Robert Koch - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Robert Koch
Portrait de Robert Koch (1843-1910).
Portrait de Robert Koch (1843-1910).

Naissance 11 décembre 1843
Clausthal, Allemagne
Décès 27 mai 1910 (à 67 ans)
Baden-Baden, Allemagne
Nationalité Allemagne Allemagne
Profession(s) Médecin (Un médecin est un professionnel de la santé titulaire d'un diplôme de docteur en...), Bactériologiste
Distinctions membre étranger de la Royal Society, Prix Nobel de médecine (La médecine (du latin medicus, « qui guérit ») est la science et la...) et de physiologie (La physiologie (du grec φύσις, phusis, la nature, et...)

Robert Koch est un médecin allemand, né le 11 décembre 1843 à Clausthal, mort (La mort est l'état définitif d'un organisme biologique qui cesse de vivre (même si...) le 27 mai 1910 à Baden-Baden. Il est célèbre pour sa découverte de la bactérie responsable de la tuberculose (La tuberculose est une maladie infectieuse transmissible et non immunisante, avec des signes...) qui porte son nom : « bacille de Koch ». Il est l'un des fondateurs de la bactériologie.

Biographie

Il fait ses études de sciences naturelles puis de médecine à Göttingen. Il a pour enseignant Jacob Henle, défenseur depuis 1840 de la théorie (Le mot théorie vient du mot grec theorein, qui signifie « contempler, observer,...) microbienne des maladies contagieuses. Il devient médecin adjoint de l'hôpital (Un hôpital est un lieu destiné à prendre en charge des personnes atteintes de...) de Hambourg.

Il possède une ouverture d'esprit assez importante puisqu'il s'intéresse aussi à l'archéologie, à l'anthropologie et à la parasitologie.

Il est le premier en 1876 à réussir la culture (La Culture est une civilisation pan-galactique inventée par Iain M. Banks au travers de ses...) du bacille du charbon découvert en 1850 par les français Rayer et Davaine. Il développe à cette occasion plusieurs techniques nouvelles de coloration, de mise en culture (La définition que donne l'UNESCO de la culture est la suivante [1] :) et d'identification des germes.

En 1880, il prend la tête du laboratoire de bactériologie de Berlin.

En 1882, Il isole le bacille de la tuberculose en mettant au point (Graphie) une méthode de culture in vitro et en reproduisant la maladie (La maladie est une altération des fonctions ou de la santé d'un organisme vivant, animal...) chez les animaux avec la souche cultivée, prouvant que le germe (En botanique, un germe est un embryon de plante contenu dans une graine. Le terme désigne...) est bien responsable de la maladie et invalidant la théorie cellulaire de Virchow. Ce germe lui doit son nom, bacille de Koch. Son nom scientifique (Un scientifique est une personne qui se consacre à l'étude d'une science ou des sciences et qui...) est Mycobacterium tuberculosis. Cette découverte entraîne l'utilisation des mesures d'hygiène (L'hygiène est un ensemble de mesures destinées à prévenir les infections et...) pour lutter contre la transmission de la maladie. Notamment parce-que la tuberculose n'est pas immunisante, Koch ne croit pas en la possibilité d'un vaccin ; il cherche donc un traitement qu'il croit trouver dans un produit extrait du bacille qu'il met au point, la tuberculine, ce qu'il annonce en 1890 : c'est un échec. Il persévère, présentant en 1897 une deuxième version de la tuberculine... qui s'avèrera aussi inefficace et dangereuse - voire fatale - que la première. La tuberculine servira toutefois ensuite au diagnostic (Le diagnostic (du grec δι?γνωση, diágnosi, à partir de...) de la maladie .

En 1883, au cours d'une expédition en Égypte, il isole l'agent microbien du choléra (Le choléra est une toxi-infection entérique épidémique contagieuse due à...) (Vibrio cholerae) avec l'aide de Gaffky et de Bernhard Fischer. En fait, il refaisait une découverte déjà publiée par Filippo Pacini en 1854. Il prouve, peu après, le rôle de l'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les...) dans la transmission de la maladie, rôle déjà mis en évidence en 1855 par John Snow.

Il s'intéressera principalement à la maladie du charbon (mouton) à la peste (La peste (du latin pestis, maladie contagieuse) est une maladie à multiples facettes qui est...) bovine et équine aux intoxications par le plomb (Le plomb est un élément chimique de la famille des cristallogènes, de symbole Pb et...). Mais aussi au paludisme (Le paludisme (du latin paludis, « marais »), aussi appelé malaria (de...), à la piroplasmose et à la maladie du sommeil (Le sommeil est un état naturel récurrent de perte de conscience (mais sans perte de la...).

Robert Koch reçoit le Prix Nobel de médecine et de physiologie en 1905 pour ses travaux sur la tuberculose. Il devient membre étranger de la Royal Society le 4 mars 1897.

Il meurt le 27 mai 1910 d'une crise cardiaque.

Postulats de Koch

Koch a formulé les postulats de Koch (on devrait en fait dire plutôt les postulats de Henle) qui, selon lui sont nécessaires pour qu'on puisse conclure à un lien de cause à effet entre un microorganisme et une maladie :

  1. Le microorganisme doit être présent dans tous les animaux malades et absent des animaux sains.
  2. Le microorganisme doit être cultivé en culture pure à l'extérieur des animaux malades.
  3. Un animal (Un animal (du latin animus, esprit, ou principe vital) est, selon la classification classique, un...) sain inoculé avec cette culture pure doit développer la maladie avec tous ses symptômes.
  4. Le microorganisme isolé de cet animal doit être identique à celui précédemment isolé.

Restrictions aux postulats de Koch :

  1. Plusieurs microorganismes peuvent causer une même maladie.
  2. Certains microorganismes pathogène (Le terme pathogène (du grec παθογ?νεια !...) ne sont pas cultivables.
  3. Un microorganisme peut causer plusieurs maladies.
  4. Un microorganisme peut se trouver sur un porteur sain.
Page générée en 0.074 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique