Enrobage - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

L'enrobage est un procédé industriel consistant à appliquer une couche de liquide ou de poudre sur la surface d'un produit de base de forme quelconque afin de lui conférer des propriétés particulières. Lorsque le substrat est de forme plane (La plane est un outil pour le travail du bois. Elle est composée d'une lame semblable à celle...) (bobines de papier (Le papier (du latin papyrus) est une matière fabriquée à partir de fibres...), film plastique, d'acier), on parle plutôt d'enduction. L'enrobage (L'enrobage est un procédé industriel consistant à appliquer une couche de liquide ou...) est notamment utilisé dans les secteurs métallurgique, chimique, parachimique, pharmaceutique et agroalimentaire. On utilise parfois le terme anglais équivalent coating.

Définitions

Dans l’article qui suit, il est plus souvent qu’à son tour fait référence à l’enrobage dans l’industrie agroalimentaire. Cela dit, les applications décrites ci-après dérivent de procédés d’autres secteurs ou peuvent être transposés à ceux-ci : pharmaceutiques, semences, engrais (Les engrais sont des substances, le plus souvent des mélanges d'éléments...), détergents, matériaux (Un matériau est une matière d'origine naturelle ou artificielle que l'homme façonne pour en...) de construction, produits métallurgiques...

En guise de préliminaire

Ce que l’enrobage est : l’application d’une couche de liquide (La phase liquide est un état de la matière. Sous cette forme, la matière est...) et/ou de poudre (La poudre est un état fractionné de la matière. Il s'agit d'un solide présent...) sur un produit de base de quelque forme qu’il soit, une opération qui donne au produit des caractéristiques de surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a...).

Ce que l’enrobage est au sein de l'industrie alimentaire : une opération qui repose sur un mouvement mécanique (Dans le langage courant, la mécanique est le domaine des machines, moteurs, véhicules, organes...) essentiellement. Il consiste à mettre en mouvement des particules et des additifs de manière à les mettre en contact. L’enrobage repose essentiellement sur des phénomènes physiques (attraction, friction, cristallisation) plutôt que des phénomènes chimiques (combinaison (Une combinaison peut être :) moléculaire).

Ce que l'enrobage est au sens (SENS (Strategies for Engineered Negligible Senescence) est un projet scientifique qui a pour but...) de l'industrie de la chimie (La chimie est une science de la nature divisée en plusieurs spécialités, à...) ou de la métallurgie : l'application de couches formées à partir de liquide ou poudre, stabilisée par divers moyens, de façon généralement très tenace, de manière à conférer des propriétés particulière d'aspect, de protection (usure, corrosion), de fonctionnement à l'utilisation (résistance mécanique, glissement, transfert de matière (La matière est la substance qui compose tout corps ayant une réalité tangible. Ses...)...). Dans la profession, le terme anglais "coating" est communément utilisé.

Ce que l’enrobage n’est pas : l’application d’une couche liquide sur des très petites particules. Cette technique est appelée encapsulation (L'encapsulation en général est la notion de mettre une chose dans une autre. En imageant, on peut...). L’encapsulation fait appel également à d’autres principes : capture (Une capture, dans le domaine de l'astronautique, est un processus par lequel un objet céleste, qui...) de molécules dans une matrice, liaison chimique (La liaison chimique est le phénomène physique qui lie les atomes entre eux en...). L'encapsulation permet la protection, la rétention et la libération contrôlée à un niveau moléculaire. La limite entre les 2 notions (enrobage et encapsulation) peut être fixée par la taille des particules : elle se situe de l'ordre de 300 µ à 1 mm. En deçà de ces valeurs, l’enrobage ne peut être effectué par un procédé strictement mécanique mettant en mouvement les particules à enrober. Il fait appel à des phénomènes de mélange (Un mélange est une association de deux ou plusieurs substances solides, liquides ou gazeuses...) intense, évaporation (L'évaporation est un passage progressif de l'état liquide à l'état gazeux. Elle est différente...) notamment.

Ce que l’enrobage n’est pas non plus: une science (La science (latin scientia, « connaissance ») est, d'après le dictionnaire...) exacte mais plutôt une expérience. L’enrobage n’est pas une science « dure » comme le séchage qui obéit à des équations sur quelques paramètres. L’enrobage serait plutôt une science « molle » faite d’accumulation de savoir-faire, elle obéit à une logique floue (La logique floue (fuzzy logic, en anglais) est une technique utilisée en intelligence...) et peut être conçue comme un système expert avec une arborescence de paramètres multiples. L’enrobage est une opération parfois négligée dans la conduite d'un projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a...) industriel. L’enrobage est d’ailleurs un sujet qui n’est pas enseigné en tant que tel ni fait l’objet de travaux pratiques sauf exception.

Vocabulaire de l'enrobage : les mots pour le dire

Le vocabulaire pour désigner l’opération reflète la diversité des applications dans de multiples secteurs : métallurgique, chimique, pharmaceutique, alimentaire. Selon le produit de base ou le secteur, l’enrobage est appelé différemment :

  • Dragéification (dragée de sucre (Ce que l'on nomme habituellement le sucre est, dès 1406, une "substance de saveur douce...) ou chocolat),
  • Aromatisation (snacks, chips, "nuggets")
  • Lustrage,
  • Nappage,
  • Enrobage proprement dit (praline au chocolat, beignet et sa panure, enrobé routier dit "Macadam"),
  • Pelliculage (gélules, semence)...

Vocabulaire de l'enrobage : les mots pour le dire à l'étranger

  • anglais : coating, enrobing
  • allemand : Uberziehung, Beschichtung
  • italien : copertura, ricorpertura, rivestimento
  • espagnol : recubrimiento
Page générée en 0.075 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique