Réservation des blocs d'adresses IP
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Les adresses IP Unicast sont distribuées par l'IANA aux registres Internet Régionaux (Regional Internet Registries, RIR). Les RIRs gèrent les ressources d'adressage IPv4 et IPv6 dans leur région.

Ils gèrent aussi que la numérotation des réseaux en systèmes autonomes (ASN) permettant le routage (En informatique, le terme routage désigne le mécanisme par lequel les données d'un équipement expéditeur sont acheminées jusqu'à leur destinataire en examinant les informations situées au niveau 3 du modèle OSI (IP par exemple), même...) des adresses affectées aux utilisateurs finaux, et les bases de données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction d'affaire,...) DNS et Whois permettant l'identification inverse (En mathématiques, l'inverse d'un élément x d'un ensemble muni d'une loi de composition interne · notée multiplicativement, est un élément y tel que x·y = y·x = 1, si 1...) du nom de domaine (Dans le système de noms de domaine, un nom de domaine (NDD en notation abrégée française ou DN pour Domain Name en anglais) est un...) auquel est assigné chaque adresse IP (Une adresse IP (avec IP pour Internet Protocol) est le numéro qui identifie chaque ordinateur connecté à Internet, ou plus...). Les RIRs ne gèrent pas le système DNS permettant la résolution des noms de domaine en adresses IP (ou autres identifiants).

À ce jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel. Son début (par rapport à minuit heure locale) et sa durée...), la liste des RIRs est, par ordre de création :

  • ARIN (American Registry (Les registres sont des bases de données hébergeant les noms de domaines sur Internet.) for Internet (Internet est le réseau informatique mondial qui rend accessibles au public des services variés comme le courrier électronique, la messagerie instantanée et le World Wide Web, en...) Numbers)
  • RIPE NCC (Réseaux IP Européens - Network Coordination Centre)
  • APNIC (Asia and Pacific Network Information Centre)
  • LACNIC (Regional Latin-American and Caribbean IP Address Registry)
  • AfriNIC (African Network Information Centre)

À leur tour, ceux ci alloueront des blocs d'adresses à des LIR (Local Internet Registries, registres Internet locaux) qui les distribueront aux utilisateurs finaux de leur pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la civitas gallo-romaine. Comme la civitas qui subsiste le...).

Toutefois un RIR peut allouer des blocs d'adresses à un NIR centralisateur (National Internet Registries, registres Internet nationaux) unique pour un pays donné, qui les réallouent ensuite alors aux LIR propres à ce pays. C'est le cas pour les pays de l'APNIC (notamment la Chine et le Japon), et pour certains pays de LACNIC comme le Brésil qui disposent chacun de leur NIR. Dans ce cas, les utilisateurs finaux d'un pays doivent demander des ressources à leur NIR.

Cependant des allocations transfrontalières sont possibles en Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme l’extrémité...) et en Asie (L'Asie est un des cinq continents ou une partie des supercontinents Eurasie ou Afro-Eurasie de la Terre. Il est le plus grand continent (8,6 % de la surface totale terrestre ou 29,4 % des terres émergées)...) pour les plus grands réseaux des utilisateurs finaux uniquement auprès du RIR respectif (RIPE NCC ou APNIC), quand le besoin (Les besoins se situent au niveau de l'interaction entre l'individu et l'environnement. Il est souvent fait un classement des besoins humains en trois grandes...) ne peut être satisfait directement par un LIR ou un NIR. C'est souvent le cas quand un LIR (généralement un important fournisseur d'accès Internet, membre adhérent du RIR) est l'utilisateur final auquel le bloc d'adresses est assigné ses clients directs de plusieurs pays.

Il est possible d'interroger les bases de données des RIRs pour savoir à qui est allouée une adresse (Les adresses forment une notion importante en communication, elles permettent à une entité de s'adresser à une autre parmi un ensemble d'entités. Pour qu'il n'y ait pas d'ambiguïté,...) IP. Si le serveur interrogé ne contient pas la réponse, il donnera l'adresse du RIR à interroger. Ces requêtes se font grâce à la commande (Commande : terme utilisé dans de nombreux domaines, généralement il désigne un ordre ou un souhait impératif.) whois ou bien via les sites Web des LIR (rubrique " whois ").

Les RIRs se sont regroupées pour former la NRO (Number Ressource Organization) afin de coordonner leurs activités ou projets communs et mieux défendre leurs intérêts auprès de l'ICANN (l'IANA), mais aussi auprès des organismes normalisateurs (notamment l'IETF ou l'ISOC).

Page générée en 0.061 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique