Slab
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Le mot anglais slab, équivalent des mots français "plaque" ou "tranche" , est devenu usuel en tectonique des plaques pour désigner la partie d'une lithosphère océanique engagée dans une subduction.

Un slab est défini et reconnu par :

  • une importante sismicité distribuée dans un plan appelé plan de Wadati / Benioff (du nom des deux sismologues qui l'ont découvert).
  • une température (La température est une grandeur physique mesurée à l'aide d'un thermomètre et étudiée en thermométrie. Dans la vie courante, elle est reliée aux sensations de froid et...) plus faible que la lithosphère (La lithosphère (littéralement, la « sphère de pierre ») est la partie superficielle et rigide du matériau dont sont faits les astres telluriques, dont la Terre, Mars, Vénus, Mercure, etc. Elle est divisée en un...) et l'asthénosphère (L'asthénosphère (du grec asthenos, sans résistance) est la partie ductile du manteau terrestre, directement située sous la lithosphère rigide.) alentour, à profondeur identique ( anomalie thermique (La thermique est la science qui traite de la production d'énergie, de l'utilisation de l'énergie pour la production de chaleur ou de froid, et des transferts de chaleur suivant différents...) repérable par la technique de la tomographie télésismique).

Les effets les plus remarquables de la subduction (La subduction est le processus d'enfoncement d'une plaque tectonique sous une autre plaque de densité plus faible, en général une plaque océanique sous une plaque continentale ou sous une plaque océanique plus...) d'un slab (Le mot anglais slab, équivalent des mots français "plaque" ou "tranche" , est devenu usuel en tectonique des plaques pour désigner la partie d'une lithosphère océanique engagée dans une subduction.) sur son environnement (L'environnement est tout ce qui nous entoure. C'est l'ensemble des éléments naturels et artificiels au sein duquel se déroule la vie humaine. Avec les enjeux écologiques actuels, le terme environnement tend...) sont les suivants :

  • l'hydratation (L'hydratation désigne plusieurs phénomènes liés à l'eau.) du manteau de la plaque chevauchante. En effet, le slab plongeant vers le manteau inférieur se déshydrate progressivement et les fluides libérés percolent le coin de manteau sus-jacent qu'ils alimentent en éléments provenant de la croûte subduite et de ses sédiments.
  • la modification de l'équilibre isostatique
  • l'apparition d'un volcanisme qui présente la double signature géochimique de la croûte océanique subduite et du coin de manteau sus-jacent. Ce volcanisme est de type calco-alcalin, fréquemment explosif (Un explosif est un composé chimique défini ou un mélange de corps susceptibles lors de leur transformation, de dégager en un temps très...) (éruptions peléennes ou pliniennes). Les laves des zones de subduction (basaltes, andésites, dacites) sont dans l'ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une multitude...) sursaturées en silice (La silice est constituée de dioxyde de silicium, un composé chimique qui entre dans la composition de nombreux minéraux ; sa formule est SiO2.) et systématiquement riches en minéraux hydroxylés. Les volcans des zones de subduction forment des chaînes parallèles à la fosse de subduction, à une distance verticale (La verticale est une droite parallèle à la direction de la pesanteur, donnée notamment par le fil à plomb.) moyenne (La moyenne est une mesure statistique caractérisant les éléments d'un ensemble de quantités : elle exprime la grandeur qu'auraient chacun des membres de l'ensemble...) de 110 kilomètres (Le mètre (symbole m, du grec metron, mesure) est l'unité de base de longueur du Système international. Il est défini comme la distance parcourue par la lumière dans le vide en...) du toît du slab subduit. Ce volcanisme est alimenté par la fusion (En physique et en métallurgie, la fusion est le passage d'un corps de l'état solide vers l'état liquide. Pour un corps pur, c’est-à-dire pour une substance constituée de molécules toutes...) du coin de manteau sus-jacent au slab, à une température de 1200 degrés environ.
  • l'ouverture ou la fermeture (Le terme fermeture renvoie à :) d'un bassin d'arrière-arc. Si la plaque lithosphérique subduite fait un angle (En géométrie, la notion générale d'angle se décline en plusieurs concepts apparentés.) supérieur à 50° alors c'est un régime extensif de ce bassin par contre si la plaque fait un angle inférieur à 50° le régime est compressif. (Attention, l' âge de la plaque n'a rien à voir avec le régime! Il est faux de dire qu'une plaque jeune implique un régime en compression ou inversement. Cela se vérifie uniquement pour quelques cas dans le monde ; exemple : les Mariannes

A la profondeur de 650 km environ, le slab pénètre dans le manteau inférieur. Au cours de cette descente, la péridotite se transforme en des roches plus denses : grenatites (wadsleyite, ringwoodite, majorite) à partir de 400 km; pérovskite et magnésiowürstite à 650 km.

Page générée en 0.049 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique