Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
Rat

Introduction

Nom vernaculaire ou
nom normalisé ambigu :
Le terme « Rat » s'applique, en français,
à plusieurs taxons distincts. Icône de redirection
Rat
Rat
Rat
Taxons concernés
  • famille :
    • Muridae (dont des "rats")
  • sous-famille :
    • Murinae (dont des "rats")
  • genre :
    • Rattus (exclusivement des rats)
  • Espèces les plus communes :
    • Rattus rattus (rat noir)
    • Rattus norvegicus (rat brun, surmulot...)
    • Rattus exulans (rat polynésien)
Sous-pages sur le rat brun
  • Rat domestique
Autres articles sur les rats
  • Articles sur les Rongeurs appelés "rats"
  • Rat (homonymie)

Le mot « rat » désigne en français, dans le langage vernaculaire certains mammifères rongeurs, le plus souvent du genre Rattus ou au moins de la famille des muridés. Mais certains « rats » font partie d'autres familles comme le Rat palmiste, le Rat-Chinchilla, le Rat à poche mexicain, etc.

Racine étymologique : fin du XIIe siècle, peut-être de l'allemand ou du norvégien ratt, onomatopée, née du bruit (Dans son sens courant, le mot de bruit se rapproche de la signification principale du mot son. C'est-à-dire vibration de l'air pouvant donner lieu à la...) du rat qui grignote (selon Petit Robert 1990).

Les rats sont diversement appréciés. L'homme (Un homme est un individu de sexe masculin adulte de l'espèce appelée Homme moderne (Homo sapiens) ou plus simplement « Homme ». Par distinction, l'homme prépubère...) les étudie, il les utilise à son profit, il les apprivoise ou bien, au contraire, les extermine comme de la vermine. Les rats font ainsi partie intégrante de la symbolique, de la culture (La Culture est une civilisation pan-galactique inventée par Iain M. Banks au travers de ses romans et nouvelles de science-fiction. Décrite avec beaucoup de...) et de l'histoire humaine. De nombreuses ?uvres y font référence, véhiculant une image parfois déformée de ces rongeurs, selon qu'ils sont perçus comme étant utiles ou nuisibles à l'être humain.

Systématique

Comment différencier les « rats »:

1 - Le rat commun :
Le plus souvent le mot « rat » désigne l'une des deux espèces suivantes:

  • Rattus rattus, connu sous le nom de rat noir,
  • Rattus norvegicus, connu sous les noms de rat brun, rat d'égout ou surmulot.

Le rat brun s'élève facilement et s'apprivoise bien. Maintenu en captivité depuis longtemps il est devenu un animal (Un animal (du latin animus, esprit, ou principe vital) est, selon la classification classique, un être vivant hétérotrophe, c’est-à-dire qu’il se nourrit de substances organiques. On réserve aujourd'hui le...) de laboratoire et parfois un animal de compagnie (Un animal de compagnie est un animal recevant la protection de l'homme en échange de sa présence, sa beauté, sa jovialité, ou pour ses talents (oiseaux chanteurs, pigeons...).

2 - Le genre « Rattus » :
Le nom de « rats » peut également désigner de manière générale en zoologie le genre Rattus. La plupart des espèces de ce genre portent en français le nom de « rat », suivi d'un qualificatif. Par exemple le rat polynésien, Rattus exulans, est la troisième espèce (Dans les sciences du vivant, l’espèce (du latin species, « type » ou « apparence ») est le taxon de base de la systématique. L'espèce est un concept flou dont il existe une...) de rat la plus répandue au monde (Le mot monde peut désigner :) après le rat brun et le rat noir.

3 - Les rats des autres genres :
On appelle aussi « rats » d'autres mammifères rongeurs de la sous-famille des murinae ou de la famille des muridae qui n'appartiennent cependant pas au genre Rattus.

4 - Un grand nombre d'autres animaux appelés « rats » ne sont même pas de la famille des muridés.

Les rats et l'homme

Considérés comme nuisibles

Qu'il s'agisse de l'une ou l'autre des espèces, les rats sont pour les hommes des propagateurs de maladies, notamment parmi les plus graves :

  • la peste (La peste (du latin pestis, maladie contagieuse) est une maladie à multiples facettes qui est mortelle pour l'Homme. Elle est causée par le bacille Yersinia pestis, découvert par Alexandre Yersin de l'Institut...) est principalement véhiculée par le rat et transmise à l'homme par piqûres de puces d'animaux infectés. Plus facilement véhiculée par le rat noir, elle s'est répandue dans le monde en de terribles épidémies au cours de l'histoire.
  • la leptospirose,
  • la Fièvre (La fièvre est l'élévation de la température corporelle chez un être à sang chaud par dérèglement du « thermostat » central. Il s'agit généralement d'une réaction...) par morsure (Une morsure est une blessure faite par la bouche d'une personne ou la gueule d'un animal. Les morsures sont des éléments de comportements complexes : défense-agression (comportement territorial) ;...) de rat (streptobacillose) ou Fièvre de Haverill...
  • Sodoku
  • etc.
Chat (Le chat domestique (Felis silvestris catus) est un mammifère carnivore de la famille des félidés. Il est l’un des principaux animaux de...) capturant un rat blanc (Le blanc est la couleur d'un corps chauffé à environ 5 000 °C (voir l'article Corps noir). C'est la sensation visuelle obtenue avec un spectre lumineux continu, d'où l'image que...).

Les rats s'attaquent aux réserves alimentaires qu'ils dévorent et souillent de leurs déjections. Ils mettent en péril les récoltes dans certains pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la civitas gallo-romaine. Comme la civitas qui subsiste le...) tropicaux et peuvent causer des déséquilibres écologiques .

Durant la Première Guerre mondiale les soldats eurent à lutter, en plus d'autres problèmes, contre la prolifération des rats dans les tranchées.

Les campagnes de dératisation, qu'organisent les autorités dans de nombreux pays, visent à réduire les populations de rats et diminuer le risque sanitaire.

Dans les habitations, le chat ou certains chiens sont utilisés depuis toujours pour empêcher la prolifération de ces rongeurs. Dans l'Égypte ancienne, on se sert déjà des chats pour combattre les rats. Les Vénitiens ramenèrent d?Égypte et de Syrie des galères pleines de chats ratiers afin d?éradiquer les rats dans la lagune (La lagune est une étendue d'eau généralement peu profonde séparée de la mer par un cordon littoral (tombolo, lido...). Ce plan d'eau, en liaison permanente...) et par la même de combattre la peste.

Au château (Un château est à l'origine une construction médiévale destinée à protéger le seigneur et à symboliser son autorité au sein du fief. Les premiers châteaux étaient construits en bois...) de Vaillac, dans le Lot (France), une fresque datant du Moyen Âge représente une tour envahie de rats. Au sommet de la tour : un chat couronné.

Vers 1727, avec l'invasion massive (Le mot massif peut être employé comme :) du rat gris (surmulot ou rat d'égout), les chiens ratiers, comme le Affenpinscher, prennent la place des chats en Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme l’extrémité occidentale du continent eurasiatique, voire comme une des...). Alors qu'au Moyen Âge, les massacres de chats n'ont fait qu?accélérer la propagation des rats noirs dont les puces étaient porteuses de la peste bubonique, les fonctionnaires municipaux de Londres (Londres (en anglais : London - /?l?nd?n/) est la capitale ainsi que la plus grande ville d'Angleterre et du Royaume-Uni. Fondée il y a plus de 2 000 ans par les Romains, la ville est...) ont répété la même erreur environ 300 ans plus tard. De nos jours, on emploie surtout la mort (La mort est l'état définitif d'un organisme biologique qui cesse de vivre (même si on a pu parler de la mort dans un sens cosmique plus...) aux rats, le gaz (Un gaz est un ensemble d'atomes ou de molécules très faiblement liés et quasi-indépendants. Dans l’état gazeux, la matière n'a pas de...) ou mieux, les pièges (plus écologiques et rapides), pour éliminer les indésirables.

Plusieurs espèces de rats sont reconnues comme invasives : Rattus exulans, Rattus norvegicus et surtout Rattus rattus, qui fait partie des 100 espèces les plus invasives d'après l'IUCN. Ils peuvent devenir une menace pour l'équilibre écologique et les espèces locales, surtout lorsqu'ils colonisent une ile.

Paradoxalement, la lutte constante que mène l'homme contre les rats oblige ceux-ci à faire évoluer leur intelligence ce qui rend leur élimination toujours plus difficile

Considérés comme utiles

Un rat blanc
Rat de laboratoire
Un rat gris harnaché et tenu en laisse
Rat détecteur (Un détecteur est un dispositif technique (instrument, substance, matière) qui change d'état en présence de l'élément ou de la situation pour...) de mine

Les rats d'égout contribuent à éliminer les déchets dans les villes. S'ils n'étaient pas là, les canalisations d'eaux usées des grandes villes seraient en permanence bouchées. La population de rats parisiens dévore chaque jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel. Son début (par rapport à minuit heure locale) et sa durée...) 800 tonnes de déchets organiques, elle n'est donc pas nuisible sous cet angle (En géométrie, la notion générale d'angle se décline en plusieurs concepts apparentés.) mais apporte ainsi une aide écologique très importante.

Les rats d'élevage (Rattus norvegicus domestiques) sont très utilisés par les laboratoires. Leur intelligence y est fort appropriée pour faire des expériences sur le comportement et leur facilité d'élevage permet de les faire reproduire en grand nombre. C'est un organisme modèle.

Apprécié pour son agilité et son intelligence le rat domestique fait partie des Nouveaux animaux de compagnie (Les nouveaux animaux de compagnie (plus généralement nommés par l'acronyme NAC) sont des animaux de compagnie qui sont d'une espèce bien moins conventionnelle que les chiens et chats, comme des oiseaux, des...) (NAC). On trouve de plus en plus de matériel et d'aliments dédiés à cet animal apprivoisé.

Les rats géants de Gambie, Muridés du genre Cricetomys, cousins éloignés des rats communs, sont quant à eux utilisés comme démineurs pour détecter les mines antipersonnel au Mozambique.

Les parieurs organisaient des combats de rats contre chiens. Ce type de combat connut un grand succès par exemple en Angleterre (L’Angleterre (England en anglais) est l'une des quatre nations constitutives du Royaume-Uni. Elle est de loin la plus peuplée, avec 50 763 000 habitants (en 2006), qui...) au XIXe siècle (Un siècle est maintenant une période de cent années. Le mot vient du latin saeculum, i, qui signifiait race, génération. Il a ensuite indiqué la durée d'une...) quand les combats de chiens furent interdit en 1835. Ainsi un chien (Le chien (Canis lupus familiaris) est un mammifère domestique de la famille des canidés, proche du loup et du renard. Autrefois regroupé dans une espèce à...) nommé Billy devint célèbre en tuant cent rats en cinq minutes ( Forme première d'un document : Droit : une minute est l'original d'un acte. Cartographie géologique ; la minute de terrain...) et demie. En France, ce type de combat, finalement jugé trop cruel, est interdit depuis 1987.

Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0. Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page.

La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Page générée en 0.153 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - Informations légales