Tissu adipeux
Tissu adipeux
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Le tissu adipeux (masse grasse)

Sur un sujet non obèse, le tissu adipeux est composé de 20 à 30 milliards d'adipocytes.

Chez la femme, le tissu adipeux représente de 20 à 25 % de la masse totale tandis que chez l'homme (Un homme est un individu de sexe masculin adulte de l'espèce appelée Homme moderne (Homo sapiens) ou plus simplement « Homme ». Par distinction, l'homme...), elle varie de 15 à 20 %.

On appelle cellulite un amas de graisse (La graisse est un corps gras se présentant à l'état solide à température ordinaire. Le terme s'oppose aux huiles qui se présentent sous...) disgracieux.

Le tissu adipeux (Le tissu adipeux (masse grasse)) est aussi capable de transformer certaines hormones, en particulier des stéroïdes sexuels. Il est important de remarquer que la production adipocytaire est généralement dépendante du degré (Le mot degré a plusieurs significations, il est notamment employé dans les domaines suivants :) de développement du tissu adipeux, et donc qu’ils sont produits de manière inadéquate au cours de l’obésité.

Les individus sous-alimentés perdent une grande partie de leur graisse ainsi que de la masse (Le terme masse est utilisé pour désigner deux grandeurs attachées à un corps : l'une quantifie l'inertie du corps (la masse...) musculaire, le corps utilisant ces tissus pour produire de l'énergie (Dans le sens commun l'énergie désigne tout ce qui permet d'effectuer un travail, fabriquer de la chaleur, de la lumière, de produire un mouvement.) par catabolisme, ce qui permet aux fonctions vitales (Les Vitales sont un ordre de plantes dicotylédones. Cet ordre a été réintroduit dans la Angiosperm Phylogeny Website et ne comprend qu'une...) de rester actives (le système nerveux (Le système nerveux est un système en réseau formé des organes des sens, des nerfs, de l'encéphale, de la moelle épinière, etc. Il coordonne les mouvements musculaires, contrôle...) et les muscles du cœur, notamment).

IRM

La saturation des graisses (ou fatsat) est une technique permettant de supprimer le signal ( Termes généraux Un signal est un message simplifié et généralement codé. Il existe sous forme d'objets ayant des formes particulières. Les signaux lumineux...) de la graisse en imagerie (L’imagerie consiste d'abord en la fabrication et le commerce des images physiques qui représentent des êtres ou des choses. La fabrication se faisait jadis soit à la main, soit par impression...) par résonance (Lorsqu'on abandonne un système stable préalablement écarté de sa position d'équilibre, il y retourne, généralement à travers des oscillations propres. Celles-ci se produisent à la fréquence propre du système. Si le...) magnétique.
C'est une méthode qui utilise la légère différence de fréquence (En physique, la fréquence désigne en général la mesure du nombre de fois qu'un phénomène périodique se reproduit par unité de...) de résonance des protons des atomes (Un atome (du grec ατομος, atomos, « que l'on ne peut diviser ») est la plus petite partie d'un corps simple pouvant se combiner chimiquement avec une autre....) d'hydrogène (L'hydrogène est un élément chimique de symbole H et de numéro atomique 1.) présents dans la graisse par rapport à ceux de la molécule (Une molécule est un assemblage chimique électriquement neutre d'au moins deux atomes, qui peut exister à l'état libre, et qui...) d'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.). Cette différence est d'environ 220 Hz. On envoie donc une radiofréquence dirigée spécifiquement sur la fréquence de la graisse afin de la saturer avant de recueillir le signal de la coupe.

Plastron

Le plastron est un signe clinique découvert à la palpation de l'abdomen (L’abdomen désigne une partie du corps humain ou du corps d'un animal.) dans certaines pathologies infectieuses ou inflammatoires aigües (appendicite, péritonite, angiocholite) et correspondant à l'inflammation (Une inflammation est une réaction de défense immunitaire stéréotypée du corps à une agression : infection, brûlure, allergie…) de la graisse épiploïque.

Tissu adipeux
Page générée en 0.416 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique