Génitif (astronomie)
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

En astronomie, le génitif latin est utilisé pour nommer les étoiles. On attache la lettre de l'alphabet grec correspondant à la brillance de l'étoile (α pour la plus brillante, β pour la deuxième, etc.) au génitif du nom latin de la constellation (Une constellation est un ensemble d'étoiles dont les projections sur la voûte céleste sont suffisamment proches pour qu'une civilisation les relie par des lignes imaginaires, traçant ainsi une figure sur la voûte...). Donc, le génitif de Gemini (la constellation des Gémeaux) étant Geminorum, la plus brillante étoile (Une étoile est un objet céleste émettant de la lumière de façon autonome, semblable à une énorme boule de plasma comme le Soleil, qui est l'étoile la plus proche de la Terre.) des Gémeaux, Castor, s'appelle α Geminorum.

Ce système est connu sous le nom de désignation de Bayer (En astronomie, plusieurs des étoiles les plus brillantes reçoivent des noms dits désignations de Bayer. Ces désignations, introduites par l'astronome Johann Bayer dans son atlas céleste Uranometria en 1603, consistent en une lettre grecque...).

Page générée en 0.019 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique