RQ-4 Global Hawk
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
RQ-4 Global Hawk Silhouette d'un avion

Le RQ-4 Global Hawk (Le RQ-4 Global Hawk (aussi nommé Tier II+ pendant le développement) est un drone de surveillance construit par Northrop Grumman (anciennement Ryan Aeronautical) pour l'US Air...) (aussi nommé Tier II+ pendant le développement) est un drone (Un drone ("faux bourdon" en anglais) ; ou UAV (Unmanned Aerial Vehicle) est un aéronef sans pilote humain à bord. Il emporte une charge utile destinée, le plus souvent, à des missions de type...) de surveillance construit par Northrop Grumman (Northrop Grumman Corporation est un conglomérat américain né de la fusion entre Northrop et Grumman en 1994 dont les activités tournent autour du secteur de la défense :...) (anciennement Ryan Aeronautical) pour l'US Air (L'air est le mélange de gaz constituant l'atmosphère de la Terre. Il est inodore et incolore. Du fait de la diminution de la pression de l'air avec l'altitude, il est nécessaire de pressuriser les cabines...) Force (Le mot force peut désigner un pouvoir mécanique sur les choses, et aussi, métaphoriquement, un pouvoir de la volonté ou encore une vertu morale « cardinale »...). Il effectuera son premier vol (Le premier vol ou vol inaugural d'un avion est la première occasion pour celui-ci de prendre les airs par ses propres moyens. C'est l'équivalent en...) expérimental le 28 février 1998, et recevra l'accréditation de la FAA en 2003 lui autorise le survol de l'espace aérien (L'espace aérien est organisé pour fournir une sécurité optimale à tous les aéronefs qui y évoluent.) américain.

Conception

Engagements

S’il est largement utilisé pendant Opération Liberté immuable (Enduring Freedom Operation) en 2001, l’Afghanistan fut son second engagement. Un prototype du RQ-4 Global Hawk sera en effet employé en conditions réelles lors du conflit au Kosovo en 1999, dans des missions de reconnaissances. Lors de l’une de ces missions (16 au total), un RQ-4 Global Hawk restera près de 42 heures (L'heure est une unité de mesure  :) en vol. Apres la campagne (La campagne, aussi appelée milieu rural désigne l'ensemble des espaces cultivés habités, elle s'oppose aux concepts de ville, d'agglomération ou de milieu...) du Kosovo, RQ-4 Global Hawk s’est vu affecter de nouvelles missions de reconnaissances, dont notamment celle de la désignation de cibles stratégiques pour les bombardiers F/A-18 et F-117, utilisé en Afghanistan par l’OTAN.

Le 22 mars 2008, un Global Hawk à établit un nouveau record d'endurance (L'endurance est la capacité de maintenir dans le temps un certain niveau d'intensité exigée.) pour un drone opérationnel en restant en vol pendant 33,1 h à 18 000 m au dessus de la base d'Edwards (Californie). Après avoir atterri il lui restait près de deux heures de carburant (Un carburant est un combustible qui alimente un moteur thermique. Celui-ci transforme l'énergie chimique du carburant en énergie mécanique.) dans les réservoirs[1].

Variantes

Marquages

Utilisateurs

Le Global Hawk n’est actuellement utilisé que par L’USAF pour des missions de reconnaissance, et de désignation d’objectifs. La RAF aurait cependant annoncée qu’elle serait elle aussi intéressée par l’achat de ces drones.

Page générée en 0.034 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique