Mare lunaire
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Les maria lunaires (au singulier mare), sont de larges et sombres plaines basaltiques sur la Lune, formées par d'anciennes coulées volcaniques et causées par l'impact de très grosses météorites. Elles furent nommées maria, du mot latin signifiant " mers ", par les premiers astronomes, qui les avaient confondues avec de vrais mers (Le terme de mer recouvre plusieurs réalités.) et océans (Océans stylisé Ωcéans est un documentaire français réalisé par Jacques Perrin et Jacques Cluzaud dont le tournage a commencé en 2004 et...). Elles sont moins réfléchissantes que les hauts plateaux, qui sont plus vieux et possèdent un sol (ou régolithe), créé par l'impact de micrométéorites pendant des centaines de millions d'années. Le régolithe est plus réfléchissant que le basalte des maria. Les maria couvrent 16% de la surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique, parfois frontière physique, et est souvent abusivement confondu avec sa mesure, sa...) lunaire (Pour les homonymes, voir Pierrot lunaire, une œuvre de musique vocale d'Arnold Schönberg.), principalement sur la face visible depuis la Terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance croissante au Soleil, et la quatrième par taille et par masse croissantes. C'est la plus grande et la plus massive des quatre planètes...). Les quelques maria de la face cachée sont plus petites, et composées principalement de larges cratères dans lesquels s'écoulèrent de faibles quantités de basalte.

Cette distribution irrégulière des maria à la surface de la Lune (La Lune est l'unique satellite naturel de la Terre et le cinquième plus grand satellite du système solaire avec un diamètre de 3 474 km. La distance moyenne...) est probablement à l'origine du phénomène de rotation synchrone (La rotation synchrone est un phénomène qui se produit lorsqu'un satellite naturel orbite à proximité de sa planète et qui a comme conséquence que la période de...) (qui fait que la Lune met le même temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) à tourner sur elle-même qu'à orbiter (Orbiter est un simulateur de vol spatial réaliste, diffusé sous forme de graticiel (mais non open source), pour le système d’exploitation Windows, créé par le Dr Martin Schweiger, professeur à...) autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne à 31 espèces d'oiseaux qui, soit appartiennent au genre Accipiter, soit constituent les 5 genres Erythrotriorchis, Kaupifalco,...) de la Terre, ce qui a pour conséquence d'avoir toujours la même face de la Lune visible depuis la Terre). En effet, les maria étant plus denses que le reste de la surface lunaire, elles sont plus fortement attirées par la gravité (La gravitation est une des quatre interactions fondamentales de la physique.) terrestre. Après des millénaires, la rotation de la Lune s'est ralentie de façon à ce que la face la plus "lourde" soit constamment orientée vers la Terre.

La plupart des éruptions volcaniques qui formèrent les maria eurent lieu le long des fissures des bassins d'impact. La lave (La lave est une roche en fusion, plus ou moins fluide, émise par un volcan lors d’une éruption. La lave est issue d'un magma, réserve de roche en fusion située dans l’épaisseur des couches rocheuses...) basaltique s'écoula en plusieurs périodes distinctes durant des millénaires, bien après que les bassins d'impact se soient initialement formés.

La nomenclature traditionnelle des noms lunaires possède également un " oceanus " (océan), ainsi que des lieux dénommés " lacus " (lac), " palus " (marais) et " sinus " (baie). Les trois derniers sont plus petits que les maria, mais possèdent la même nature et les mêmes caractéristiques.

Page générée en 0.036 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique