aversifs. Les renforcements négatifs sont, en général, perçus consciemment comme des sensations de déplaisir (punition).


Renforcateur. Un renforçateur est le stimulus (récompense ou punition) qui provoque le renforcement. Dans le conditionnement pavlovien (ou classique), le renforçateur est le stimulus inconditionnel (par exemple la nourriture). Dans le conditionnement skinnérien (ou opérant / instrumental), le renforçateur est un stimulus (par exemple une médaille) qui suit le comportement et produit une modification de celui-ci.


Processus de renforcement. L'expression “processus de renforcement” désigne les processus neurobiologiques à l'origine de l'apparition ou de l'augmentation de la réaction qui a été renforcée (par exemple, les processus neurobiologiques qui provoquent l'association entre le son de la cloche et la salivation du chien de Pavlov).


Système de récompense. Le “système de récompense” correspond au regroupement fonctionnel de toutes les structures cérébrales qui participent aux renforcements (aire tegmentale ventrale, noyau accumbens, pallidum ventral, septum latéral, cortex (En biologie, le cortex (mot latin signifiant écorce) désigne la couche superficielle ou...) préfrontal …).


Comme l'anglais est la langue scientifique (Un scientifique est une personne qui se consacre à l'étude d'une science ou des sciences et qui...), il est possible de rencontrer ces termes techniques en anglais dans des textes français. Voici la correspondance (La correspondance est un échange de courrier généralement prolongé sur une longue période. Le...) des principaux termes : récompense = reward ; punition = punishment ; renforcement = reinforcement ; renforçateur = reinforcer ; renforcement primaire / secondaire = primary / secondary reinforcement ; renforçateur positif / négatif = positive / negative reinforcer.

Page générée en 0.024 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique