UVM virtual memory system
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

UVM (acronyme récursif pour UVM Virtual Memory System) est un gestionnaire de mémoire virtuelle (VM) conçu et programmé par Charles D. Cranor. UVM peut remplacer le VM de 4.4BSD (dérivé de Mach) utilisé par NetBSD et OpenBSD.

En août 1998, Charles présente The Design and Implementation of the UVM Virtual Memory System (UVM (acronyme récursif pour UVM Virtual Memory System) est un gestionnaire de mémoire virtuelle (VM) conçu et programmé par Charles D. Cranor. UVM peut remplacer le VM de 4.4BSD (dérivé de...) à l'université (Une université est un établissement d'enseignement supérieur dont l'objectif est la production du savoir (recherche), sa conservation et sa transmission (études supérieures). Aux États-Unis, au moment...) de Washington à Saint Louis au Missouri et obtient un Doctorat (Le doctorat (du latin doctorem, de doctum, supin de docere, enseigner) est généralement le grade universitaire le plus élevé. Le titulaire de ce grade est le docteur. Selon les pays et...) en sciences (D.Sc.)

UVM offre des mécanismes flexibles de mouvement des données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction d'affaire, d'un événement, etc.) pour les systèmes d'entrée/sortie et d'IPC. UVM est également plus performant que 4.4BSD VM et élimine certains algorithmes trop compliqués et souvent à l'origine de bogues dans le système. UVM fut très innovateur dans le domaine du partage de la mémoire (D'une manière générale, la mémoire est le stockage de l'information. C'est aussi le souvenir d'une information.) entre processus. En outre, UVM utilise trois nouvelles techniques: le page loanout, le page transfer, ainsi que le map entry passing pour éviter des copies de données inutiles.

Portabilité (Selon le contexte, le mot portabilité peut avoir plusieurs significations :)

UVM fut intégré à NetBSD (NetBSD est un système d'exploitation libre de type unix BSD dérivé de 386BSD et de Net/2 (4.3BSD-Lite).) en premier, et porté vers plusieurs architectures (Architectures est une série documentaire proposée par Frédéric Campain et Richard Copans, diffusé sur Arte depuis 1995.), tel l'i386, l'alpha, le sparc, le m68k ainsi que le vax.

Auteurs

Matthew Green a écrit le code de gestion de l'échange (swap). Chuck Silvers a conçu le pager " aobj ", rendant le support de la mémoire partagée (Dans un contexte de la programmation concurrente, la mémoire partagée désigne un large bloc de mémoire vive qui est accédé par différentes unités de calcul au sein d'un ordinateur...) System V et l'échange de processus possible. Artur Grabowski s'est occupé de l'intégration d'UVM au noyau d'OpenBSD (OpenBSD est un système d'exploitation libre de type Unix, dérivé de 4.4BSD. Créé en 1994 par Theo de Raadt, OpenBSD est issu de la séparation avec NetBSD, le plus...). Niels Provos a intégré la cryptographie (La cryptographie est une des disciplines de la cryptologie s'attachant à protéger des messages (assurant confidentialité, authenticité et intégrité) en s'aidant souvent de secrets ou clés.) au système d'échange (swap encryption).

Page générée en 0.076 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique