Climatisation
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Groupe extérieur comprenant

La climatisation, au sens le plus général, consiste en la maîtrise de façon volontaire, des caractéristiques physico-chimiques de l'atmosphère qui règnent dans un local, afin de rendre celle-ci plus agréable aux occupants ou plus adaptée aux travaux qui y sont effectués. Les principales caractéristiques modifiées sont

  • la température (La température est une grandeur physique mesurée à l'aide d'un thermomètre et étudiée en thermométrie. Dans la vie courante, elle est...),
  • le degré (Le mot degré a plusieurs significations, il est notamment employé dans les domaines suivants :) d'hygrométrie (lié à la température, puisque l'air (L'air est le mélange de gaz constituant l'atmosphère de la Terre. Il est inodore et incolore. Du fait de la diminution de la pression de l'air avec l'altitude, il est nécessaire de pressuriser les cabines des...) peut être d'autant plus humide, et donne la sensation d'être d'autant plus sec, qu'il est plus chaud),
  • la quantité (La quantité est un terme générique de la métrologie (compte, montant) ; un scalaire, vecteur, nombre d’objets ou d’une autre...) de poussières.

Comme le chauffage (Le chauffage est l'action de transmettre de l'énergie thermique à un objet, un matériau.) et l'élévation du degré d'humidité (L'humidité est la présence d'eau ou de vapeur d'eau dans l'air ou dans une substance (linge, pain, produit chimique, etc.).) relèvent de techniques élémentaires, alors que rafraichir et déshumidifier l'air nécessite des techniques élaborées, en pratique on parle de climatisation (La climatisation est la technique qui consiste à modifier, contrôler et réguler les conditions climatiques (température, humidité, niveau de poussières, etc.) d’un local...) surtout pour ces deux derniers objectifs.

La climatisation relève essentiellement de la technique des pompes à chaleur (Dans le langage courant, les mots chaleur et température ont souvent un sens équivalent : Quelle chaleur !) et se trouve de plus en plus associé dans un même appareil, un "climatiseur réversible" (rafraichissement l'été, chauffage l'hiver). Les fabricants sont les mêmes.

La climatisation moderne a été inventée par Willis H. Carrier en 1911.[réf. nécessaire]

Technique

Une climatisation est essentiellement une pompe à chaleur (Une pompe à chaleur est un dispositif thermodynamique permettant de transférer la chaleur du milieu le plus froid (et donc le refroidir encore) vers le milieu le plus chaud (et donc de le chauffer), alors que...) d'une taille adaptée à l'usage (L’usage est l'action de se servir de quelque chose.) (comparable à un réfrigérateur (Un réfrigérateur (ou frigidaire ou frigo dans le langage famillier) est un appareil principalement utilisé en cuisine, avec un compartiment principal qui a une température de 4 a 8 °C et souvent un compartiment pour la...) pour climatiser une voiture, mais beaucoup plus gros pour un bâtiment)

Réglementation française

En France, le décret n°2007-363 du 19 mars 2007[1], Art. R. 131-29, interdit le fonctionnement des climatiseurs lorsque la température des locaux est inférieure ou égale à 26°C.

Labels et certifications

En France, le label Promotélec répertorie les appareils (et leurs caractéristiques techniques) répondant à certaines exigences selon le protocole Eurovent en fonction des dispositions de la norme (Une norme, du latin norma (« équerre, règle ») désigne un état habituellement répandu ou moyen considéré le plus souvent...) NF EN 14511.

Inconvénients et polémiques

  • la climatisation présente des avantages sanitaires, mais aussi des risques, car elle produit des eaux chaudes (dépendant du type de système) où peuvent proliférer des organismes pathogènes s'ils sont mal entretenus. L'exemple le plus célèbre est celui de la Légionellose (La légionellose est une maladie infectieuse due à une bactérie d'origine hydrique de la famille des Legionellaceae (Brenner et al. 1979)...). Aussi l'installation doit-elle être bien entretenue et contrôlée.
  • Une climatisation excessive provoque des chocs désagréables lorsqu'on retourne dans l'espace non climatisé. Il est recommandé de garder une différence de température la plus faible possible et en tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) cas modérée (inférieure à 10 °C)
  • La climatisation subit de lourdes critiques de la part des organisations environnementaux et écologistes, en certains cas :
- Elle dépense de l'énergie (Dans le sens commun l'énergie désigne tout ce qui permet d'effectuer un travail, fabriquer de la chaleur, de la lumière, de produire un mouvement.), augmente la consomation énergétique des bâtiments ou véhicules qui en sont équipés. L'ADEME estime à 5% le surcout annuel de la climatisation automobile (Une automobile, ou voiture, est un véhicule terrestre se propulsant lui-même à l'aide d'un moteur. Ce véhicule est conçu pour le transport terrestre de personnes ou de...) (1 litre/100 km lorsqu'elle est en fonctionnement).
- Elle fait souvent appel à des dispositifs frigorigènes utilisant des gaz (Un gaz est un ensemble d'atomes ou de molécules très faiblement liés et quasi-indépendants. Dans l’état gazeux, la...) à effet de serre (L'effet de serre est un processus naturel qui, pour une absorption donnée d'énergie électromagnétique, provenant du Soleil (dans le cas des corps du système solaire) ou d'autres étoiles (dans le cas...) important, dont une partie s'échappe inévitablement dans l'atmosphère (Le mot atmosphère peut avoir plusieurs significations :). Toujours selon l'ADEME, cet effet équivaut à une augmentation de 10% de l'impact d'un véhicule (Un véhicule est un engin mobile, qui permet de déplacer des personnes ou des charges d'un point à un autre.) sur l'effet de serre (Une serre est une structure généralement close destinée à la production agricole. Elle vise à soustraire aux éléments climatiques les cultures produites...). (Il est important de noter que de nombreux accidents automobiles, sont évités grace à la climatisation des véhicules.)
- C'est une alternative à des dispositifs plus naturels (murs lours à inertie (L'inertie d'un corps découle de la nécessité d'exercer une force sur celui-ci pour modifier sa vitesse (vectorielle). Ainsi, un corps immobile ou en mouvement rectiligne uniforme (se déplaçant sur une droite à vitesse constante) n'est...) thermique (La thermique est la science qui traite de la production d'énergie, de l'utilisation de l'énergie pour la production de chaleur ou de froid, et des transferts de chaleur suivant différents phénomènes physiques, en particulier...) élevée, puits provencal, etc.) qui ont la préférence de ces mouvements même s'ils ne s'appliquent pas à toutes les sauces.
Page générée en 0.074 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique