Casio
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Logo de Casio

Logo de Casio
Création 1er juin 1957 à Tokyo
Personnages clés Kazuo Kashio, président
Forme juridique Public (Casio sur le TSE)
Slogan(s) « créativité et contribution »
Siège social JaponTokyo (Japon)
Activité(s) Électronique
Effectif 13 013 (2007)
Site Web (Un site Web est un ensemble de pages Web hyperliées entre elles et mises en ligne à une adresse Web. On dit aussi site Internet par métonymie, le World...) world.casio (Casio Computer Company, Limited (カシオ計算機株式会社, Kashio Keisanki Kabushiki-gaisha?) est une entreprise multinationale fondée en 1946 à...).com
Chiffre (Un chiffre est un symbole utilisé pour représenter les nombres.) d’affaires 620.769 million (Un million (1 000 000) est l'entier naturel qui suit neuf cent quatre-vingt-dix-neuf mille neuf cent quatre-vingt-dix-neuf (999 999) et qui précède un million...) ¥ (2007)
Bureaux de Casio à Tōkyō

Casio Computer Company, Limited (カシオ計算機株式会社, Kashio Keisanki Kabushiki-gaisha?) est une entreprise multinationale fondée en 1946 à Mitaka au Japon. Elle est connue pour ses calculatrices, montres, PDA et appareils photo numériques.

Historique

Le débuts : la Kashio Seisakujo

En avril 1946, Tadao (Tadao est la dénomination commerciale du réseau de transport en commun dont l'autorité organisatrice est le syndicat mixte des transports (SMT) initié le 24 janvier 2003 par les communautés...) Kashio (樫尾 忠雄, Kashio Tadao?) fonde une entreprise de sous-traitance, la Kashio Seisakujo à Mitaka, près de Tōkyō. L'entreprise produit des composants pour microscopes et boîtes de vitesses.

Aidé par son père Shigeru et son frère aîné Toshio (ancien technicien pour le Ministère des Télécommunications), Tadao Kashio commercialise la Pipe Yubiwa, une bague porte-cigarette qui permet de fumer (Fumer est une pratique consistant à brûler une substance pour en inhaler la fumée par la bouche ou le nez.) une cigarette jusqu'au filtre (Un filtre est un système servant à séparer des éléments dans un flux.) tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) en laissant les mains libres. Ce succès commercial (Un commercial (une commerciale) est une personne dont le métier est lié à la vente.) permet à la jeune entreprise de constituer une base financière pour ses futurs (Futurs est une collection de science-fiction des Éditions de l'Aurore.) investissements, et notamment le premier prototype de calculatrice (Une calculatrice, ou calculette, est une machine conçue pour effectuer des calculs. D'abord mécanique, la machine à calculer est devenue électronique dans les années 1960, avec l'introduction de la première machine...) compacte électrique, créé en décembre 1954.

Création de Casio Computer

En juin 1957, rejoint par leurs deux frères Kazuo et Yukio, Tadao et Toshio fondent la compagnie Casio Computer, dont le père Shigeru devient président. La même année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié à la révolution de la Terre autour du Soleil.), la compagnie vend les droits d'exclusivité commerciale de la première calculatrice compacte entièrement électrique, la Casio 14-A, à la compagnie Uchida Yoko qui était déjà cliente de Kashio Seisakujo.

En avril 1960 Casio Computer implante des usines dans les quartiers Yamato-machi et Kitatama-gun de Tōkyō, on y trouve, aujourd'hui, le siège actuel du contrôle (Le mot contrôle peut avoir plusieurs sens. Il peut être employé comme synonyme d'examen, de vérification et de maîtrise.) des produits et de la centrale technique. Tadao Kashio est nommé président de l'entreprise en mai 1960 à la place de son père.

L'entreprise Casio Computer se spécialise alors dans le développement et la production de machines à calculer commandées par relais, pour les grandes entreprises et les instituts de recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par extension métonymique, la recherche scientifique désigne également...).

Première crise : la fin des calculatrices à relais

Avec le développement des calculatrices à transistors plus rapides, plus silencieuses et plus compactes, Casio Computer accuse un certain retard technologique et est contraint par la concurrence étrangère de se concentrer sur le développement de calculatrices à transistors et d'abandonner les calculatrices à relais.

Sortie de Crise : l'internationalisation

Calculatrice grand public Casio Mini (MINI est une marque automobile de BMW Group. L'ancien modèle Mini était construit par MG Rover.)

En 1965, le contrat d'exclusivité qui lie Casio Computer et Uchida Yoko prend fin. La compagnie se lance dans la vente directe et crée une 50 cinquantaine de points de vente. La même année, Casio Computer lance l'ordinateur (Un ordinateur est une machine dotée d'une unité de traitement lui permettant d'exécuter des programmes enregistrés. C'est un ensemble de circuits électroniques permettant de manipuler des...) électronique de bureau Casio 001, un modèle transistorisé.

Fort de son succès au Japon, Casio Computer développe la Casio 101, spécialement pour le marché international. Casio Computer ouvre en 1967 une filiale européenne et en 1970 une filiale aux États-Unis.

Lors de son entrée au second marché de la bourse de Tokyo en septembre 1970 le cours des actions passe de 150 à 630 ¥.

En 1973, Casio Computer est introduit à la bourse d'Amsterdam et à la bourse de Francfort en 1979.

Deuxième crise : la guerre des calculatrices

Le marché des calculatrices professionnelles commence à saturer avec plus de 50 fabricants. Les investissements de développement, de production et de commercialisation sont de plus en plus importants. Cette période est appelée « La guerre des calculatrices ».

Sortie de Crise : la diversification

Montre G-SHOCK G 8000

Pour faire face à la concurrence, l'entreprise décide de se diversifier. Casio Computer change de niche et se lance, en 1972, dans la production de la Casio Mini, une calculatrice de poche destiné au grand public.

En novembre 1974, se basant sur des technologies développées pour ses calculatrices de poche, la firme lance une montre-bracelet numérique (Une information numérique (en anglais « digital ») est une information ayant été quantifiée et échantillonnée, par opposition à une information dite...), la Casiotron. La particularité de cette montre est qu'elle indique automatiquement le nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) de jours (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du...) du mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps arbitraire.) en cours. Elle indique également si l'année en cours est une année bissextile (Une année bissextile est une année de 366 jours au lieu de 365, c'est-à-dire une année comprenant un 29 février. Le terme vient du latin bis-sextilis, qui signifie...).

En avril 1983, l'entreprise lance la collection G-SHOCK, les premières montres-bracelets antichocs à l'allure massive (Le mot massif peut être employé comme :), avec la DW-5000C. La gamme a du mal à s'imposer, mais devient dans les années 1990 une marque phare pour l'entreprise, avec notamment en 1994 le lancement de la gamme pour femme : les Baby-G. En 1989, lancement de la montre numérique BM-100WJ, avec des fonctions de prévision météorologique.

En 1980, l'entreprise lance sur le marché des instruments de musique électroniques, avec le Casiotone 201, un clavier électronique qui reproduit la sonorité d'un piano, d'un orgue ou d'une guitare. En mars 1986, lancement du Sampletone, un instrument de musique électronique avec une fonction d'échantillonnage (L'échantillonnage est la sélection d'une partie dans un tout. Il s'agit d'une notion importante en métrologie : lorsqu'on ne peut pas saisir un événement dans...) intégré.

En 1983, l'entreprise lance des téléviseurs de poche LCD en noir et blanc (Le noir et blanc sont considérés ou non comme des couleurs selon la discipline qui en parle : imprimerie, photographie, physique, peinture, théorie de la perception. Dans le langage courant, elles sont appelées...), le TV-10. Puis en 1985, l'entreprise développe son premier écran (Un moniteur est un périphérique de sortie usuel d'un ordinateur. C'est l'écran où s'affichent les informations saisies ou demandées par l'utilisateur et...) couleurs à cristaux liquides (Un cristal liquide est un état de la matière qui combine des propriétés d'un liquide conventionnel et celles d'un solide cristallisé. On exprime son état par le terme de mésophase.), avec le TV-1000.

Page générée en 0.182 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique