Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Bons plans et avis Gearbest: Xiaomi Mi Mix2, OnePlus 5T
Code promo Gearbest: réduction, coupon, livraison...
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
Posté par Michel le Mercredi 01/11/2006 à 00:00
Les éléphants aussi pourraient se reconnaître dans un miroir
Les grands singes peuvent le faire, nous-mêmes pouvons le faire... et, semble-t-il, les éléphants également. Les pachydermes seraient capables de se reconnaître dans un miroir, ainsi que viennent de le démontrer des tests de conscience de soi dans lesquels ils réussissent, là où nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) de nos cousins primates (Les primates (du latin primas, atis signifiant « celui qui occupe la première place ») constituent un ordre au sein des mammifères placentaires. Ce clade regroupe les singes - dont...) échouent.


L'éléphant Happy se regarde dans le miroir

Jusque récemment, on pensait que cette capacité était exclusivement réservée aux êtres humains et aux grands singes. Mais, en 2001, Diana Reiss, de l'université Colombia à New York (New York , en anglais New York City (officiellement, City of New York) pour la distinguer de l’État de New York, est la principale ville des États-Unis, elle compte a elle seule...), avait prouvé que les dauphins avaient tendance à se déplacer pour visualiser une tache sur leurs corps afin de la leur rendre visible, prouvant qu'ils pouvaient identifier leurs propres reflets.

Comme les êtres humains et les singes, les dauphins sont les animaux fortement sociaux dotés de grands cerveaux, et semblent montrer de l'empathie les uns envers les autres. Aussi D. Reiss a porté son attention sur d’autres animaux possédant ces caractéristiques: les éléphants d’Asie (L'Asie est un des cinq continents ou une partie des supercontinents Eurasie ou Afro-Eurasie de la Terre. Il est le plus grand continent (8,6 % de...).

Avec son équipe, elle a tenté l’expérience de présenter des miroirs à trois éléphants du zoo du Bronx à New York. Voyant leur reflet (Un reflet est, en physique, l'image virtuelle formée par la réflexion spéculaire d'un objet sur une surface. La nature spéculaire de la réflexion est liée aux caractéristiques du corps...), les animaux ont tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) d’abord commencé à l'examiner à l’aide de leur trompe. Un des éléphants, nommé Happy, a touché à plusieurs reprises une tache peinte sur sa tête, comme cette vidéo (2.6 Mo, .mov) le montre, où la caméra était dissimulée derrière un des miroirs.

Une tentative antérieure de vérifier cette auto-conscience chez les éléphants avait échoué, apparemment parce que les miroirs utilisés étaient trop petits. « Les éléphants n'ont pas une bonne vue (La vue est le sens qui permet d'observer et d'analyser l'environnement par la réception et l'interprétation des rayonnements lumineux.) », explique Frans de Waal, un des chercheurs de l’équipe. « Il est important que le miroir soit de la taille de l’éléphant et lui soit accessible ».

Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source: New Scientist
Illustration: Joshua Plotnik, Frans de Waal, Diana Reiss
 
Jeudi 23 Novembre 2017 à 00:00:06 - Vie et Terre - 0 commentaire
» Un bon odorat pour une bonne croissance
Mardi 21 Novembre 2017 à 12:00:21 - Physique - 0 commentaire
» Photosynthèse: de l’huile dans les rouages