Darcs
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Darcs
Développeur David Roundy
Dernière version 1.0.8
Environnement GNU/Linux, Mac OS X, Windows
Type Gestion de version (La gestion de version (en anglais revision control) est une activité qui consiste à maintenir l'ensemble des versions d'un logiciel. Essentiellement utilisée dans le domaine de la création de...)
Licence GNU (GNU est un système d'exploitation composé exclusivement de logiciels libres.) GPL
Site Web (Un site Web est un ensemble de pages Web hyperliées entre elles et mises en ligne à une adresse Web. On dit aussi site Internet par métonymie, le...) www.darcs (darcs est un système de gestion de versions, qui sert donc à garder trace des versions successives d'un ensemble de fichiers (par exemple des sources d'un programme).).net

darcs est un système de gestion de versions, qui sert donc à garder trace (TRACE est un télescope spatial de la NASA conçu pour étudier la connexion entre le champ magnétique à petite échelle du...) des versions successives d'un ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une multitude qui peut être comprise comme un tout »,...) de fichiers (par exemple des sources d'un programme).

C'est un logiciel libre (Un logiciel libre est un logiciel dont l'utilisation, l'étude, la modification, la duplication et la diffusion sont universellement autorisées sans contrepartie financière. Les...) distribué selon les termes de la licence GNU GPL

darcs appartient à la catégories des systèmes de gestion de versions décentralisés. Chaque copie de travail est un dépôt complet, avec tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) l'historique, dans lequel on peut enregistrer et grâce auquel on peut distribuer ses modifications.

darcs gère un ensemble de patches, chaque patch étant des opérations sur un ou plusieurs fichiers. Le patch est identifié par une chaîne de caractères (En informatique, une chaîne de caractères est une suite ordonnée de caractères. La chaîne de caractères est un type de donnée dans de...) choisie par son auteur. On peut donc, par exemple, ne copier sur un autre dépôt qu'une partie des patches, en donnant leurs noms. Voici, grâce à la commande (Commande : terme utilisé dans de nombreux domaines, généralement il désigne un ordre ou un souhait impératif.) darcs changes, une liste de patches dans un dépôt :

 
 % darcs changes 
 Wed Jan 12 23:16:14 CET 2005  saroumane@isengard 
 * New function foo() 
 Wed Jan 12 17:25:36 CET 2005  galadriel@lothlorien 
 * #1354: fix (Le protocole FIX (Financial Information eXchange, en anglais) est un standard de message développé dans le but de faciliter les échanges d’informations relatifs aux transactions boursières. Il est conçu pour être utilisé entre...) main (La main est l’organe préhensile effecteur situé à l’extrémité de l’avant-bras et relié à ce dernier par le poignet. C'est un...).c 
 Wed Jan 10 13:24:56 CET 2005  sauron@mordor 
 * New brilliant idea: frobnicate before foobaring 
 

darcs gère la synchronisation entre deux dépôts (opérations push et pull) en s'appuyant sur sa théorie (Le mot théorie vient du mot grec theorein, qui signifie « contempler, observer, examiner ». Dans le langage courant, une théorie est une idée ou une connaissance spéculative, souvent basée sur...) des patches qui décrit les opérations possibles entre patches, notamment la commutation.

darcs est écrit en langage Haskell, par David Roundy.

Page générée en 0.050 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique