PKCS
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Les PKCS (Public Key Cryptographic Standards), ou standards de cryptographie à clé publique, sont un ensemble de spécifications conçues par les laboratoires RSA en Californie. La société RSA Security est spécialisée dans les solutions de sécurité cryptographiques. Elle est également propriétaire de licences d'exploitations de plusieurs algorithmes (dont RSA avant l'expiration de son brevet le 21 septembre 2000). C'est pour ces raisons que la société a développé et promu les PKCS (Les PKCS (Public Key Cryptographic Standards), ou standards de cryptographie à clé publique, sont un ensemble de spécifications conçues par les laboratoires RSA en...), permettant l'implantation (Le mot implantation peut avoir plusieurs significations :) des techniques de cryptographie (La cryptographie est une des disciplines de la cryptologie s'attachant à protéger des messages (assurant confidentialité, authenticité et intégrité) en...) à clé publique.

La société RSA Security n'est pas un organisme de normalisation et contrôle (Le mot contrôle peut avoir plusieurs sens. Il peut être employé comme synonyme d'examen, de vérification et de maîtrise.) complètement (Le complètement ou complètement automatique, ou encore par anglicisme complétion ou autocomplétion, est une fonctionnalité informatique permettant à l'utilisateur de limiter la quantité d'informations qu'il...) l'élaboration et l'évolution des PKCS. L'appellation des PKCS comme standards au sens (SENS (Strategies for Engineered Negligible Senescence) est un projet scientifique qui a pour but l'extension radicale de l'espérance de vie humaine. Par une évolution progressive allant du ralentissement du vieillissement, suivi de son...) strict est donc abusive. Répondant à un réel besoin (Les besoins se situent au niveau de l'interaction entre l'individu et l'environnement. Il est souvent fait un classement des besoins humains en trois grandes catégories : les besoins primaires, les besoins secondaires...) technique, les PKCS ont néanmoins été très largement adoptés par le milieu informatique (L´informatique - contraction d´information et automatique - est le domaine d'activité scientifique, technique et industriel en rapport avec le traitement automatique de...). Le groupe de travail PKIX (Le PKIX (Public-Key Infrastructure X.509) est un groupe de travail de l'IETF dédié aux infrastructures à clés publiques. Un grand nombre de standards Internet, des RFC, ont été émis par ce groupe depuis sa...) de l'IETF a depuis reformulé certains des PKCS dans des RFC, les standards Internet (Internet est le réseau informatique mondial qui rend accessibles au public des services variés comme le courrier électronique, la messagerie instantanée...). L'abus de langage confondant le PKCS au lieu de la RFC correspondante est très répandu.

Résumé des PKCS
Version Nom Commentaires
PKCS#1 2.1 Standard de cryptographie RSA RFC 3447. Definit le format de chiffrement (En cryptographie, le chiffrement (parfois appelé à tort cryptage) est le procédé grâce auquel on peut rendre la compréhension d'un document impossible à...) RSA.
PKCS#2 - Obsolète Décrivait le chiffrement RSA de résumés de message (La théorie de l'information fut mise au point pour déterminer mathématiquement le taux d’information transmis dans la communication d’un message par un canal de communication,...), mais a été intégré dans PKCS#1.
PKCS#3 1.4 Standard d'échange de clés Diffie-Hellman
PKCS#4 - Obsolète Décrivait la syntaxe de clé RSA, mais a été intégré dans PKCS#1.
PKCS#5 2.0 Standard de chiffrement par mot de passe cf. RFC 2898 et PBKDF2.
PKCS#6 1.5 Obsolète Définissait les extensions de l'ancienne spécification de certificat X.509 v1.
PKCS#7 1.5 Standard de syntaxe de message cryptographique Cf. RFC 2315. Utilisé pour signer et/ou chiffrer des messages dans le cadre d'une infrastructure à clés publiques. Sert également à la transmission de certificats (notamment en réponse à un message PKCS#10). A l'origine de S/MIME, qui est désormais décrit dans la RFC 3852.
PKCS#8 1.2 Standard de syntaxe d'information de clé privée
PKCS#9 2.0 Types d'attributs sélectionnés
PKCS#10 1.7 Standard de requête (Le mot requête, synonyme de demande, est employé dans les domaines suivants :) de certificat Cf. RFC 2986. Format des messages envoyés à une autorité de certification et demandant la signature d'une paire (On dit qu'un ensemble E est une paire lorsqu'il est formé de deux éléments distincts a et b, et il s'écrit alors :) de clés.
PKCS#11 2.20 Interface (Une interface est une zone, réelle ou virtuelle qui sépare deux éléments. L’interface désigne ainsi ce que chaque élément a besoin de connaître de l’autre pour pouvoir fonctionner...) de périphérique cryptographique (cryptoki) Une API définissant une interface générique pour périphérique cryptographique.
PKCS#12 1.0 Standard de syntaxe d'information personnelle Définit un format de fichier ( Un fichier est un endroit où sont rangées des fiches. Cela peut-être un meuble, une pièce, un bâtiment, une base de données informatique. Par exemple : fichier des patients d'un médecin, fichier des ouvrages...) généralement utilisé pour stocker la clé privée et le certificat de clé publique correspondant en les protégeant par un mot de passe.
PKCS#13 Standard de Cryptographie sur les courbes elliptiques (En cours de développement)
PKCS#14 Générateur de nombres pseudo-aléatoires (Un générateur de nombres pseudo-aléatoires est un algorithme qui génère une séquence de nombres présentant certaines propriétés du hasard. Par exemple, les nombres sont...) (En cours de développement)
PKCS#15 1.1 Standard de format d'information sur les périphériques cryptographiques Définit un standard permettant aux utilisateurs de périphériques cryptographiques de s'identifier auprès des applications, indépendamment de l'implantation de la cryptoki par l'application (PKCS #11) ou une autre API. La partie de cette spécification concernant les cartes IC a été intégrée dans le standard ISO/IEC 7816-15. (lien)
Page générée en 0.090 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique