André Larivière
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
André Larivière devant les bâtiments de l'OMS, à Genève, le 26 avril 2007
André Larivière devant les bâtiments de l'OMS, à Genève, le 26 avril 2007

Militant écologiste et antinucléaire, né en 1948 au Québec, André Larivière vit depuis 1986 en Europe où il a participé à de nombreuses actions non-violentes pour promouvoir la paix, refuser le nucléaire (Le terme d'énergie nucléaire recouvre deux sens selon le contexte :) civil et militaire et défendre l'environnement (L'environnement est tout ce qui nous entoure. C'est l'ensemble des éléments naturels et artificiels au sein duquel se déroule la vie humaine. Avec les enjeux écologiques actuels, le terme environnement...). Il est salarié du Réseau (Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux pour échanger des informations. Par analogie avec un filet (un réseau est un « petit rets », c'est-à-dire un petit...) Sortir du nucléaire en tant que coordinateur groupes locaux, actions et relations internationales.

Il a notamment participé à trois jeûnes de longues durées :

  • 1983, jeûne de 40 jours (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent...) pour le désarmement à San Francisco avec 12 autres personnes et le mouvement Jeûne pour la Vie (La vie est le nom donné :).
  • 1986, jeûne de 31 jours devant la base militaire américaine de Mutlangen, en Allemagne pour demander le retrait des missiles Pershing.
  • 2004, jeûne de 36 jours à Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville est construite sur une boucle de la Seine, au centre du bassin parisien, entre les confluents de la Marne et de la Seine...) pour demander un " véritable débat (Un débat est une discussion (constructive) sur un sujet, précis ou de fond, annoncé à l'avance, à laquelle prennent part des individus ayant des avis,...) démocratique " sur le nucléaire et l'abandon du projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et l’intégration d’une grande diversité de...) de réacteur nucléaire (Un réacteur nucléaire est un dispositif dans lequel une réaction en chaîne est initiée, modérée et contrôlée par l'humain — ou par la nature, comme dans le seul cas connu du...) de troisième génération EPR avec Dominique Masset et Michel Bernard (journaliste).

Il a organisé et participé à de nombreux marches et actions de protestations, principalement en France et en Allemagne.

Bibliographie

  • André Larivière (Militant écologiste et antinucléaire, né en 1948 au Québec, André Larivière vit depuis 1986 en Europe où il a participé à de nombreuses actions...), Carnets d'un militant, Éditions Éco-Société, 1997.
  • André Larivière, "Des femmes et des hommes qui s'impliquent, Bilan des marcheurs", in La Marche du tigre (Le tigre (Panthera tigris) est un mammifère carnivore de la famille des félidés (Felidae) du genre Panthera. Aisément reconnaissable à sa fourrure rousse rayée de noir, il est le plus grand...), Lyon, 1999, pp. 24-25.
  • François Vaillant, "(Le) Jeûne pour vivre sans nucléaire", in : Alternatives non violentes, n°132, sept. 2004, p. 29-34.
Page générée en 0.895 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique