Frederick Catherwood
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Frederick Catherwood (27 février 1799 - 20 septembre 1854) était un illustrateur et architecte britannique.

Copán, Stèle N par Catherwood
Copán, Stèle N par Catherwood

Il reste connu pour avoir illustré avec beauté et précision la découverte des ruines de la civilisation maya lors des expéditions de John Lloyd Stephens.

Catherwood est né dans la banlieue (La banlieue désigne communément l'espace urbanisé d'une ville qui est situé dans la continuité du bâti de sa ville-centre et qui en est administrativement...) londonienne de Hoxton. Après avoir suivi une série de conférences sur Piranesi à la Royal Academy en 1820, il s’intéresse à l’architecture et plus particulièrement aux monuments antiques. Il est alors invité par le peintre John Severn à se rendre à Rome où il étudie l’architecture classique.

En 1824, alors qu’il est en Égypte pour peindre, il rencontre Robert Hay qui s’intéresse à ses dessins et l’invite à l’accompagner dans une expédition sur le Nil afin de dessiner et étudier les ruines de l’Égypte antique. Il revint à Londres (Londres (en anglais : London - /?l?nd?n/) est la capitale ainsi que la plus grande ville d'Angleterre et du Royaume-Uni. Fondée il y a plus de 2 000 ans par les Romains, la ville est aujourd'hui devenue un centre culturel, commercial...) en 1835 après 9 ans d’exploration.

Il rencontre alors John L. Stephens lors d’un show de Brudford Panorama, entreprise à laquelle Catherwood était associé, et ils deviennent amis. Après l’incendie de New York (New York , en anglais New York City (officiellement, City of New York) pour la distinguer de l’État de New York, est la principale ville des États-Unis, elle...) en 1835, Catherwood se rend aux États-Unis, à l’insistance de Stephens, pour participer à la reconstruction de la ville (Une ville est une unité urbaine (un « établissement humain » pour l'ONU) étendue et fortement peuplée (dont les habitations doivent être à moins de 200 m chacune, par opposition...) en tant qu’architecte.

En octobre 1839, Stephens part en mission diplomatique en Amérique (L’Amérique est un continent séparé, à l'ouest, de l'Asie et l'Océanie par le détroit de Béring et l'océan Pacifique; et à l'est, de l'Europe et...) centrale et emmène Catherwood avec lui. Le 17 novembre, ils commencent l’exploration de Copán que Stephens achète pour 50 dollars, Catherwood y réalisant ses premiers dessins de la civilisation maya.

Ils sont interrompus dans leurs explorations par les obligations diplomatiques de Stephens. Celles-ci menées a bien, ils explorent ensuite Palenque puis Uxmal.

Catherwood tombe alors malade et ils sont obligés de rentrer à New York en juillet 1840.

Arche de Labná, par Catherwood
Arche (Une arche est un élément naturel ou construit qui adopte une forme géométrique proche de l'arc. L'élément délimite un espace sous lequel il est...) de Labná, par Catherwood

En octobre 1840, ils repartent pour une nouvelle expédition. Ils explorent alors Mayapan, Uxmal à nouveau, puis rayonnant de cette ville vers de nombreux sites à travers la région, terminant leur voyage (Un voyage est un déplacement effectué vers un point plus ou moins éloigné dans un but personnel (tourisme) ou professionnel (affaires). Le voyage s'est considérablement...) par Labná, Chichén Itzá, Coba et Tulum.
Ils reviennent aux États-Unis en juin 1841.
En 1843, Stephens publie le récit de leurs voyages, ‘’’Incident of travels in Central America’’’, illustré de 120 dessins de Catherwood et qui a un rapide succès.

Catherwood réédite le livre en 1854, après la mort (La mort est l'état définitif d'un organisme biologique qui cesse de vivre (même si on a pu parler de la mort dans un sens cosmique plus général, incluant par exemple la mort des étoiles). Chez les...) prématuré de Stephens, y ajoutant une courte biographie de celui-ci. En septembre de la même année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié à la révolution de la Terre autour du Soleil.), il s’embarque vers la Californie sur le SS Arctic qui, dans un brouillard (Le brouillard est le phénomène météorologique constitué d’un amas de fines gouttelettes ou de fins cristaux de glace, accompagné de fines particules hygroscopiques saturées d'eau, souvent de taille...) épais, percute un autre bateau (Un bateau est une construction humaine capable de flotter sur l'eau et de s'y déplacer, dirigé ou non par ses occupants. Il répond aux besoins du transport maritime ou fluvial, et permet diverses activités...) au large de Terre-Neuve (Terre-Neuve (en anglais: Newfoundland, en micmac: Ktaqamk) est une grande île au large de la côte atlantique de l'Amérique du Nord. Elle fait partie de la province canadienne de...). Catherwood meurt noyé ainsi que 300 autres passagers.

Même si Catherwood ne fut pas le premier occidental à explorer tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) au moins certaines des cités mayas, il fut cependant le premier à illustrer avec précision ce qu’il y voyait, ses prédécesseurs, on pense notamment à Jean-Frédéric Waldeck, ayant parfois une imagination débordante. Ses dessins ont donc une grande valeur archéologique, puisque certains sites se sont dégradés par la suite, mais aussi artistique.

Page générée en 0.185 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique