V10 bridé en Formule 1
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

En 2006, les moteurs de Formule 1 ont subi une baisse de cylindrée par baisse du nombre de cylindres. Cependant, les écuries qui n'étaient pas prêtes à présenter un moteur V8 de cylindrée 2 400 cm³ en début de saison pouvaient concourir avec un moteur (Un moteur est un dispositif transformant une énergie non-mécanique (éolienne, chimique, électrique, thermique par exemple) en une énergie mécanique ou travail.[réf. nécessaire]) V10 (Un V10 est un moteur dans une configuration en V qui a 10 cylindres.) de 3 000 cm³, dont la puissance (Le mot puissance est employé dans plusieurs domaines avec une signification particulière :) était contenue par plusieurs pièces apposées aux entrées et sorties du bloc moteur (Un moteur (du latin mōtor : « celui qui remue ») est un dispositif qui déplace de la matière en apportant de la...), limitant leur régime à 16 700 tr/min. Seule l'écurie Scuderia Toro Rosso adopta un V10 Cosworth 2005 bridé en 2006.

Cet aménagement du règlement fut plus ou moins discuté à travers le paddock, un V10 bridé offrant un couple plus élevé qu'un V8 au même régime moteur (tr/min).

Page générée en 0.028 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique