Sister-ship
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Les sister-ships, terme d'origine anglaise (ship est un nom féminin en anglais), dont l'expression française est navire-jumeau (pl. navires-jumeaux), sont des bateaux identiques en tous points : mêmes caractéristiques, même taille, même chantier.

Ce procédé permet à un chantier de n'avoir à refaire que la phase (Le mot phase peut avoir plusieurs significations, il employé dans plusieurs domaines et principalement en physique :) de construction proprement dite, la conception par le bureau d'études ne se faisant qu'une seule fois pour plusieurs bateaux

Exemples de sister-ships

  • L'Abeille Flandre (L'Abeille Flandre est un remorqueur de haute mer, spécialisé dans le sauvetage de navire en détresse. Il est resté pendant 26 ans à Brest en...) et l'Abeille Languedoc (L'Abeille Languedoc est un remorqueur de haute mer, spécialisé dans le sauvetage de navire en détresse. Il est resté pendant 26 ans à Cherbourg en surveillance de la Manche entre le Cotentin et le Pas-de-Calais.), deux remorqueurs français ;
  • l'Île (Une île est une étendue de terre entourée d'eau, que cette eau soit celle d'un cours d'eau, d'un lac ou d'une mer. Son étymologie latine, insula, a donné l'adjectif...) de Batz, l'Île de Bréhat et l'Île de Sein, trois câbliers français.

Dans le passé :

  • le Titanic (Le RMS Titanic est un paquebot transatlantique britannique de la White Star Line, construit sous l'initiative de Joseph Bruce Ismay en 1907. Il a été conçu par...), l'Olympic (Construit pour la compagnie White Star Line, le RMS Olympic était le navire jumeau de l'infortuné Titanic et du Britannic. Contrairement à ces derniers, l'Olympic fit une longue et illustre carrière (1911-1935), et fut connu sous le nom...) et le Britannic (Le HMHS Britannic, appelé à l'origine le RMS Gigantic puis le RMS Britannic, est le troisième navire de classe Olympic de la White Star Line, navire-jumeau ou sister-ship du Titanic et de l'Olympic, construit peu après et...), paquebots transatlantiques britanniques
Page générée en 0.054 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique