Liste des croiseurs russes et soviétiques - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs est disponible ici.

Croiseurs

  • Classe Askold
    • Askold (1863)
    • Variag (1862)
    • Vitiaz (1862)
  • Pamiat Merkuria (1879)
  • Classe Vitiaz
    • Vitiaz (1884) - naufragé en 1893
    • Rynda (1885)
  • Admiral Kornilov (1887)
  • Svietlana (1896) - coulé à la bataille de Tsoushima en 1905
  • Classe Diana
    • Pallada (1899) - coulé en 1904, renfloué et utilisé par le Japon, sous le nom de Tsugaru, démoli en 1923
    • Diana (1899) - démoli en 1922
    • Aurora (1900) - preservé à Saint-Pétersbourg
  • Variag (1899) - endommagé et sabordé à la bataille de Chemulpo en 1904, renfloué et utilisé par le Japon, sous le nom de Soya, revendu 12 ans plus tard à la Russie, démoli en 1921
  • Askold (1900) - démoli en 1921
  • Bogatyr class (CLASS (CLS) est un célèbre groupe de l'underground informatique. CLASS a cessé son activité le 8 janvier 2004 et en a profité pour réaliser une "endtro". Selon leurs dires, ils auraient rippé...)
    • Bogatyr (1901) - démoli en 1922
    • Kagul (1902)
    • Pamiat Merkuria (1903) - renommé Komintern, coulé en 1942
    • Oleg (1903) - torpillé en 1919
  • Novik (1900) - endommagé et sabordé en 1904, renfloué et utilisé par le Japon, sous le nom de Suzuya
  • Boyarin (1901) - coulé en 1904
  • Classe Izumrud
    • Izumrud (1903) - naufragé en 1905
    • Zemtchug (1903) - coulé en 1914
  • Classe Svetlana
    • Svetlana (1915) - renommé Profintern, démoli en 1960
    • Admiral Spiridov (1916)
    • Admiral Greig (1916) - échoué 1938
  • Classe Admiral Nakhimov
    • Admiral Nakhimov (1916) - renommé Chervona Ukraina en 1926, coulé en 1941
    • Admiral Lazarev (1916) - renommé Krasni Kavkaz en 1932
  • Murmansk (ex-Milwaukee)

Croiseurs cuirassés

  • Classe General Admiral
    • General Admiral (1873) - démoli en 1940
    • Gerzog Edinburgski (1875)
  • Vladimir Monomakh (1882) - torpillé à la bataille de Tsoushima en 1905
  • Dmitri Donskoi (1883) - sabordé après la bataille de Tsoushima en 1905
  • Admiral Nakhimov (1885) - torpillé et sabordé à la bataille de Tsoushima en 1905
  • Pamiat Azova (1888) - torpillé en 1919
  • Rurik (1892) - coulé 1904
  • Rossia (1896) - démoli en 1922
  • Gromoboi (1899) - démoli en 1922
  • Classe Bayan
    • Bayan (1900)
    • Admiral Makarov (1908)
    • Pallada (1906) - torpillé en 1914
    • Bayan (1907)
  • Rurik (1906) - démoli en 1923

Croiseurs lourds

  • Classe Kirov
    • Kirov (1936)
    • Voroshilov (1935) - démoli dans les années 1960
  • Classe Maksim Gorkyy
    • Maksim Gorkyy (1938) - démoli en 1958
    • Molotov (1939) - renommé Slava en 1958
    • Kaganovich (1943)
    • Kalinin (1943)
  • Classe Chapaev
    • Chapaev (1940)
    • Zhelezniakov (1940)
    • Frunze (1940)
    • Kuibyshev (1941)
    • Chkalov (1948)

+ 5 autres

  • Classe projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et l’intégration d’une grande...) 68 (Code OTAN Sverdlov)

16 navires + 8 annulés en 1959

Croiseur (Un croiseur est un navire de guerre, aujourd'hui, le plus puissant et le plus grand des bâtiments de combat, exception faite des porte-aéronefs.) lance-missiles

  • Classe projet 58 (Code OTAN Kynda)

4 navires

  • Classe projet 1134 (Code OTAN Kestra1)

4 navires

  • Classe projet 1134A (Code OTAN Kestra2)

10 navires

  • Classe projet 1134.2 (Code OTAN Kara)

7 navires

  • Classe projet 1164 (Code OTAN Salva/Krasina)

4 navires + 2 annulés

  • Classe projet 1144 (Code OTAN Kirov)

4 navires + 1 annulé

Cet article vous a plus ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis !
Page générée en 0.025 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique